Le jeans denim peut-il devenir ‘Has been’?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le denim est bel et bien redevenu tendance ces dernières années. Foisonnement d’inspirations, variété de styles, nombre impressionnant de marques : le jeans est au coeur de la mode actuelle, point de rencontre entre de multiples tendances (du streetwear au casual chic), porteur de valeurs inspirationnelles telles que l’individualité et la liberté.

Une omniprésence du jeans qui n’est toutefois pas sans risque dans le monde de la Mode, car portant le germe d’un risque de saturation, de lassitude, ou tout simplement de l’envie de porter autre chose, pouvant progressivement conduire à la marginalisation, puis au statut de ‘Has been’.

Or, le jeans n’a pas toujours été au coeur de la mode, et n’est même pas passé loin de la ringardisation lorsque, dans les Années 80, une nouvelle génération de consommateurs ne voulait plus voulu porter les marques de jeans des parents, sans pour autant pouvoir être séduite par des alternatives convaincantes.

Mais sous l’impulsion d’une énergie créative attisée par une concurrence accrue, l’Industrie du denim a beaucoup appris de cette époque :
1. d’abord en créant les conditions pour que le jeans devienne intergénérationnel -et ce grâce à une segmentation accrue de l’offre de jeans, adaptée à toutes les catégories de consommateurs (en terme d’âge et de comportement) – ainsi le jeans skinny va-t’il davantage séduire une clientèle plus jeune

2. ensuite en étant capable de réinventer le jeans perpétuellement, que ce soit par la variété des coupes (du slim au flare), des matières (100% coton ou stretch avec Elasthanne), des traitements de la toile denim (brut ou délavé, déclinaisons de couleurs…), ou encore par l’innovation en terme de fit (le jeans sculptant)

3. enfin, en étant également capable de ne pas penser que denim : d’un côté en proposant des looks qui ne sont pas 100% denim, de l’autre en étant porté par le succès que rencontre actuellement le pantalon chino, qui finalement sert le jean davantage qu’il ne le dessert – c’est une sorte de respiration pour revenir au jeans

Même si nous ne sommes pas forcément les plus objectifs sur ce sujet, vous l’avez compris : nous avons la conviction que le denim a les moyens de ne pas devenir ‘Has been‘, si telle est la volonté des marques de prêt-à-porter.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Laisser un commentaire