Le jeans denim : un marché de “renouvellement durable”

mondenim.com (c) Copyright 2012

De plus en plus de voix se lèvent aujourd’hui pour “Consommer mieux“, ce qui induit notamment l’idée de durabilité de ce que l’on achète, une durabilité synomyme de durée de vie supérieure du produit acheté, qui a des conséquences positives sur le pouvoir d’achat des ménages (consommer moins)  et sur l’environnement (jeter moins, polluer moins)

La durabilité ne s’impose pourtant pas de fait comme une évidence dans certaines industries, notamment celles qui sont en évolution technologique permanente (informatique, téléphonie…),ou qui reposent sur la maîtrise du cycle de renouvellement (électroménager), pouvant induire le concept contesté d’obsolescence programmée.

Qu’en est-il du denim vis-à-vis de cette notion de durabilité?

Par nature, on peut affirmer que le jeans est un produit durable : c’est l’un des vêtements les plus résistants (on estime qu’un jeans est en moyenne porté 400 fois, soit deux fois plus que pour un pantalon “classique”).

De plus, des marques de denim commencent à adopter un discours éco-responsable, en prodiguant des conseils d’entretien pour allonger la durée de vie de leurs jeans, comme la marque de jeans biologiques suédoise NUDIE JEANS)

C’est en fait le facteur Mode, qui pour le secteur du Prêt-à-porter en général et pour le jean en particulier, parvient à susciter l’envie de changer régulièrement de style vestimentaire en adoptant les toutes dernières tendances.

Il y a toutefois une singularité qui caractérise le jeans : la difficulté que nous éprouvons à nous séparer d’un jeans, même lorsque l’on ne le porte quasiment plus : ainsi lors de l’achat d’un nouveau jeans, c’est moins pour pour remplacement un autre jeans que pour venir compléter votre garde-robe.

En quelque sorte, on peut donc dire que le denim est un marché de “renouvellement durable”, c’est à dire reposant à la fois sur une fréquence d’achat régulière (pour suivre les dernières tendances, acheter le tout dernier modèle de telle ou telle marque) et sur la durabilité des modèles (l’achat d’un nouveau jeans venant compléter votre garde-robe existante, et non se substituer à un autre jeans).

En définitive, la seule vraie limite à ce paradigme est la taille de vos penderies… Mais le rangement de vos jeans est un tout autre sujet…

mondenim.com (c) Copyright 2012

 

 

Laisser un commentaire