Faut-il craquer pour un jeans à toile super épaisse ?

mondenim.com (c) 2018

Ces dernières années ont vu l’arrivée de certains modèles de jeans à toile très épaisse dans les collections automne hiver, avoisinant voire dépassant un poids de 20 oz. L’une des meilleures incarnations de ces versions un brin transgressives est la désormais mythique série des Elephant – dont le 7eme du nom dit ‘El Diablo’ est sorti pour la saison automne hiver 2018 en différentes coupes – de l’EasyGuy au Super Guy en passant par le WeirdGuy, disponibles à la vente sur mondenim.com :
http://www.mondenim.com/jeans-homme-denim-homme/264-jeans-naked-famous-elephant-7-el-diablo.html

Le modèle Elephant 7 El Diablo de 20 oz, par Naked & Famous

Le modèle Elephant 7 El Diablo de 20 oz, par Naked & Famous

Au-delà d’une forme de prouesse technique – le travail de ces toiles survitaminées n’est pas des plus aisé – qu’apportent ces modèles à l’usage ? Généralement plus chers que les autres – bien que les jeans de cette catégorie ne soient pas vendus au kg (!), valent-ils finalement le détour, par rapport à un jeans classique réalisé dans une toile de 12-13 oz?

La réponse va d’abord dépendre des attentes de chacun ; si votre priorité est le confort, la légèreté, la souplesse, un jeans à toile super épaisse n’a pas vocation à être votre modèle de prédilection; passez votre chemin et optez pour un denim à toile plus légère, voire stretch.

Un jeans très épais ne sera également logiquement pas approprié lors de journée estivales – raison pour laquelle vous n’en trouverez en principe pas dans les collection printemps été – sauf si vous avez déidé d’engager une séquence de régime

En revanche, un tel jeans peut prendre tout son sens si vous recherchez un pantalon pour une utilisation fonctionnelle, comme l’usage d’un 2 roues (pour autant, aussi épais et rigide qu’il soit, le jeans ne remplace en aucun cas un pantalon ou une combinaison de moto spécialement conçus pour la sécurité), travaux extérieurs etc… dans le pur esprit workwear originel du denim.

Le denim super épais va finalement surtout s’adresser à un amateur de denim éclairé, limite puriste, à la recherche d’une toile brute 100% coton très rigide, qui se fera progressivement à sa morphologie au prix d’un certain inconfort dans les premières semaines, et qui démontrera une robustesse exceptionnelle, pour une utilisation durable et une toile joliment délavée – on pourrait même dire patinée – à l’épreuve du temps.

Posséder un tel jeans est en définitive un peu comme faire partie d’un cercle fermé de ceux qui savent… C’est certes un certain budget, mais l’expression d’une certaine idée du denim, brut, racé, sans concession, qui n’est pas pour nous déplaire chez mondenim. C’est notamment la raison pour laquelle nous avons à coeur de proposer les générations successives de l’Elephant signé Naked & Famous.

mondenim.com (c) 2018

 

 

 

Laisser un commentaire