Customisation : le coup de griffe signé ZOO JEANS

mondenim.com (c) Copyright 2014

(c) AFP

(c) AFP

La capacité du denim à traverser les époques doit beaucoup à sa capacité à se réinventer à travers la customisation.

Beaucoup a déjà été inventé pour personnaliser son jeans, notamment par des procédés de vieillissements inédits, parfois insolites, pour réaliser l’effet délavé ou usé recherché.

Mais l’été dernier, il faut reconnaître qu’une équipe japonaise a créé l’événement en dévoilant une technique du customisation de jeans pour le moins décalée, pour un résultat authentiquement ‘destroy’ ; des dirigeants d’un zoo japonais, au nord de Tokyo, ont en effet laissé certains de leur pensionnaires prestigieux -lions, tigres et autres ours- se faire les crocs – ou les griffes – sur de la toile denim.

C’est en jetant dans les enclos du zoo différentes matières que le directeur du zoo, Nobutaka Namae, s’est rendu compte que l’une d’entre elles suscitait particulièrement leur attention : la toile denim. Et devant le traitement infligé par ses pensionnaires, le denim s’est avéré plus solide que prévu, avant d’être lacéré et déclaré ‘artistiquement mort’. L’idée a alors germé de récupérer ces lambeaux de toile lacérés à coups de dents et de griffes et les confier à des stylistes pour fabriquer deux jeans.

Cerise sur le gâteau, ces créations originales ont été exposées par le zoo, sous la griffe “ZOO JEANS“. “Œuvre” des lions et des tigres, ces deux denims ont été mis aux enchères et le produit de la vente reversé au zoo et à l’organisme international de protection des animaux WWF.

zoojeans jacron

Mais au-delà d’une initiative aussi originale que charitable qui méritait d’être soulignée : et si avec ZOO JEANS une nouvelle griffe était née ?

mondenim.com (c) Copyright 2014

Laisser un commentaire