Génération denim : Vincent Gallo et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

photo (c) G-Star

Vincent Gallo est un artiste américain touche-à-tout, à la fois acteur, réalisateur, musicien, peintre et mannequin, présenté comme l’un des représentants du mouvement Underground US.

Un parcours professionnel, un prénom et même un physique qui n’est pas sans faire penser au talentueux Vincent Cassel
A l’actif de Vincent Gallo, une trentaine de rôles en près de 30 ans, parmi lesquels ‘Les Affranchis’ (1990), ‘Arizona Dream’ (1993), ‘Trouble everyday’ (2001), ou encore le remarqué ‘Essential Killing’ (Jerzy Skolimowski, 2010), et dernièrement ‘Two days in New York’ (2012, Julie Delpy).

Côté réalisation, ‘Buffalo ’66’, un film dont il compose également la bande originale ou ‘Promises written in water’ (2010).

Vincent Gallo a également été choisi comme égérie par la marque hollandaise G-STAR, succédant à Magnus Carlsen, en 2011 ; un choix qui a du sens, tant le jeans denim semble avoir été taillé pour le tempérament et le physique sculptural de l’artiste américain. Un privilège qu’il partage avec l’actrice britannique Gemma Arterton, égérie de G-STAR pour sa collection Femme.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Vincent Cassel et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo (c) Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin

Vincent Cassel est un acteur français sans concession, aussi talentueux qu’exigeant, qui donne tout pour chacun de ses rôles –une quarantaine en plus de 20 ans de carrières-, leur insufflant une énergie et une présence exceptionnelles.

Fort d’une formation très complète composée de chant, cirque, comédie (aux Etats Unis) et de théâtre, Vincent Cassel ne tarde pas à se faire un prénom –n’est pas le fils de Jean Pierre Cassel qui veut.

Avec ‘Les clés du paradis’ (Philippe de Broca, 1991), Vincent Cassel signe l’un de ses premiers pas au cinéma, annonciateur d’une carrière riche et prometteuse, marquée par de nombreux temps forts, comme la collaboration avec Matthieu Kassovitz, avec qui il tourne dans ‘Métisse’ (1992), ‘La Haine’ (1995) et ‘Les rivières pourpres’ (2000), Luc Besson (‘Jeanne d’Arc’, 1999), Jacques Audiard (‘Sur mes lèvres’, 2001), Steven Soderbergh (fulgurante prestation dans ‘Ocean’s 12’, 2004), David Cronenberg (‘Les promesses de l’ombre’ (2007) et ‘Dangerous method’ (2011)), Jean Jacques Annaud (‘Sa majesté Minor’, 2007), sans oublier Jan Kounen pour le dérangeant ‘Dobermann’ (1997), Darren Aronofsky (remarquable ‘Black Swan’, 2011) et Jean François Richet pour ‘L’instinct de mort’ et ‘L’ennemi public n°1’ (2008), dans lesquels il incarne Jacques Mesrine et réalise une prestation unanimement saluée, notamment récompensée par le César du meilleur acteur 2009.

Vincent Cassel est aussi producteur –notamment du film ‘Irréversible’ (Gaspar Noé, 2002), ou encore égérie pour une marque de parfum célèbre.

Favorisé par un physique hors du commun et des goûts vestimentaires sûrs, Vincent Cassel est aussi photogénique qu’il crève l’écran, comme le montre la photo en médaillon, avec jeans, blouson de cuir, chemise blanche et cravate noire. Une toile denim parfaitement assortie à la puissance brute et aux nombreuses facettes de l’acteur français.

mondenim.com (c) Copyright 2012