Génération denim : Yannick Noah et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012


Photo : Yannick Noah

Yannick Noah fait invariablement partie des personnalités préférées des Français depuis plusieurs années, plébiscité pour ce qu’il est, ce qu’il dit et ce qu’il fait.

Yannick Noah, c’est un exemple rare de reconversion vraiment réussie: tennisman français le plus titré des 50 dernières années -vainqueur notamment de Roland Garros en 1983, entraîneur qui va faire permettre par deux fois à l’équipe de France de tennis de remporter la Coupe Davis, reconverti depuis le début des années 90 dans la musique, avec le succès que l’on connaît : une dizaine d’albums à son actif, des tournées triomphales -notamment un concert mémorable au Stade de France, en 2010.

C’est aussi un engagement associatif depuis plus de 20 ans, répondant présent à de nombreuses sollicitations, qu’elles proviennent de l’association ‘Les Enfants de la terre’, créée par sa mère, des ‘Restos du coeur’ ou de ‘Sol En Si’.

Yannick Noah s’est même illustré en mettant ses mensurations d’athlète et un corps toujours sculptural à la disposition d’une campagne publicitaire d’une marque de sous-vêtements.

En filigrane de ce parcours remarquable, plusieurs constantes : la générosité, la passion, le charisme et une bonne prise de recul.

Après avoir rangé short et polo de tennis (qu’il ressort toutefois occasionnellement pour des matchs exhibition d’anthologie), Yannick Noah a trouvé sa voie à travers un look casual à la mesure de son tempérament, qui donne la part belle à la toile denim, qu’il s’agisse de jeans ou de veste en jean (photo en médaillon) – il ne rechige d’ailleurs pas au ‘double denim‘.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans enduit

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le jeans enduit, appelé également « jean huilé », « jeans laqué» ou encore « jeans ciré » (« waxed jeans » dans la langue de Shakespeare), est un jean recouvert d’un enduit translucide qui lui procure un aspect brillant, satiné, et une texture rigide, comme s’il s’agissait d’une toile denim très épaisse.

Le jeans enduit n’est pas sans évoquer le look biker, les codes vestimentaires des motards ayant depuis longtemps adoptés des matières enduites pour des raisons pratiques évidentes.

Le jeans enduit a véritablement commencé à se populariser lors des collections 2007-2008, sous l’impulsion de nombreuses marques, qu’il s’agisse de marques de créateur (NOTIFY, SASS & BIDE), ou de marques de denim comme G-STAR, DIESEL, LEE, WRANGLER, LEVI’S ou encore NUDIE JEANS, de même que des marques de prêt-à-porter généralistes (COMPTOIR DES COTONNIERS)

Le jeans enduit a la particularité d’être une pièce délicate : attention donc d’une part à la qualité de l’enduit du modèle, qui conditionnera sa bonne tenue dans le temps, et surtout à son entretien : nombre de marques recommandent un lavage à sec, ou dans certains cas un lavage à froid.

Il est donc impératif de suivre strictement les instructions d’entretien de l’étiquette du jeans, si l’on ne veut pas voir la couche d’enduit se détériorer ou disparaître rapidement.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Serge Gainsbourg et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

gainsbourg en jean au Casino de Paris
Photo : Serge Van Poucke

C’est à la fin des années 60 que Serge Gainsbourg a adopté la toile denim, qu’il ne devait plus quitter jusqu’à la fin de sa carrière.

On a tous à l’esprit le mythique album Mélodie Nelson (1971), avec Jane Birkin en jean flare, mais aussi “L’Homme à Tête de Chou” (1975), “Aux Armes Et Caetera” (1979), ou encore l’enregistrement live au Casino de Paris d’octobre 1985 : autant de sommets dans la discographie gainsbourienne, autant de moments où l’artiste exprime son art -majeur- tout de denim vêtu.

Publiée dans l’album Live au Casino de Paris (Publication Phonogram), la photo en médaillon montre le bas très personnalisé du jeans Stone Bleach droit porté par Serge Gainsbourg, sur chaussures en cuir blanc portées pieds nus.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : PATRIZIA PEPE et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

PATRIZIA PEPE est une marque de prêt-à-porter et d’accessoires créée en Italie en 1993 par Patrizia Bambi et Claudia Orrea.

A travers ses 4 collections : Patrizia Pepe Femme, Patrizia Pepe Homme, Fillette et Nouveau-Né, ainsi que Only4 Stylish Girls -la plus branchée, Patrizia Pepe propose des gammes de prêt-à-porter, notamment de denim, de chaussures, d’accessoires et sacs, et même –cela se fait beaucoup actuellement-de la musique.

L’offre PATRIZIA PEPE est intelligemment construite, se joue des mélanges de matières, aime notamment le cuir façon rebelle (voir l’effet snake sur ses blousons et ses robes) et la toile denim.

Le denim de PATRIZIA PEPE, justement, c’est aujourd’hui :

*pour Femme : un modèle de jeans 5 poches, stretch, coupe Skinny, délavage medium

*pour Homme : un modèle de bermuda en jean (Coupe Regular, lavage foncé) et 4 modèles de jeans 5 poches : un coupe Slim base denim noir délavé bleach, un coupe slim personnalisé avec des éraflures (effet déchiré réussi), 1 coupe Regular et 1 Coupe Skinny.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le double denim

Le look “double denim” est l’équivalent du fameux “total look denim”, autrement dit le port d’une toile denim de la tête au pied, c’est à dire un jeans assorti à une veste, une chemise ou un blouson en denim.

Les avis sont partagés sur le double denim : un peu “too much” ou simplement datés pour certains -toute ressemblance avec Hugues Aufray ne serait que pure coïncidence-, ou au contraire l’occasion de porter haut leur matière préférée pour d’autres.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le Stone Bleached

Le Stone Bleached est un procédé de délavage associant la pierre ponce à des enzymes de blanchissement, pour un rendu « neige ».

Très en vogue dans les années 80, puis passé aux oubliettes dans les années 90 et 2000, le Stone Bleached renaît actuellement de ses cendres, en réapparaissant dans de nombreuses collections denim, et ce en dépit d’un bilan environnemental perfectible (le double recours à l’eau et des enzymes de blanchissement n’est pas la solution la plus eco-responsable!)

mondenim.com (c) Copyright 2012