Saga des marques de jeans : JACOB COHEN

mondenim.com (c) Copyright 2012

JACOB COHEN est une marque de prêt-à-porter italienne créée en 1985 à Pontelongo (Padova) par Tato Bardelle.

Quelques années plus tard, c’est Nicolas Bardelle, fils de Tato, qui reprend la direction de la marque, et lui donne un nouveau souffle : une ambition -créer des jeans au top du confort et de l’élégance pour tous les jours et toutes les loccasions, un style -ouvertement “lifestyle“, un nouveau logo mûrement élaboré – le “J” de JACOB (sur les jeans, situé sur les poches arrières).

Le denim est omniprésent dans les collections Homme et Femme de JACOB COHEN, où se côtoient jean, robe en jean, short en jean, chemise et vestes en jeans pour Femme, jeans et veste en denim pour Homme.

Fort se son attachement à la tradition sartoriale italienne -la précision des coupes et l’amour du travail bien fait des tailleurs italiens d’autrefois, JACOB COHEN réalise des jeans qui sont des exemples de savoir-faire et de bon goût tout en sobriété, qu’il s’agisse des coupes au fit impeccable, des lavages raffinés indigo ou grey, des finitions (effet usé façon rapiècement, éraflures ou plis sur-délavés).

Le succès de JACOB COHEN a largement dépassé les frontières italiennes : elle est aujourd’hui distribuée par une sélection de boutiques de prêt-à-porter de luxe dans de nombreux pays, parmi lesquels la France.

mondenim.Com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans de créateur

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le retour en grâce du denim au cours des années 90 doit beaucoup à l’intérêt qu’il a réussi à susciter au sein du monde des créateurs de mode, qu’il s’agisse de stylistes ou couturiers de renom -ravis d’exprimer leur talent à travers une pièce basique et universelle, ou de jeune créateurs -bien décidés à se faire un nom en commençant par cette figure imposée qu’est le jean.

C’est ce qui a donné naissance à une nouvelle catégorie, jadis extrêmement confidentielle : le jean de créateur, que l’on pourrait définir comme un jean premium (son prix fait partie des plus élevés sur le marché), réalisé en petite série et distribué en boutiques de prêt-à-porter de luxe. Mais ce qui définit aussi le jeans de créateur, c’est la qualité de son fit, l’esthétique de ses coupes et, en général, son haut niveau de confort.

Le jeans de créateur doit beaucoup à la tradition sartoriale de l’Italie (“sartore” signifie “tailleur” en italien) : c’est la raison pour laquelle on compte de nombreuses marques italiennes dans cette catégorie prestigieuse : qu’il s’agisse de JACOB COHEN, DOLCE & GABBANA, PATRIZIA PEPE, VERSACE.

Le denim de créateur s’impose aussi aux Etats Unis (des marques comme HUDSON JEANS, SIWY, PAIGE, ou encore J BRAND), en Australie (SASS AND BIDE) ou en France (NOTIFY)

Le jeans de créateur est une pièce très convoitée : les célébrités en raffolent et ne s’en cachent pas, comme en témoigne la profusion de clichés diffusés dans la presse people ou à travers des blogs spécialisés.
Mais cela reste une pièce de luxe élitiste, définitivement pas à la portée de toute les bourses : le prix d’une certaine forme d’exclusivité, antithèse de la standardisation que l’on peut rencontrer aujourd’hui dans le prêt-à-porter.

mondenim.com (c) Copyright 2012