EDWIN : anagramme et quintessence du DENIM

mondenim.com (c) Copyright 2012

Une grande marque, c’est souvent (toujours?), au départ, une belle histoire.

C’est incontestablement le cas de la marque de denim japonaise EDWIN, qui voit le jour officiellement en 1961 sous l’impulsion de San Tsunemi, un passionné de la toile denim qui a l’audace, dès l’après guerre, d’importer et personnaliser des jeans américains, puis de contribuer au démarrage de la production de jeans au Japon, en créant bientôt la marque EDWIN.

EDWIN, anagramme de DENIM en retournant la lettre M en la transformant en W.

Mais aussi EDWIN, quintessence du denim, entre maitrise technique et créativité, en produisant depuis le début ses jeans à partir de toile denim selvedge produite sur de vieux métiers à tisser -une toile qui pouvait paraître archaïque dans les années 60 avant de s’imposer désormais comme une référence pour le jeans premium-, en inventant de nouveaux procédés de délavage, ou encore en créant  le concept “new vintage” qui revisite les modèles historiques de la marque.

EDWIN fait aujourd’hui mieux qu’être entrée dans l’Histoire du denim : elle contribue à faire l’Histoire du denim.

Sa collection de jeans propose un choix de coupes, en version brute ou dans des délavages travaillés, et a de qui mettre tout le monde d’accord, et pas seulement les puristes inconditionnels du jeans japonais (lire aussi l’article “EDWIN : guide des modèles de jeans Homme et Femme : Collection Printemps Eté 2012“), comme par exemple le modèle EDWIN Sen, 100% made in Japan.

Retrouvez une sélection de jeans EDWIN pour homme sur www.mondenim.com.

mondenim.com (c) Copyright 2012