Saga des marques : FIORUCCI et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’aventure FIORUCCI, la marque italienne aux deux chérubins, commence en 1967 avec l’ouverture remarquée d’une première boutique de prêt-à-porter à Milan, proposant toutes les dernières tendances en provenance directe de Londres et New York.

Véritable point de rencontre d’une population jeune et anti-conformiste, la boutique FIORUCCI donne en fait naissance à un style de vie, qui va trouver toute son expression avec la création de la marque de prêt-à-porter FIORUCCI. Nous sommes en 1970.

1974 : ouverture d’une seconde boutique FIORUCCI à Milan ; il s’agit d’une boutique sur 3 étages, où l’on peut trouver une sélection de vêtements, accessoires pour la maison, livres, disques, ainsi qu’un restaurant et même un corner dédié aux vêtements vintage.

Une forme d’expérience multi-sensorielle inédite, véritable marque de fabrique de FIORUCCI, qui va permettre à la marque italienne de s’imposer à travers l’Europe et aux Etats Unis par l’ouverture de boutiques à Londres, New York, Paris ou encore Los Angeles.

FIORUCCI diversifie son offre en lançant une collection de prêt-à-porter pour enfants, une ligne de lunettes de soleil, de parfum, ou plus récemment d’articles pour la maison, et à travers des collaborations fructueuses, comme avec Alfa Romeo, Walt Disney, mais aussi de nombreux artistes mondialement reconnus, comme Keith Haring, Andy Warhol ou Jean Paul Gaultier, à l’origine d’événement artistiques qui ont marqué l’histoire de la mode des 30 dernières années.

1982 est une date doublement importante pour le denim et pour FIORUCCI : la marque italienne, fidèle à son audace et sa recherche permanente de nouveaux territoires d’expression, lance l’une des toutes premières collections de jeans denim stretch pour femme, à base de la fameuse fibre Lycra®.

FIORUCCI réussit à se faire une place parmi les marques de jeans qui comptent, tout en prenant au milieu des années 80 la responsabilité de la commercialisation de WRANGLER pour le marché italien, la célèbre marque de jean US, et en lançant une ligne « casual wear » pour Homme, à mi-chemin entre jeanswear et vêtements chics.

EN 1990, le japonais EDWIN fait l’acquisition de FIORUCCI, dans le souci de conserver l’âme et les valeurs qui continuent aujourd’hui à façonner la légende de la célèbre marque italienne : ce singulier mélange de créativité, d’irrévérence et d’anti-conformisme, cher à plusieurs générations de fans, célèbrités comme ‘personnes normales’.

En 2011, FIORUCCI s’associe avec le Top Model Naomi Campbell pour la réalisation d’une collection Capsule.

Fidèle à son histoire et de concert avec sa maison mère EDWIN, FIORUCCI attache toujours une attention toute particulière au denim grâce à sa ligne FIORUCCI SAFETY JEANS, démontrant saison après saison sa maîtrise des coupes et des lavages, ainsi qu’un goût pour les finitions personnalisées.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans stretch

Stretch. Un mot abondamment utilisé dans la mode d’aujourd’hui, et omniprésent dans l’univers du denim, en particulier féminin.
« Stretch » peut se traduire en français par la notion d’élasticité, d’extensibilité, de déformation.

Ainsi, un jean stretch présente des propriétés d’élasticité qui lui permettent des coupes très près du corps, et un confort très appréciable: les ingrédients qui expliquent son récent retour en force dans le vestiaire féminin ces dernières années.

Principale fibre utilisée pour ses propriétés élastiques dans la réalisation d’un jeans stretch, l’Elasthanne est une fibre synthétique -contraction d’élastique et polyuréthanne, que l’on incorpore à la toile denim en coton, dans une proportion généralement comprise entre 1 et 5%, parfois davantage.
La réalisation de cette fibre est un enjeu économique important, qui a déjà suscité le dépôt de nombreux brevets et de marques (notamment le Lycra ®).

Des marques doivent une partie importante de leur succès commercial de ces dernières années à la compétitivité de leur offre denim stretch : c’est le cas de DL1961, qui utilise une structure textile issue d’une technologie brevetée (le Xfit Lycra), de Cimarron, ou encore de Cheap Monday (lire l’article sur chacune de ces marques dans la rubrique « Saga des grandes marques de denim ») ; c’est enfin l’un des facteurs clés du succès du denim « sculptant » auprès d’une clientèle féminine (lire l’article : « le denim sculptant : révolution ou simple phénomène de mode ? »).

mondenim.com (c) Copyright 2012