Les conseils de (non) lavage de son jeans par le PDG de LEVI’S

mondenim.com (c) Copyright 2014

Chip BERGH, le PDG de LEVI’S, vient de réussir une belle opération médiatique lors d’une récente conférence.

Au magazine Fortune qui lui demandait quelques astuces pour laver et entretenir son jeans, Chip BERGH a en effet créé la surprise en affirmant que la meilleure façon d’entretenir son jeans était de ne pas laver, en tout cas pas en machine, et de prendre son ‘propre’ exemple, indiquant que le jeans qu’il portait n’avait pas encore vu un lave-linge. Une tâche? Un simple lavage à la main avec séchage en plein air. Et l’incontournable congélateur pour faire disparaître les mauvaises odeurs.

Une belle occasion pour la célèbre marque US d’affirmer ses préoccupations sur le plan écologique, comme le montrent déjà plusieurs initiatives menées ces dernières années, par exemple le lancement de la gamme LEVI’S WATER<LESS, dont nous vous parlions début 2012 (lire notre article “Denim et consommation d’eau : le concept Levi’s Water<less“)

Nous sommes de notre côté convaincus que la trace écologique d’un jeans, souvent décriée à cause de certains procédés de coloration et de la consommation d’eau lors de la phase de délavage, s’avère finalement largement dépendre de la façon dont chacun entretiendra son jeans. Choisir un jeans brut et le laver le moins souvent possible – et à la main – en fait finalement un produit plus vertueux qu’il n’y paraît, pour autant que chacun se sente personnellement concerné, et donc acteur de sa propre trace écologique. Cela explique pour partie notre véritable passion pour le jeans brut.

Lire par exemple notre article -’Le jeans denim ‘auto-financé’ : c’est possible‘, ou encore ‘L’avenir du jeans denim passe par le développement durable‘.

mondenim.com (c) Copyright 2014

Saga des marques de jeans : MARC NELSON DENIM

mondenim.com (c) Copyright 2013

marc nelson denim logo

« Le confort du Sud d’inspiration contemporaine » : c’est ainsi que pourrait se traduire en français la devise de la marque de denim américaine MARC NELSON.

C’est en 2011 que Marcus Hall crée MARC NELSON, une marque de denim installée à Knoxville, Tenessee, en hommage à son grand père L.C NELSON, qui avait l’habitude de lui dire qu’à chaque fois qu’il sortait, il devait s’habiller en faisant comme si – le temps d’un instant – un instant seulement –  il était millionnaire. Sa façon à lui d’exprimer combien bien s’habiller était essentiel et devait transcender sa propre condition sociale.

Mais revenons à Marcus, qui a grandi à proximité de l’ancienne usine LEVI’S à Knoxville, usine qui à la grande époque est allée jusqu’à faire vivre ses frères, nombre de ses amis et autres membres de la famille. Une proximité qui devait laisser des traces très tôt, tant Marcus était fier de porter des jeans à la marque mondialement reconnue et fabriqués de la main de sa propre communauté.

C’est donc avec un certain déterminisme que Marcus va prendre le chemin de Los Angeles pour apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le denim, de la conception à la réalisation, du choix des matières à l’exécution des finitions, rencontrant de artisans passionnés, véritables orfèvres dans la transformation de cette fameuse toile indigo et se confrontant à des outils de productions exigeants mais tellement formateurs.

Etape décisive, qui va finir de convaincre Marcus de retourner au pays en 2011 pour créer MARC NELSON, contribuant ainsi à sa façon à la réindustrialisation de Knoxville autant qu’au rayonnement du denim ‘Made in the USA’.

marc nelson denim jeans

Essentiellement distribué aux Etats Unis, MARC NELSON propose en particulier une gamme de jeans homme (coupes Skinny, Slim boot, Straight et Relaxed) et de jeans femme (coupes skinny, boyfriend et slim boot).

mondenim.com (c) Copyright 2013

 

 

Saga des marques de jeans : BIG JOHN ou “La Qualité avant tout”

mondenim.com (c) Copyright 2013

big john logo pic

La marque de denim japonaise BIG JOHN méritait bien de faire l’objet du 500ème article publié sur notre blog mondenim.

BIG JOHN, c’est plus qu’une marque. A l’instar de son compatriote EDWIN, mais aussi des américains LEVI’S, LEE ou WRANGLER,  c’est une véritable légende dans l’histoire du denim.

BIG JOHN, c’est l’une des marques sans lesquelles le jeans japonais ne serait pas devenu ce qu’il est aujourd’hui : la quintessence d’un savoir-faire et d’une qualité exceptionnels, fruit d’un impérieux respect des différentes étapes de fabrication, de la sélection du coton au tissage, en passant par la teinture et les finitions.

big-john-denim-japan-jeans-1

Que de chemin parcouru depuis 1965, date à laquelle la société de prêt-à-porter MARUO CLOTHING fait partie des premières sociétés à obtenir des autorités publiques l’autorisation de fabriquer et commercialiser ses jeans à Kujima, transposant avec succès au denim l’expertise acquise dans la fabrication d’uniformes et de vêtements de travail.

Le temps passe, les valeurs restent… BIG JOHN a fait sienne la devise ‘La qualité avant tout’, qui a su traverser les générations en imposant son état d’esprit artisanal et sa volonté d’innover à travers son tout premier modèle (le M1002), le M2002 (bootcut), le M3002 (slim), ou encore la gamme Road Runner (le début des jeans couleurs et le M4002), sans parler du fameux M.

Les années 80 seront les années de l’internationalisation pour BIG JOHN et les années 90 celles du lancement d’une gamme recyclée teintée naturellement.

En 2010, MARUO CLOTHING fête ses 70 ans, l’occasion de ressortir en série limitée une sélection de modèles cultes.

modnenim.com (c) Copyright 2013

Le denim s’invite aux Journées européennes du Patrimoine

mondenim.com (c) Copyright 2012

Les 29èmes Journées européennes du Patrimoine 2012 se sont déroulées le week end du 15 et 16 septembre 2012, et ont rencontré comme chaque année un beau succès populaire en France, avec une affluence supérieure à 12 millions de visiteurs sur le territoire.

Ces journées offrent l’occasion de découvrir des édifices publics prestigieux (Palais de l’Élysée, la star absolue, le Quai des Orfèvres, le Sénat, les ministères et ambassades, mais aussi des théâtres, des hôpitaux) et privés (châteaux, usines…) qui ouvrent exceptionnellement leurs portes pour dévoiler leur histoire et leurs trésors parfois bien cachés.

“Patrimoines cachés”, c’est justement le thème des Journées européennes du Patrimoine 2012; un thème qui a donné l’idée aux Galeries Lafayette de Metz de rendre hommage à certaines marques emblématiques et parfois très anciennes, en exposant quelques unes de leurs premières créations.

Parmi ce Hall of Fame, des marques de lingerie, de maroquinerie ou encore de confection, parmi lesquelle… la marque LEVI’S : une reproduction d’un modèle datant des années 1890-1901, le LEVI’S SPUR BITE, a ainsi été exposée, dévoilant sa coupe fonctionnelle – le jeans était à l’époque un vêtement de travail- et sa dimension super vintage, rapiécé et délavé naturellement, comme il se devait à l’époque.

L’occasion de rappeler que le denim fait partie intégrante de l’histoire du prêt-à-porter, une forme d’expression artistique qui fait partie intégrante de notre patrimoine socio-culturel.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Flagship LEVI’S des Champs Elysées : tout LEVI’S dans une boutique !

mondenim.com (c) Copyright 2012

Décidément, les Champs Elysées ont la cote. La plus belle avenue du monde fait régulièrement parler d’elle à l’occasion de l’ouverture (ou réouverture) d’une nouvelle boutique Flagship: qui d’une marque de prêt-à-porter, qui d’une marque d’automobile, qui d’une marque de luxe, qui d’une marque de café premium… Il est vrai qu’avec une affluence de 300,000 personnes les jours dans la semaine et 500,000 personnes les jours de week end, les Champs Elysées ont de quoi susciter les convoitises.

Le Prêt-à-Porter est déjà bien représenté sur les Champs, avec quelques ouvertures récentes de boutiques comme l’impressionnante boutique ABERCROMBIE & FITCH (2011), la boutique ADIDAS ou THE KOOPLES.

Le secteur du Denim ne pouvait pas rester en reste trop longtemps, certes déjà très bien implanté sur d’autres artères parisiennes, comme la rue Etienne Marcel (flagships de MARITHE & FRANCOIS GIRBAUD, boutiques DIESEL, LE TEMPS DES CERISES, REPLAY ou LEVI’S, pour n’en citer que quelques unes), mais étonnamment peu présent sur les Champs Elysées.

Et bien les temps changent, avec l’arrivée remarquée en mai dernier de la célèbre marque de denim US LEVI’S et l’ouverture de son flagship, à quelques encâblures de l’Arc de Triomphe.

Et ce que l’on peut dire, c’est que LEVI’S n’a pas fait les choses à moitié : ambiance warehouse, décoration brut, avec la présence de toutes les collections de la marque, qu’il s’agisse de LEVI’S RED TAB, LEVI’S VINTAGE CLOTHING ou encore LEVI’S MADE & CRAFTED. Une signalétique réfléchie, une mise en valeur sobre des produits, une quantité impressionnante de modèles de jeans exposés, par coupe, lavage et taille, et du personnel aux petits soins : mètre ruban autour du cou, chaque conseiller vendeur se propose de prendre vos mensurations pour affiner votre recherche pour bien choisir votre jeans denim.

Reste à savoir si d’autres marques de denim (on pense à G-STAR par exemple)  vont s’inspirer de l’initiative de LEVI’S pour s’installer à leur tour sur les Champs Elysées, en dépit d’un ticket d’entrée certainement très conséquent. A suivre…

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : LEVI’S MADE & CRAFTED

mondenim.com (c) Copyright 2012

LEVI’S MADE AND CRAFTED est une marque de prêt-à-porter premium pour la femme et l’homme, créée par LEVI’S en 2010 pour venir compléter sa gamme grand public LEVI’S RED TAB, en s’attaquant plus directement au segment premium, très convoité par les marques de créateurs.

LEVI’S MADE AND CRAFTED repose sur plusieurs principes simples : la simplicité, la qualité et l’élégance, qui se traduisent par l’expression d’une vision libre et positive de la mode homme et femme, associée à la maîtrise technique et à l’attachement viscéral de LEVI’S pour le denim, et une sélection résolue des meilleures matières.

Le résultat : des collections réjouissantes, cohérentes et de très bonne facture, dans un pur esprit “casual chic” très US, tantôt preppy chic– les chinos et les chemises Oxford – tantôt plus brut (les jeans denim), toujours dans la sobriété (les jeans sont avec braguette fermeture éclair pour un rendu épuré et régulier), le bon goût et le choix de belles matières (les boutons de chemises sont réalisées avec des matières naturelles : bois, corne et même coton). LEVI’S MADE AND CRAFTED se place ainsi directement dans l’univers concurrentiel de la ligne RRL de Ralf Lauren, également présent sur le segment denim avec sa ligne DENIM & SUPPLY RALF LAUREN.

Le denim, justement, sans être omniprésent dans l’univers LEVI’s MADE AND CRAFTED (-le chino n’est pas en reste-), n’en est pas moins au coeur de l’ADN de la marque, comme en témoigne  Pour l’homme, une gamme de jeans aux coupes droite, slim, droite ou tapered; pour la femme : des coupes slim, droite et bootcut.

Avec LEVI’S MADE AND CRAFTED, LEVI’S a de quoi investir durablement le segment Prêt-à-porter lifestyle, en continuant à cultiver habilement cette part de différence qui … fait la différence.

mondenim.com (c) Copyright 2012