Célébrités ou jeans : qui sont les Stars ?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Les stars du cinéma ou de la musique font depuis longtemps partie des fervents afficionados de la toile denim, devant ou hors caméra; véritables leaders d’opinion, égéries officielles ou non, souvent en amont des nouvelles tendances stylistiques, les célébrités –je préfère ce terme à celui de « people »- ont fortement contribué à la popularité planétaire et transgénérationnelle du jean.

Mais, ces dernières années, c ’est surtout hors caméra que les célébrités dévoilent leur amour pour le jeans, immortalisées par des photographies réalisées au téléobjectif et plus ou moins agréés, lors de leurs allées et venues en 4X4 de luxe, en sortant d’un palace ou dans le hall d’arrivée d’un Aéroport International, avec bébé ou sacs de courses dans les bras.

Ce phénomène, réalisé avec le consentement et parfois même orchestré par les grandes marques de jeans -en particulier américaines- comme J Brand, Joe’s Jeans, 7 For All Mankind, Paige ou encore Levi’s ou Gap, a progressivement pris de l’ampleur, alimentant désormais les rubriques modes ou actualité de la presse féminine et people, et représentant même la ligne éditoriale de certains blogs de mode Nord américains.

C’est logiquement un puissant moyen de communication pour les marques, en forme de défilé de prêt-à-porter improvisé et informel, et l’espoir fondé de voir le grand public chercher à s’identifier à leurs stars préférées en se procurant le même modèle de pantalon, veste ou autre short en jeans.

Et, finalement, qui est la star : la célébrité qui porte le jeans, ou le jeans lui-même? Question d’interprétation.

Quoiqu’il en soit, force est de constater que le mariage célébrités + jeans fonctionne bien, car il n’est que pour le meilleur, et manifeste une plus grande longévité que nombre de mariages entre célébrités…

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim : le nouveau souffle des Etats-Unis

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Terre d’origine du jeans, les Etats Unis ont longtemps régné sans partage sur l’univers indigo.

Jusqu’à ce qu’une forme de dissidence s’exprime, à partir des années 80, provenant de multiples origines, qu’elles soient européennes ou asiatiques – ce que nous avons appelé la multipolarité du jeans.

Pour autant, les Etats Unis ont su réagir en contribuant au renouveau du marché du jean, et réaffirmer si besoin était qu’il fallait toujours compter sur le nouveau monde. Pour preuve, un phénomène à trois niveaux.

Ainsi, d’un côté, les marques de denim américaines historiques, comme Levi’s, Lee ou Wrangler, ont su remettre au goût du jour leurs offres et leur image de marque, contestées par de nouvelles marques impétueuses et talentueuses, comme Diesel ou G-Star ou encore Replay - originaires d’Europe, ou le foisonnement de marques de jeans japonaises, portées par un savoir-faire exceptionnel et le prestige de la toile denim selvedge.

De l’autre, des marques de prêt-à-porter américaines ont développé une offre denim compétitive et très à l’aise dans l’expression casual chic du jeans : c’est le cas de Calvin Klein Jeans par Calvin Klein, Hilfiger Denim par Tommy Hilfiger, Denim & Supply Ralf Lauren par Ralf Lauren ou encore Abercrombie & Fitch.

Enfin, l’émergence ces dernières années de nombreuses marques de créateurs de mode américains, convertis à l’art du jeans premium; on peut citer parmi les nombreuses marques existantes :
*J BRAND, créée par Jeff Rudes en 2004
*PAIGE, créée par Paige Adams-Geller également en 2004
*CURRENT/ELLIOTT, lancée par Emily Current, Meritt Elliott et Serge Azria en 2008
*DKNY JEANS, la ligne de jeans de Donna Karan
*JOE’S JEANS, créée par Joe Dahan en 2001
*CITIZENS OF HUMANITY, créée par Jérôme Dahan en 2003
*SIWY, créée à New York par Michelle Siwy en 2005
*ROGUE TERRITORY, créée à Los Angeles à la fin des années 2000, fabricant et défenseur du jeans denim ‘artisanal’
*7 FOR ALLMANKIND en 2000, l’une des pionière du jeans (super) premium, pour laquelle Jérôme Dahan a également oeuvré
*PALEO DENIM, créée par Richard Cole à Austin Texas : ne marque de denim haut de gamme et d’accessoires qui assume son approche artisanale et perfectionniste.

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Saga des marques de jeans : JOE’S JEANS

mondenim.com (c) Copyright 2012

A l’origine de Joe’s Jeans, un créateur talentueux et ambitieux, Joe Dahan, qui quitte son Maroc natal pour les Etats Unis, bien décidé à conquérir le monde, comme avant lui Levi Strauss avait quitté la Bavière, ou plus récemment les frères Marciano le Sud de la France pour y créer la marque Guess.

Joe Dahan croit en sa bonne étoile, et il a raison. Etabli à Los Angeles, il y crée sa première collection de prêt-à-porter pour Homme intitulée « Joe the Hun », émanation brute de son esprit rebel, d’inspiration casual bohême pour les yuppies New Yorkais. C’est un succès retentissant.

Et un succès en appelant souvent un autre, notre créateur récidive avec sa collection « Joe’s Tees », une collection de hauts que ses fans et -déjà- les célébrités s’arrachent.

Résolument tourné vers l’avenir, c’est en 2001 que Joe Dahan crée Joe’s Jeans, une ligne de denim premium pour Femme, parfaitement adaptée à une clientèle très exigeante lorsqu’il s’agit de choisir son jeans, et qui se reconnaît dans ces modèles dont la vertu est de faire mieux qu’épouser les morphologies féminines : ils les subliment.

Une Collection jeans pour Homme va suivre en 2006, ainsi qu’une collection pour Enfants.

Aujourd’hui, Joe’s Jeans est une gamme de prêt-à-porter et d’accessoires (sacs, ceintures, chaussures…), qui continue à donner une place centrale aux pièces en jean.

Pour Femme :
-d’un côté une gamme de jeans de 14 coupes adaptées à toutes les morphologies, du Bootcut au Skinny en passant par le Flare, le Straight ou le Cropped.
-de l’autre les lignes Fifty-Five Colours Skinny (un jeans Skinny décliné en 55 coloris) et Fifty-Five Colours Shorts (l’équivalent en version shorts)

Pour Homme, une gamme plus ramassée, très homogène, constituée de 5 standards : le Straight Narrow (The Brixton), le Classic Fit (The Classic), le Relaxed Fit (The Rebel), le Bootcut (The Rocker) et le Super Slim + Narrow (The Super Slim).

Les célébrités américaines ne s’y trompent pas, souvent prises en flagrant délit de port d’un denim Joe’s Jeans.

Joe’s Jeans est distribué à travers le monde dans plus de 250 boutiques à la marque (dont 2 en France), et au total près de 1200 points de vente.

mondenim.com (c) Copyright 2012