Bien choisir la coupe de son jeans denim : c’est vous qui voyez

mondenim.com (c) Copyright 2012

Entre bootcut, straight, tapered, 7/8, Boyfriend, jegging, Baggy, slim et autre skinny, la variété des coupes de jeans est telle que l’une des premières questions que l’on se pose habituellement au moment de choisir un jeans est “quelle coupe choisir”?

En réponse à cette question, on trouve souvent des prescriptions d’une coupe plutôt qu’une autre, sensée être LA coupe de prédilection pour votre morphologie :
*le slim? idéal pour les plus minces et celles qui veulent mettre en avant leurs fesses rebondies
*le bootcut? parfait pour les personnes grandes et élancées
*le straight? un bon choix pour les silhouettes grandes et élancées
*le 7/8 ? pour les longues jambes
*le jegging ? pour les filles menues
*le tapered ? pour les cuisses musclées / fortes
*le boyfriend ? une bonne solution pour les gabarits cherchant à cacher leurs rondeurs

Tout cela est vrai. Mais, ne doit être interprété que comme une indication, une source d’inspiration comme une autre, et non comme une vérité universelle.

Ainsi, nous défendons l’idée qu’à priori aucune coupe de jean ne vous est ‘interdite’ : pourquoi faire l’impasse sur un superbe slim si vous ne faites pas partie des plus minces, ou encore pourquoi ignorer le 7/8 parce que vous ne mesurez pas 1m75?

En définitive, le choix de la coupe de votre jeans vous incombe. Et il serait dommage, car réducteur, de ne conditionner son choix qu’à votre seule morphologie, le choix d’un jeans – et donc de sa coupe- étant corrélé à bien d’autres paramètres, parmi lesquels le confort (d’ajusté à ample), le style (de classique à fashion) et -last but not least- l’esthétique.

Et sur ce critère éminemment subjectif qu’est l’esthétique, c’est votre propre conviction qui prime, reposant sur une seule question : “vous sentez-vous bien dans ce jeans?”, tant à travers le regard des autres qu’à travers votre propre regard. Et dans ce registre-là, tout est possible, fort heureusement.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien choisir son jeans denim : des conseils, oui, mais personnalisés !

mondenim.com (c) Copyright 2012

Entre slim, straight, baggy, 7/8, skinny, flare, bootcut, tapered ou jegging, la diversité des coupes de jean est aujourd’hui telle qu’une aide au choix n’est pas inutile.

Or, parmi le concert de conseils, la tendance est à recommander telle ou telle coupe pour une morphologie donnée. Ainsi, le Boyfriend est idéal pour les femmes qui cherchent à cacher leurs petites rondeurs, le jegging pour les femmes petites et menues, le 7/8 pour les longues jambes, le Bootcut pour les silhouettes grandes et élancées, le tapered pour des jambes musclées, le slim pour les personnes minces, ou encore le taille haute, adapté aux petits ventres.

Ces conseils ont le mérite d’exister, et sont souvent convaincants lorsqu’ils sont accompagnés de photos de mannequins façon catalogue de mode.

En fait, il faut prendre ces conseils génériques pour ce qu’ils sont : une indication, une source d’inspiration parmi d’autres. Ni plus, ni moins : il est heureusement impossible de simplifier l’extraordinaire diversité des morphologies et des styles par une typologie de quelques profils-types parfaitement homogènes.

Des conseils, oui, mais personnalisés
C’est là que les conseils plus personnalisés prennent tout leur sens (lire aussi l’article ‘Bien choisir son jeans denim : conseils pour ne pas se tromper’ , tenant compte de vos aspirations (en terme de style) et de votre morphologie (en terme de mensurations.

Les conseils personnalisés augmentent naturellement vos chances de trouver un jeans ajusté à votre morphologie et adapté à votre style : les conditions nécesaires à un mariage d’amour (donc durable) entre votre jeans et vous, quitte à transgresser certains principes pré-établis, comme par exemple le fait qu’un jeans skinny ne vous va forcément pas si vous n’avez pas une taille mannequin, ou qu’un 7/8 ne vous sied pas si vous n’êtes ni menue, ni petite.

Car, en définitive, c’est fort heureusement votre libre-arbitre qui a le dernier mot; c’est bien le moins pour la catégorie denim, dont la légende et la popularité planétaire et transgénérationnelle reposent précisément sur cette idée de liberté et la conviction que tout est possible.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : VERO MODA et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

VERO MODA est une marque de prêt-à-porter féminine créée par Troels Holch Povlsen en 1989.

L’ambition de VERO MODA : être au cœur de la mode en proposant des vêtements et des accessoires de qualité et bon marché, inspirés des toutes dernières tendances, pour des jeunes femmes indépendantes, bien dans leur époque, aimant s’habiller chic et au juste prix.

Les collections VERO MODA sont des incontournables du vestiaire féminin d’aujourd’hui, et composées de 3 lignes :

-VERO MODA : la ligne principale, composée de pièces féminines et originales interprétées avec le souci du détail et dans le pur esprit de la marque

-VERO MODA VERY : l’élégance féminine version VERO MODA

-VERO MODA INTIMATES : la ligne de lingerie pour toutes les femmes

Le denim est fortement à l’honneur chez VERA MODA, avec une large gamme de jeans denim, dans les coupes et les coloris du moment, ainsi qu’un gamme de jeggings.

VERO MODA s’est fortement développée au cours de la dernière décennie, passant d’une présence dans 3 pays à la fin des années 90 à 45 pays à la fin des années 2000, parmi lesquels les pays Nordiques, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas.

mondenim.com (c) Copyright 2012

LEE : guide des modèles de jeans Femme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

Depuis plusieurs décennies, LEE ® fait partie des marques qui donnent le LA sur le marché du jeanswear, tant sa notoriété et sa crédibilité sur le marché du jeans sont importantes. Pour autant, ses modèles sont-ils bien connus du grand public?
Pour les amatrices de la marque -et pour les autres, voici donc un petit guide des modèles de jeans LEE pour Femme, qu’il s’agisse des modèles classiques ou de la nouvelle collection:

Pour les classiques :
-Scarlett (L399 et L526) ou Skinny : c’est The skinny de LEE ; Il épouse parfaitement la silhouette, des hanches aux chevilles
-Lynn Narrow (L340) ou Low Slim Tube : un modèle de jeans slim au niveau des hanches et bien ajusté sur toute la jambe.
-Marin Straight (L301) ou Regular Straight : un grand classique du jeans feminin version Lee ; un modèles qui s’accommode de quelques rondeurs, une taille haute et une coupe plutôt droite.
-Cameron (L346) ou High Boot: un jean à taille haute, une partie supérieure légèrement fuselée et une partie inférieure un peu évasée
-Lynn Skinny (L340) ou Low Skinny : une coupe skinny avec taille très basse. Un modèle très tendance et généralement très prisé par les jeunes femmes.
-Rillie (L344) ou Relaxed Tapered : une nouvelle coupe, très actuelle, à la fois décontractée et fuselée :aisance au niveau du haut des cuisses, plus étroit sur le bas.
-Robin (L526) ou Boyfriend : il s’agit d’un jean boyfriend, synonyme d’une coupe un peu large au niveau du haut des cuisses, pour s’étroitiser jusqu’au bas des jambes, idéal à retrousser pour dévoiler les chevilles comme il se doit.

Les nouveautés :
-Bonnie ( L302) ou Skinny Boot : nouveau venu dans la gamme LEE, il s’agit d’un modèle hybride, synthèse d’une coupe skinny et d’une coupe bootcut. Une arme efficace pour une silhouette sexy et un effet jambes longues garanti.
-Jade (L331) ou Skinny Tube : un nouveau modèle skinny; il se dfférencie du Scarlett avec sa taille plus basse et un bas de jambes légèrement plus droit
-New Leola (L337) ou Slim Straight : un nouveau style, destine à devenir la version ultime du slim bootcut de Lee. Dans l’esprit du Bonnie, une belle harmonie entre le haut du jean prêt du corps et le bas, évasé et fier de l’être
-Marlin (L337) ou Slim Straight : c’est un nouveau modèles de coupe droite ; une coupe propre, une taille régulière, avec jambes slim. Un modèle étudié pour aller aux plus de morphologies possible.

A noter aussi, les tous derniers arrivages suivants :
1. En jeans :
-Jodie Patch : un modèle flare, très évasé façon années 70
-Joplin Zip : un jeans stretch de coupe slim 7/8
-Jegging : le modèle Lee de coupe jegging, c’est-à-dire hydride entre le legging et le jeans skinny

2. dans les autres pieces denim, véritables pièces iconiques pour la marque Lee :
-la salopette Lee Overall
-la veste jeans Lee Rider Jacket

Découvrez aussi la collection jeans Homme LEE de la saison Printemps Eté 2012.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jegging

mondenim.com (c) Copyright 2012

Il fallait oser le croisement entre le jeans et le legging, deux familles de pantalons qui n’ont a priori pas grand chose à voir l’une avec l’autres, et que l’on a croisé pour réaliser une nouvelle catégorie de pantalons pour femme : le jegging, contraction de jean et legging.

Le jegging est-il le résultat d’un mariage contre nature entre le jean et le legging?

*à ma droite, le legging, réalisé en matières élastiques, archi-moulant, uni ou imprimé, décliné dans une palette de couleurs unies; exclusivement féminin, il est récemment revenu sur le devant de la scène vestimentaire.

*à ma gauche, le jeans, réalisé en toile denim, plutôt indigo, qui joue sur les effets de délavage ou de finitions (scratchs, zips, surpiqûres, formes de poches…) et sur la variété des coupes (du Baggy au straight en passant par le bootcut, le 7/8 ou encore l’ultra-slim)

Il n’est nullement question d’un mariage contre nature, mais d’une synthèse, d’une sorte d’hybridation entre le jeans stretch et le legging, qui se retrouvent pour leurs caractéristiques moulantes, grâce à l’utilisation d’Elasthanne dans leurs compositions, à des proportions différentes.

Au final, peut importe de savoir si le jegging est davantage un jeans qu’un legging -ou l’inverse : il doit son succès actuel au fait qu’il réussit à emprunter les qualités d’aspect du jeans avec le confort et le style du legging.

Nombre des marques de denim proposent aujourd’hui le jegging dans leur collection de jeans Femme, contribuant ainsi à en faire l’un des incontournables du vestiaire féminin d’aujourd’hui.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : ABERCROMBIE & FITCH et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Peu de marques ont aussi bien réussi leur come back qu’Abercrombie & Fitch, une marque de prêt-à-porter américaine créée en 1892 à New York par David T. Abercrombie et Ezra H. Fitch, et qui cultive un paradoxe : à la fois faire partie des marques les plus anciennes (la date de création est d’ailleurs un argument fortement mis en avant), tout en étant récente dans le prêt-à-porter, et l’une des toutes dernières à conquérir l’Europe.

A l’origine, Abercrombie & Fitch (AF) est une marque select de matériel pour les loisirs en plein air, et ce jusqu’en 1976, date à laquelle l’entreprise est acculée au dépôt de bilan.

Après une première reprise par une société texane d’articles de chasse, c’est la seconde reprise qui sera la bonne, en 1988; son nouvel acquéreur, le Groupe The Limited, va en effet mettre à profit son expérience pour relancer Abercrombie & Fitch et l’installer comme l’une des marques cultes des 15-25 ans, résolument lifestyle, icône du chic décontracté et d’une américanité assumée.

Le succès d’Abercrombie & Fitch doit beaucoup à la qualité de ses produits (qualité des matières, des coupes et des couleurs), mais aussi à l’expérience dans ses boutiques et une stratégie d’ouverture de boutiques flagship raisonnée.

En France, la première boutique flagship A&F a ouvert au bas des Champs Elysées en mai 2011, avec une théâtralisation devant la boutique (entrée par petits nombres, pour alimenter une file d’attente) et en boutique : du personnel très « beautiful » qui distribue des « what’s going on » à qui mieux mieux, un niveau sonore savamment étudié et un éclairage tamisé qui font plus penser à une boîte de nuit qu’une boutique de prêt-à-porter.

Abercrombie & Fitch adopte une politique commerciale audacieuse : pas de soldes ! Ce que très peu de marques peuvent se permettre. Et cela ne semble pas décourager les accros à la marque, si l’on en juge l’affluence dans la boutique au moment des soldes, qui font rage… ailleurs.

C’est en 2006 qu’Abercrombie & Fitch part à la conquête de l’international :
-en Europe à partir de 2007 : à Londres d’abord, puis Copenhague (2010), viennent ensuite, en 2011 : Paris, Madrid, Düsseldorf et Bruxelles
-en Extrême Orient, Tokyo en 2009, Singapour en 2011
-en Amérique Latine, à partir de 2010
Abercrombie & Fitch propose des vêtements et des fragrances pour l’Homme et la Femme, ainsi que les juniors avec sa griffe AF Kids.

Le denim selon A&F, c’est une gamme de jeans aux coupes sobres (Super Skinny, Skinny, Slim Straight et Classic Straight pour Homme, Super Skinny, Skinny, Flare et Jegging pour Femme), et déclinés en plusieurs finitions (indigo plus ou moins délavé, (très) légèrement destroy, white, ou -pour le jegging- dans une palette de couleurs pastel)

mondenim.com (c) Copyright 2012