Jeans et denim de A à Z : l’Effet usé

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’Effet usé (ou “vieilli“) est une tendance majeure de la mode jeanswear : il sublime l’une des caractéristiques intrinsèques à la toile denim : celle de se patiner avec le temps, c’est à dire de se bonifier progressivement comme un beau cuir, faisant de l’usure naturelle une marque de personnalisation et de vécu valorisante, quand elle n’est que faute de goût ou manque de soin rédhibitoire pour la plupart des autres matières.

Bien entendu, l’Effet usé s’obtient naturellement au fur et à mesure que l’on porte et que l’on lave son jean.
Mais il est surtout aujourd’hui beaucoup utilisé par les marques de denim dans la réalisation de certains de leurs modèles, pour les personnaliser et faire ressortir la subtilité chromatique ou structurelle de la toile denim.
C’est dans ce cas-là une sorte d’anti jeans brut, qui lui est préservé de tout procédé de vieillissement préalable.

L’Effet usé fait appel aux procédés de délavage classiques, qu’il s’agisse du Stone Wash ou du Stone Bleached, mais aussi les procédés plus récents, comme le Wattwash de Marithé et François Girbaud ou le traitement à l’ozone du Temps des Cerises.

Il est aussi question des méthodes de personnalisation par les éraflures, plus ou moins marquées, pour un style plus ou moins trash.

Le recours à l’Effet usé est partie intégrante du style jean vintage, qu’il s’agisse de délavages plus marqués au niveau des plis ou des cuisses, ou encore d’éraflures de toute nature.

Les marques de denim rivalisent aujourd’hui de créativité et d’audace dans leur utilisation maîtrisée du vieillissement de leurs modèles, qu’ils s’agissent des marques de créateurs comme DSQUARED2 ou DOLCE & GABBANA, ou de marques de denim comme G-STAR ou DIESEL.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : SASS AND BIDE

mondenim.com (c) Copyright 2012

SASS & BIDE est une marque de prêt-à-porter australienne pour Femme, d’inspiration urbaine et pop contemporaine, cosmopolite et chic, créée à la fin des années 1990 par Clark Sass et Heidi Middleton Bide.

A cette époque, Clark et Heidi Middleton expriment leur goût pour les vêtements « vintage », en commercialisant à Londres des jeans qu’elles customisent elles-même.

Tout commence en fait en 1992, lorsque Clark et Heidi Middleton se rencontrent à l’époque du lycée à Brisbane. Chacune va suivre son parcours –Clarke suit des études de comptabilité, tandis que Middleton étudie à l’Ecole d’Art du Queensland, avant de devenir Directrice de Création quelques années plus tard.
Cela ne va pas empêcher les deux copines d’école de se retrouver et d’élaborer un projet commun qui va les emmener à s’installer à Londres, où leurs jeans customisés se taillent un beau succès.

C’est en 1999 que l’appel du pays conduit Clarke et Heidi Middleton à retourner en Australie pour s’installer à Sidney, et lancer la même année leur première collection sous la griffe SASS & BIDE, dont l’accueil dépasse les espérances avec la denim, notamment à travers son modèle de jeans « East Village Hipster ». Un succès qui va véritablement contribuer à faire passer la marque naissante de l’ombre à la lumière.

Sass & Bide décrit elle-même son travail de manière un peu énigmatique, en parlant d’un style inspiré de la force, de la recherche d’esthétique et d’un côté ténébreux assumé.
Ce qui la caractérise, c’est une grande liberté d’expression, une audace, bref une fraîcheur qui va rapidement trouver un echo favorable auprès d’une clientèle de femmes exigeantes.

L’aura actuelle de la marque australienne doit aussi beaucoup au fait quelle ait réussir à séduire des stars planétaires, comme l’actrice vedette de la série à succès “Sex And The City” Sarah Jessica Parker : en 2002, Clarke réussit à faire passer sa veste en jeans à la célèbre actrice, qui va les inviter le lendemain même à venir présenter leurs créations, et, manifestement conquise, leur offre le déclic dont toute jeune marque rêve : créer quelques modèles uniques pour Sex And the City. Une telle exposition offre définitivement la consécration internationale à la marque. (lire aussi l’article “Célébrités ou jeans : qui sont les stars”)

En 2003, SASS & BIDE change en partie de mains, avec l’entrée au capital de deux entrepreneurs David Briskin et Daniel Besen, avant de devenir début 2011 la propriété de la chaine de magasins Myer.

SASS & BIDE est aujourd’hui une gamme de jeans, de hauts et de robes, distribuée en boutiques à la marque, magasins multi-marques ou encore corners en grands magasins, dans plus de 20 pays : outre les Etats Unis et l’Australie, en Asie, au Moyen Orient ou encore en Europe (dont le Royaume-Uni et la France).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans vintage

A l’origine, le vintage désigne des articles anciens de marques de prestige, et destinés à une petite minorité de passionnés.

Par extension, il s’agit aussi d’un article rétro et usité, dont le passé « porté » est de nature à en faire un article convoité.

Le denim n’échappe pas à la mode du vintage, sous l’impulsion des marques, pour lesquelles c’est le moyen de revisiter leur passé prestigieux ; le jeans vintage est, pour l’essentiel, un modèle mythique, emblématique de son époque, et réédité par la marque.

C’est d’ailleurs le concept de la ligne Levi’s Vintage Clothing ®, avec laquelle Levi Strauss revisite son prestigieux passé de pionnier du jeans.

Le vintage est en forte affinité avec les valeurs du jeans -notamment l’attachement à ses origines pour donner du sens à la vie d’aujourd’hui. Reste à prouver qu’il représente un modèle économique viable, et pas seulement en terme d’image, ce que la l’avènement actuel du jeans slub tend à suggérer.

mondenim.com (c) Copyright 2012 et 2015

Saga des marques : JACK & JONES et le jeans

Jack & Jones est une marque de prêt-à-porter pour Homme créée au Danemark en 1989.

Ses réalisations : une gamme large de vêtements qui permettent aux hommes de leur temps de créer leur propre style ; Jack & Jones interprête les dernières tendances de la mode par une expression stylistique décontractée, des coupes superbes et des procédés de transformation de ses matières innovants.

Jack & Jones propose quatres lignes de jeanswear pour quatre styles de vie: Jeans Intelligence, Premium, Premium Tech, et Vintage, qui chacune à sa façon pour des publics différents, mais finalement compatibles avec tous les styles vestimentaires.

Jeans Intelligence, c’est le Coeur de la gamme Jack & Jones, un style jeanswear pour les jeunes adultes amateurs de jeans exprimé par un florilège de coupes et de finitions super-tendances, ainsi qu’une sélection de hauts fashion, aux imprimés audacieux, réalisés dans des matières aux coloris choisis.

Vintage : c’est un solution pour les amateurs de vêtements vintage mais à la recherche d’une touche moderne. Les jeans Vintage de Jack & Jones sont conçus pour avoir un rendu déjà porté, usager, ce dont raffole une certaine clientèle, plutôt des hommes entre 25 et 40 ans, soucieux d’assumer leur individualité. Et de sortir vraiment du lot.

Premium est une ligne qui fait appel à une certain forme de maturité, en s’adressant à des hommes entre 25 et and 40 ans à travers des styles classiques et une fraîcheur ludique irrésistible. Le résultat: décontraction, style unique, matières exclusives, sélections de couleurs.

Premium Tech est l’expression Sport et outdoor de la ligne Premium : un look épuré, décontracté et sportif à la fois, pour une clientèle tournée vers l’action. Pour des vêtements de tous les jours, pour tous les types de temps, et pour la pratique sportive.

Le prix des jeans Jack & Jones sont compris entre 50 et 90 € environ.

Bien implantée dans toute l’Europe, Jack & Jones est aussi présente en Turquie ou au Moyen-Orient.

mondenim.com (c) Copyright 2012