Les Pays-Bas : l’autre pays du jeans denim

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Lorsque l’on pense aux Pays-Bas, on pense souvent vélos, fromages, moulins, éoliennes ou encore polders.

On pense aussi à Architecture intérieure, Design, et de plus en plus à Prêt-à-porter : autant de manifestations de l’inventivité et du bon goût des stylistes et créateurs hollandais.

Les Pays-Bas sont en effet progressivement devenus l’un des pays majeurs du monde de la mode, et notamment du jean denim, à l’instar des Etats-Unis, de l’Angleterre, de l’Italie, du Japon (lire aussi notre article ‘Jeans denim et Japon : une histoire fusionnelle‘), de la France (notre article ‘Le denim ‘French touch a le vent en poupe!’) ou encore de la Suède (notre article ‘L’avènement du jeans suédois‘)

Le succès de G-STAR, l’un des chefs de file de la scène denim hollandaise, a incontestablement suscité de nombreuses vocations depuis son lancement à la fin des années 80 et le succès notable de son modèle mythique ELWOOD, telles que les marques:
-SCOTCH & SODA, relancée avec succès en 2001 et enrichie d’une très belle ligne denim depuis 2010

-KUYICHI, la marque de prêt-à-porter bio, créée en 2001

-BLUE BLOOD, créée en 2003

-COLD METHOD, créée en 2007

-DENHAM, créée en 2009

ou encore BENZAK DENIM DEVELOPERS, MOOS TAILORED DENIM et MANIC MONKEY JEANS.

Un tel foisonnement de marques inspirées par la toile indigo n’est pas étranger au fait qu’Amsterdam accède aujourd’hui au cercle fermé des capitales de la mode, et que les Pays-Bas accède sans contestation au statut d’autre pays du denim‘.

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Jeans denim culte : l’ELWOOD de G-STAR

mondenim.com (c) Copyright 2012

Malgré sa relative jeunesse, le jean ELWOOD de G-STAR fait déjà partie des modèles de denim cultes. Non seulement l’ELWOOD va connaître un succès commercial planétaire (10 millions d’exemplaires vendus depuis sa création!), mais il va aussi contribuer à créer et imposer une nouvelle ligne maison : le jeans 3D.

A l’origine, G-STAR a la bonne idée de faire appel, au début des années 90, au français Pierre Morisset, un créateur de jean de grande renommée, et qui va lancer en 1996 le modèle ELWOOD, conçu un peu comme l’anti 5 poches Regular Fit de Levi’s .

L’ELWOOD de G-STAR, c’est un peu le croisement entre un pantalon de worker et un pantalon de moto; un jean en toile denim brut conçu comme un volume en mouvement, et non comme une simple forme à plat statique. Un jeans, enfin, conçu pour être parfaitement ajusté à la morphologie tout en garantissant un haut niveau confort, grâce à sa coupe dessinée en trois dimensions, et réalisée avec l’assemblage de pas moins de 36 pièces. Du travail d’orfèvre.

Depuis son origine, l’ELWOOD a démontré une forte capacité à s’adapter aux différents styles du moment : il a été le précurseur d’une véritable tendance de fond, et qui a inspiré nombre d’autres marques, et imprimé la ligne stylistique de G-STAR pour les années suivantes. Il est ainsi décliné désormais en de multiples versions, du tapered au skinny en passant par le 7/8.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans denim de A à Z : le denim 3D

mondenim.com (c) Copyright 2012

La 3D est partout : cinéma, consoles de jeu… alors pourquoi pas le denim? Bien entendu, un denim 3D a de quoi laisser sceptique.

Et pourtant, c’est tout ce qu’il y a de plus sérieux : le jeans 3D est un modèle de jean conçu comme un volume en mouvement, et non comme une simple forme à plat : il a vocation à être anatomique et à épouser les formes du corps dans le plus grand respect du confort – une vrai quadrature du cercle.
Cela donne des coupes complexes, des modèles très structurés jusqu’au moindre détail.

C’est précisément dans l’esprit 3D que le modèle culte ELWOOD de G-STAR a été créé par Pierre Morisset. Puis viendront une longue série de modèles, sophistiqués, résultant de l’assemblage de pièces pour un ajustement maximal, comme le non moins fameux ARC 3D.
Le denim n’a pas fini de nous étonner.

mondenim.com (c) Copyright 2012

G-STAR : nouveautés jeans de la Collection Printemps/Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

Collection Printemps Eté 2012 : quelles nouveautés jeans du côté de G-Star?

Collection jeans Femme
Le Slim continue à tenir le haut du pavé dans la nouvelle collection jeans Femme de G-Star, comme le modèle Arc 3D Super Skinny (le modèle de denim 3D), descendant direct du modèle de jean mythique de la marque : l’Elwood.

Le Straight, intemporel, est aussi très bien représenté, et s’accommode parfaitement à un look un peu plus élaboré, habillé. Sans oublier le Boot Cut, subtilement évasé sous le genou, toujours aussi féminin, ou encore le Tapered</strong> ou « fuselé », pour un style urbain, plus branché.

Collection jeans Homme
Classique des classiques, le Straight est toujours un must du vestiaire denim masculin, tant il est à l’aise au travail ou pour les “afters”.

Le Slim continue sa percée auprès de la gent masculine en se montrant à la hauteur des attentes en terme de confort, tandis que le Tapered, une coupe que G-Star maîtrise parfaitement, donne le meilleur de lui-même, ample au niveau de la taille et étroit à la base, juste comme il se doit.

Bref, pour la saison Printemps-Eté 2012, G-Star capitalise sur ses standards, qu’elle décline avec des versions de délavages plus ou moins affirmées, en tout cas toujours parfaitement maîtrisées et résolument de saison.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : G-STAR

mondenim.com (c) Copyright 2012

1989. Jos Van Tilburg s’associe à l’entreprise de prêt-à-porter hollandaise Secon Group pour créer sa première ligne de denim, GAP STAR, et qu’il destine initialement exclusivement aux Pays-Bas et la Belgique.

L’accueil réservé à ses collections ne va pas tarder à dépasser les espérances de Van Tilburg, et lui ouvrir les portes de l’international, ce qui le contraint, pour éviter toute confusion avec la marque GAP, à devoir troquer deux lettres de la marque contre un tiret pour devenir G-STAR.

Les grandes marques construisent leur légende autour de quelques étapes décisives. A cet égard, G-STAR ne serait pas ce qu’elle est devenue si, quelques années après séparation avec Secon Group, Jos Van Tilburg n’avait pas eu l’idée géniale de lançer en 1996 sa ligne de denim RAW, et d’en confier la conception à l’un des stylistes les plus respectés dans le monde du jeans : Pierre Morisset.

Très avant-gardiste pour l’époque, la ligne G-STAR RAW puise alors dans les racines et les valeurs originelles du denim, « raw » signifiant « cru » pour qualifier une viande, mais aussi et surtout « brut » pour une toile denim. Il s’agit donc de denims taillés dans une toile ultra brute, nécessitant le dessin de coupes en trois dimensions, comme déjà portées : c’est l’avènement du célèbre modèle ELWOOD, précurseur d’une véritable tendance de fond, et qui a inspiré nombre d’autres marques, et imprimé la ligne stylistique de G-STAR pour les années suivantes.

Depuis, G-STAR a su poursuivre son développement en multipliant les collections, élargissement son offre de jeans, ainsi que d’autres segments du prêt-à-porter et de chaussures (2007), et déroulant une stratégie offensive d’ouverture de boutiques, sans pour autant faire des concessions sur la pertinence de leur localisation, et sur la qualité de leur réalisation –leur architecture particulièrement soignée est en totale cohérence avec les valeurs de la marque, notamment en donnant la part belle aux matériaux brut.

G-STAR a incontestablement sa part de responsabilité dans la tendance actuelle au retour à l’authenticité, au « brut », et qui confère au denim une place si centrale dans le prêt-à-porter, et sait remarquablement en tirer partie, sans pour autant se reposer sur ses acquis; G-STAR a intégré depuis le début de son histoire que sans démarche expérimentale, il n’est pas d’innovation réussie.

mondenim.com (C) Copyright 2012