Génération denim : Raphaël et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : Raphaël

Raphaël est un chanteur français dont la rencontre puis l’amitié avec Jean Louis Aubert va être décisive pour le lancement de la carrière, à la fin des années 90.

Son premier album ‘Hôtel de l’univers’, sorti en 2000, lui permet réaliser des premières parties déjà prestigieuses, comme celle de Vanessa Paradis.

Mais c’est avec son second album ‘La réalité’ (2003), porté par le succès du titre ‘Sur la route’ interprété avec son mentor Jean Louis Aubert, et surtout son troisième album ‘Caravane’ (2005) que Raphaël obtient la reconnaissance attendue, du public (album français le plus vendu en 2005) comme de ses pairs (3 Victoires de la Musique en 2006).

S’en suivent une série de tournées qui donneront lieu à la sortie de 3 albums live (2006, 2007 et 2011), ainsi que l’enregistrement de deux albums studio ‘Je sais que la terre est plate’ (2008) et ‘Pacific 231’ (2010).

Touche-à-tout et éclectique, Raphaël manifeste un goût pour les collaborations musicales, comme avec Benjamin Biolay, Stephan Eicher, Florent Pagny, Johnny Halliday ou Calogero, participe depuis plusieurs années aux tournées des Restos du Cœur, tout en faisant ses premiers pas au cinéma en 2010 dans le film ‘Ces amours-là’, de Claude Lelouch, ainsi qu’au théâtre en 2011 dans la pièce ‘Pour l’amour de Gérard Philipe’ (Pierre Notte, avec Emma de Caunes).

Raphaël entretient savamment sa silhouette juvénile et son élégance naturelle avec un look casual chic – résolument jeans denim + veste.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : TRUSSARDI et le jeans

Trussardi est une marque italienne centenaire –fondée près de Milan en 1911- et spécialisée pendant une grande partie de son histoire dans la fabrication de gants haut de gamme qu’elle exporte alors dans le monde entier.

Jusqu’au moment où Nicola Trussardi, jeune diplômé brillant et ambitieux, va convaincre l’entreprise familiale de diversifier son activité, en s’appuyant sur sa formidable maîtrise des matières nobles, son attachement au « made in Italy » et sa réputation. Nous sommes dans les années 70.

Trussardi se diversifie progressivement en lançant ses collections de sacs, valises et de petite maroquinerie, les lunettes, les chaussures, les accessoires, le parfum, sans oublier le prêt-porter, dont la première collection est présentée en 1983, et au sein duquel le le denim premium occupe une place de premier ordre, avec la ligne TJTrussardi Jeans.

Avec Trussardi Jeans, la célèbre marque italienne joue une partition moins formelle, plus « casual » que ses autres collections, sans ne rien renier de son attachement aux belles matières, à sa maîtrise des couleurs et au raffinement de ses coupes, en somme l’élégance vue par Trussardi.

Dans les années 90, la marque italienne développe sa présence à l’international, pour compter aujourd’hui près d’une centaine de boutiques en Asie, en Europe et aux Etats Unis.

Depuis une dizaine d’année, c’est Béatrice Trussardi qui préside aux destinées de l’entreprise familiale, confirmant ses engagements dans la mode, le design, l’art (à travers la Fondation Nicola Trussardi) et la cuisine (le restaurant Trussardi Alla Scala).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : FACONNABLE TAILORED DENIM par Façonnable


Tout commence en 1950, lorsque Jean Goldberg, tailleur, ouvre une petite boutique de vêtements sur mesure à Nice. Dans les années qui suivent, sa réputation lui donne l’opportunité d’habiller les stars américaines de passage au Festival de Cannes. Un formidable coup de projecteur sur le talent du tailleur français.

C’est en 1961 qu’Albert Goldberg reprend la boutique de son père, qu’il rebaptise Façonnable et dont il développe l’activité, avant d’ouvrir à partir du début des années 70 des boutiques sur la Côte d’Azur (Cannes, St Tropez), en Provence (Marseille), puis à Paris en 1984. A la fin des années 80, Façonnable débarque dans les magasins Nordstrom aux Etats Unis, avant de créer sa boutique flagship sur la Cinquième Avenue, à New York.

Façonnable, c’est une inspiration lifestyle chic et classique « made in Côte d’Azur ». Une inspiration qu’elle décline pour l’Homme et, depuis 1995, pour la Femme, avec une gamme de vêtements, de chaussures et d’accessoires.

Pour l’Homme, la marque propose quatre lignes : Façonnable Atelier – la plus exclusive, Façonnable –le cœur de gamme, Façonnable Azur –la plus décontractée et solaire, enfin sa ligne Façonnable Tailored Denim, à la fois brute et raffinée.

Façonnable Tailored Denim une gamme complète de jeans, mais aussi de hauts, chaussures et accessoires.

La marque niçoise est aujourd’hui solidement implantée en Europe, et présente aux Etats Unis, en Amérique du Sud, au Moyen Orient, au Maroc, aux Philippines et à Taïwan, et distribuée par un réseau de boutiques mono-marques, de corners en Grands Magasins et de boutiques multi-marques.

Façonnable a récemment fait appel à Julian Neale pour prendre la direction artistique de toutes ses collections, avec un objectif clair : adopter un style résolument contemporain dans le pur respect de l’ADN de la marque, et lui assurer un regain de désirabilité auprès d’une clientèle française et internationale éprise d’élégance pure et sans ostentation.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : 7 FOR ALL MANKIND

mondenim.com (c) Copyright 2012

Automne 2000. Lancement de 7 For All Mankind à Los Angeles, sous l’impulsion du Français Jérome Dahan, co-fondateur et designer; une marque qui se positionne d’emblée sur le segment –à l’époque embryonnaire- du denim (super) premium, trait d’union entre deux mondes distincts : le denim et la couture. Elle se concentre s’abord sur une clientèle féminine, sensible aux nouveautés et en recherche d’élégance.

Un pari très périlleux à l’époque, particulièrement sur le marché américain, dominé par les grandes marques de jeans américaines mainstream, et où s’affranchir de l’imagerie un peu datée du cowboy en jeans en quête de liberté n’est pas acquis d’avance.

Mais un pari réussi. 7 For All Mankind reçoit immédiatement un accueil unanime des professionnels et du public, et sa maîtrise des coupes et des finitions inspire le respect, qui fait d’elle une marque qui donne le La dans l’univers du denim.

2002. Forte de son démarrage réussi, 7 For All Mankind élargit son offre en lançant sa première collection masculine. C’est aussi à cette époque que la marque parvient à entrer dans le club très fermé – et ô combien convoité- des marques dont s’entichent des stars influentes d’Hollywood.

Tournée vers un jean plus lifestyle, 7 For All Mankind continue à étendre sa gamme en lançant des collections de prêt-à-porter, maroquinerie et chaussures, et s’adresse désormais à toute la famille. La marque ne renonce pas pour autant à ses efforts pour repousser les limites de la créativité, notamment au travers de partenariats avec des créateurs talentueux, comme Azzedine Alaja ou Pucci.

7 For All Mankind est distribuée via son réseau de boutiques et une sélection de grands magasins et boutiques multi-marques de luxe dans plus de 80 pays.

mondenim.com (c) Copyright 2012