BURBERRY : guide des modèles de jeans Homme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

La célèbre marque de prêt-à-porter de luxe BURBERRY, incarnation du chic anglais intemporel depuis 1856, a opéré ces dernières années une mue aussi salutaire que remarquable, à travers des collections inspirées, utilisant intelligemment son fameux idéogramme, dans des coupes sobres et modernes à la fois, le tout dans les plus belles matières et dans une attention particulière pour le moindre détail – il faut voir la qualité de finition des étiquettes de marque à l’arrière de chaque jean!

Et parce que le jeans sait aussi être chic sans ne rien renier de son côté casual, BURBERRY a développé une collection de jeans pour Homme, constituée pour la collection Printemps Eté 2012 de 5 lignes : Brit Skinny, Brit Slim, London, Brit Fuselé et Brit Droit, déclinées en différents coloris ou finitions :

-Brit Skinny : deux modèles de jean denim : Shoreditch Indigo (indigo intente teinté noir mat pour intensifier la couleur) et Shoreditch (indigo teinté noir, coupe très près du corps de haut en bas, poches arrières avec fermetures zip)

-Brit Slim : 5 modèles de jean denim : Steadman Blanc (coupe slim taille moyenne, confort près du corps, lavage blanc), 3 modèles Steadman Lavé à la pierre (jean slim stretch, taille moyenne, lavage indigo avec effet vieilli, en 3 teintes teintes : Bleu Denim, Indigo et Rinse Wash), et Steadman Résiné (jeans slim, denim indigo résiné par pulvérisation pour un aspect froissé, couleur Bleu indigo)

-London : 5 modèles de jeans denim : jean Skinny Shoreditch surteint, jean Skinny Shoreditch blanc, jean slim Steadman surteint (colori Blanc optique), jean skinny Shoreditch surteint (coloris Bleu pierre) et jean slim Steadman indigo (denim indigo légèrement sablé pour un effet texture douce, façon “Peau de pêche“)

-Brit Fuselé : 5 modèles de jean denim : jean ajusté Swaine Indigo, jean ajusté Swaine Lavé à la pierre, jean ajusté Swaine Indigo, jean ajusté Swaine à lisière brute (le jean brut de la gamme, couleur Raw selvedge, avec martingale) et jean fuselé résiné Swaine (rinçage indigo et finition résinée pour un effet froissé)

-Brit Droit : 2 modèles de jean denim à coupe droite : Cavendish Rincé Indigo (rinçage indigo pour un fini irréprochable) et Cavendish Indigo (jeans classique, denim indigo résiné avec effet froissé)

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien choisir son jeans denim : les détails font la différence !

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’adage populaire ‘Le diable est dans les détails‘ est souvent justifié. Souvent, mais pas toujours. Car s’il est un domaine où les détails sont au contraire recherchés, c’est dans le secteur du denim.

A cela deux raisons principales :
1. Si le marché du jeans fut longtemps cantonné à des modèles basiques, où le regular fit, le lavage Stone Wash, les surpiqûres orange et autres 5 poches régnaient sans partage, l’avènement d’une nouvelle génération de marques de denim à partir des années 80 (Diesel, Replay, 7 For All Mankind, G-Star…), et le repositionnement du jean au coeur de la mode (la naissance du jeans de créateur) ont incontestablement favorisé l’augmentation de l’offre, incitant les marques à différencier leurs modèles, notamment avec force détails.

2. le marché du jeans s’est lui aussi adapté à la tendance à la personnalisation des codes vestimentaires, tournant le dos à une forme d’uniformisation qui avait fini par lui porter préjudice à la fin des années 70.

Le jeans a l’avantage de pouvoir se décliner en une infinie variété de détails, qu’il s’agisse des coutures (couleurs du fil), des boutons, de motifs brodés ou imprimés (par exemple sur les poches arrières, ou le jeans imprimé), ou de la réalisation de l’effet usé, entre éraflures et délavages personnalisés.

Au point que ce sont bien les détails, contribuant à l’originalité et même la rareté d’un modèle de jeans, qui font aujourd’hui la différence.

mondenim.com (c) Copyright 2012

QUIKSILVER : guide des modèles de jeans Homme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

QUIKSILVER a été l’une des premières marques à proposer une gammes de jeans conçue pour les surfeurs.

Son offre jeans Homme pour la saison Printemps Eté 2012 est composée des 20 modèles suivants :

-Sequel Worker M-L : jean loose, indigo effet usé

-Sequel Swell : jean coupe regular, légèrement stretch, lavage noir chiné

-Raw Slacker : jean coupe slack, slim en toile denim brute 11oz, avec entrejambe plus bas pour un look très fashion

-Sequel New York : jean regular, 5 poches, lavage indigo

-Matt Ador Dark Aged : jean coupe droite, 5 poches ; un grand classique

-Sequel Surf Blue Wash : jean regular, coloris Stone wash.

-Buster Dark Vintage : jean loose, pour une coupe décontractée

-Dream Weaver Ocean Blue : jean loose, 5 poches, indigo foncé

-Norpac Dark Scraped : jean regular, 5 poches, indigo effet délavé

-Simon blue : jean coupe slack, avec entrejambe plus bas et cuisses ajustées, 5 poches, indigo

-Norpac Curve : jean regular, 5 poches, indigo

-Buster Grey Fade : jean loose, lavage gris clair

-Matt Ador The Ak : jean droit, 5 poches

-Black Coated Slacker : jean avec entrejambe plus bas, toile denim stretch 11oz, enduit noir

-Bad habits (Deep Blue Indigo): jean slack, entrejambe plus bas, coupe slim, 5 poches, toile denim 11.5oz, inigo foncé

-Revolver (Engine Blue) : jeans droit, bleu délavé

-Norpac Wipe Out Wash : jean regular, lavage indigo clair avec effet vieilli,

-Matt Ador Beach Wash : jean droit, 5 poches, avec imprimé à l’intérieur de la ceinture, lavage stone wash

-El Evans (Deep) : jean ajusté, toile denim brute, effet froissé

-Distorsion Over Black : jean slim, toile denim stretch, lavage black

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le jeans denim, “tenue incorrecte” ?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le denim s’est imposé progressivement dans les codes vestimentaires de tous les jours à travers le monde, favorisé par sa robustesse, sa facilité d’entretien, et la grande diversité de son offre, que ce soit en terme de coupes (du slim ou bootcut en passant par le tapered, le 7/8 ou le loose), de coloris (toutes les nuances possibles de l’indigo -du bleu clair qui confine au blanc cassé -façon Stone Bleach- à l’indigo hyper-intense d’une toile denim japonaise brute, mais aussi désormais toutes les couleurs de l’arc-en-ciel) ou de finition (l’effet usé, le strass, les innombrables personnalisations…)

Le jeans fait effectivement partie de la garde-robe d’une grande partie des femmes, hommes et enfants du monde entier. Pour autant, le jean est-il considéré comme une ‘tenue correcte‘? N’est-il pas condamné à être confiné au style décontracté, et donc pas adapté à des situations exigeant des codes vestimentaires plus ‘habillés’?

Les exemples sont nombreux où le port du denim n’est pas le bienvenu, que ce soit :

-dans certains établissements type boîtes de nuit, clubs ou autres bars branchés, affichant (ou pas) la mention “Tenue correcte exigée

-sur un parcours de golf, où chinos et pantalons à carreaux règnent en maître : le jeans n’est pas l’ami des règles de bonne conduite du golf -la très respectée “étiquette”

-dans certaines soirées ou événement exigeant le port d’une “tenue de ville“, c’est à dire le costume sans le nommer

-dans un environnement professionnel strict et codé, exigeant un rôle de représentation ou de démarchage commercial etc…

Force est donc de constater que le jeans n’est pas, dans certains cas, considéré comme une “tenue correcte” ; pour autant, nous ne nous laisserons pas aller à la facilité d’un raisonnement par l’absurde, qui consisterait à en déduire que le jean est donc une tenue “incorrecte”.

La raison est simple : le denim reste l’incarnation d’un style vestimentaire “casual”, par définition incompatible à un environnement plus strict et habillé.

Pour autant, les mentalités évoluent ces dernières années, portées par l’avènement du jeans de créateur ou du jeans brut -sobre et sans fioriture, tendant à faisant évoluer le jeans vers l’univers du “casual chic” ou “smart casual“, à mi-chemin entre la tenue décontractée et la tenue habillée, et ce en particulier auprès de la Génération Y (née dans les années 80 et 90).

La preuve en est :

-le denim s’invite aujourd’hui dans des environnements qui ne lui étaient traditionnellement pas accessibles, comme dans certaines entreprises, grâce au ‘casual Friday‘ qui consiste à encourager la tenue décontractée mais soignée… le vendredi),

-le look jeans + veste + chemise tend à s’imposer auprès d’une certaine catégorie de leaders d’opinion, comme les artistes, animateurs TV ou musiciens (lire les articles de la rubrique ‘Génération denim‘)

En étendant progressivement son registre du ‘casual’ au ‘casual chic’, faut-il pour autant prédire que le jeans denim réussira progressivement à s’imposer au sein des codes vestimentaires les plus stricts? Verra-t’on un jour le président des Etats-Unis recevoir ses homologues en jeans non seulement à Camp David, mais aussi à la Maison Blanche? Verra-t’on un jour un pianiste se produire en jeans au Carnegie Hall ou à Pleyel, n’arborant pas seulement la toile denim en séance de répétition ou d’enregistrement?

Ce n’est pas sûr, tant l’on reste attaché à certains symboles et la solennité de certains événements.
Mais ce n’est pas forcément souhaitable non plus : le denim n’y perdrait-il pas une partie de ses valeurs, empruntes de liberté et opposées à un certain conformisme?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : MAJE et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Judith Milgrom n’en est pas à son coup d’essai lorsqu’elle crée la marque de prêt-à-porter pour Femme MAJE, en 1998: elle a alors déjà à son actif la co-création avec sa soeur de la marque de prêt-à-porter SANDRO.

Destinée aux femmes actives, c’est encouragée par l’accueil de ses collections que MAJE ouvre sa première boutique, au coeur de Paris : la première d’une longue série puisque les boutiques sont aujourd’hui au nombre de 150 en France et à l’étranger, dont New York depuis novembre 2011, avec l’ouverture de 2 boutiques et 3 corners.

Le ligne stylistique choisie par MAJE oscille entre modernité, décalé et sens du détail, le tout en réalisant des silhouettes très féminines, à la fois glamour, épurée et audacieuse, exprimées à travers des collections à forte identité et ancrées pleinement dans leur époque.

Refusant de se laisser enfermer dans le seul secteur du prêt-à-porter, MAJE s’affirme aussi musicalement avec son association à ELLE EN SCENE, un label de concerts qui correspond bien à l’image Rock et Folk chic de la marque.

Pour sa collection Printemps Eté 2012, MAJE sait se conjuguer aussi en mode denim, à travers une gamme de jeans couleur tout à son image :

-JAVAR : jean slim court (7/8), disponible en 3 finitions : Rose, Emeraude et Tomato

-LAUTREC : jean boyfriend white, avec broderies sur poches

-LIEGE : jean denim slim avec broderies sur poches, finition indigo effet usé

-HINCH : jeans denim slim court (7/8), finition indigo effet usé

-JAW : jeans gris ultra slim

-LUDOVIC : jeans bleached à rayures avec empiècements

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : BA&SH et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

BA&SH est une marque de prêt-à-porter et d’accessoires pour Femme créée par Barbara Boccara et Sharon Krief, deux amies d’enfance qui partagent un goût immodéré pour la mode.

Leur ambition avec BA&SH : proposer des collections de vêtements et d’accessoires pour tous les jours et destinées à des femmes bien dans leur vie, bien dans leur époque.

En France, c’est en 2003 que la marque BA&SH fait réellement son apparition, notamment dans les magasins parisiens Le Printemps et Le Bon Marché, ainsi qu’avec l’ouverture d’une première boutique à Saint Germain des Prés.

Les collections BA&SH ressemblent à leur deux créatrices : à la fois féminines, simples, colorées, chics et positives; un hymne à l’escapade et à la découverte, en forme de ‘vestiaire idéal’, qui s’exprime de la robe au jeans en passant par le tee-shirt ou la veste, sans oublier la chaussure ou la maroquinerie. Et quelques fondamentaux, respectés au fil des collections, comme l’utilisation de tissus imprimés, de cachemire ou de soie et la réalisation de coupes impeccables.

Le succès de BA&SH ne se dément pas depuis le milieu des années 2000, comme en témoigne le développement de sa distribution : désormais plus de 450 points de vente à travers le monde.

BA&SH aime le denim, et propose 4 modèles de jeans :

-Jeans Crieur : jeans slim couleur, 7/8, taille basse, 5 poches; 3 finitions : Sable, Menthol et Abricot

-Jeans Rieur : jeans slim, 7/8, taille basse, 5 poches, une finition ‘Handbrushed’ (indigo effet usé)

-Jeans Celephant : jeans évasé (patte d’éléphant) d’inspiration très ‘seventies’, légèrement stretch au niveau des cuisses; 3 finitions : Sable, Menthol, Abricot

-Jeans Tdskinny : jeans skinny imprimé, taille basse, 5 poches; 2 finitions : Charbon et Outremer (bleu)

Une collection denim complétée par deux shorts en jean:

-Short Siracuse : short en jean, taille basse, finition effilochée en bas, 5 poches, 2 finitions : écru et marine

-Short Joss : bermuda en jean sur base Boyfriend, 5 poches, 2 finitions “Light Used” et Handbrushed

mondenim.com (c) Copyright 2012