Génération denim : Brad Pitt et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Brad Pitt version denim

Brad Pitt peut se targuer de faire partie des acteurs les plus populaires et les plus sexy de sa génération; mais aussi, à son actif en près de 25 ans de carrière :
-d’une quarantaine de films à son actif en tant qu’acteur, dont “Thelma et Louise” (1991, de Ridely Scott), “Se7en” (1995, de David Fincher), “Sept ans au Tibet” (1997, de Jean-Jacques Annaud), “Fight Club” (1999, de David Fincher), la trilogie des Ocean’s (2001 à 2007, de Steven Soderberg), ou encore “Mr & Mrs Smith” (2005, de Doug Liman)
-d’une douzaine de séries TV en tant qu’acteur (dont “Friends”!)
-d’une dizaine de films en tant que producteur, dont “les Infiltrés” (2006, de Martin Scorsese) et “The tree of life”, (2010, de Terrence Malick)

Son sex appeal et le couple ultra-glamour qu’il forme avec Angelina Jolie vaut à Brad Pitt d’être régulièrement sous le feu des projecteurs et des flashs; ses faits et gestes devant et hors caméra sont suivis de très près, tout comme le choix d’une dernière coiffure, d’un nouveau look.

En parlant vêtements, les choses sont simples avec Brad Pitt : tout lui va. Il aime la toile denim, qui le lui rend bien : la photo en médaillon le montre en veste en jean et suggère un look “double denim“, susceptible de convaincre les plus récalcitrant(e)s au tout denim.

La marque de denim japonaise EDWIN ne s’y est d’ailleurs pas trompée en choisissant l’acteur américain comme égérie pour sa collection jeans Homme, comme l’avait d’ailleurs fait avant elle LEVI’S, au début des années 90.

mondenim.com (c) Copyright 2012

EDWIN : guide des modèles de jeans Femme et Homme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

La collection Printemps-Eté 2012 de la marque leader de denim japonaise, EDWIN, est arrivée.

Une nouvelle fois, le jean est bien servi par EDWIN, que ce soit pour Femme (6 modèles) ou pour Homme (10 modèles), réalisés dans la plupart des cas dans des toiles denim de saison (plus fines, à partir de 10.3 oz, voire 8,5 oz dans le cas du modèle Bridget Pant)

La collection jeans Femme EDWIN est composée des 6 modèles suivants :
*Alice Pant : coupe Tapered loose fit ou super slim fit
*Angel Pant : Slim fit, Straight leg, en 2 finitions
*Bridget Pant : Super slim fit, Tapered leg, 2 finitions (dont 8,5 oz)
*Tomboy Pant: Tapered loose fit
*Billy Pant : Regular Tapered fit
*Hardy Pant : Regular Slim fit (2 finitions)

Pour la collection jeans EDWIN Homme, il s’agit des 10 modèles suivants :
*Nashville, Traditional Straight Fit
*ED-A1 : Classic Tapered Fit
*ED-39 : 3 modèles coupe Loose, réalisés dans des toiles denim de 11,25 à 14 oz
*ED-47 : 4 modèles, coupe Regular straight Fit
*ED-49 : 3 modèles, coupe Traditional Regular / Relaxed Fit, de 10,3 à 13,7 oz
*ED-55 : 10 modèles, de 10,3 à 14 oz, dans des variations de couleurs indigo Drifter Wash à l’indigo profond
*ED-71 : 5 modèles, 11,25 à 14 oz, coupe Regular Slim Fit
*ED-77 : 3 modèles, coupe Slim Fit
*ED-80 : 2 modèles, coupe Slim Fit
*ED-88 : 4 modèles, coupe Super Slim Fit, épaisseur de toile denim entre 8 oz et 11,5 oz
*sans oublier la ligne mythique SEN, une gamme de jeans 100% “crafted & made in Japan”

A noter également pour Homme 3 modèles de bermuda en jean :
*EDWIN ED-55, Rinsed, taille régulière
*Rail Bermuda, Rinsed, Butane Blue Denim
*Storm Bermuda,Rinsed, 6.3oz Nep denim,

mondenim.com (c) Copyright 2012

Denim japonais : les marques de jeans qui comptent

Le « made in Japan » est aussi une référence dans le secteur du jeans, dans lequel s’expriment à merveille le savoir-faire et la passion pour le travail bien fait nippon, et l’utilisation de la fameuse toile denim selvedge, la référence pour la réalisation de jeans brut.

Plusieurs marques sont montées en puissance ces dernières années, s’imposant progressivement sur le segment étroit, exigeant et assurément prometteur du denim japonais (lire aussi notre article ‘Jeans denim et Japon : une histoire fusionnelle‘).

Pour n’en citer que quelques unes:
*EDWIN, qui fait figure de pionier de la toile indigo au pays du Soleil Levant puisqu’elle commence a produire des jeans à sa propre marque à partir de 1961; Edwin est aujourd’hui distribuée un peu partout dans le monde, et contribue à élargir les rangs des amateurs de jeans “Made in Japan”.

*IRON HEART, une toute jeune marque née en 2005, qui se fait fort de produire des jeans brut au style intemporel et extrêmement résistant, grâce à des toiles denim très épaisses réalisées à partir de coton du Zimbabwe; Iron Heart est encore relativement peu distribuée en Europe

*45RPM, une marque qui fait le choix d’une approche puriste de la fabrication de ses jeans, entre qualité des cotons -tous bio en provenance du Zimbabwe-, et fabrication à l’ancienne -usage de vieux métiers à tisser et certaines étapes de fabrication réalisées à la main

*MOMOTARO JEANS, réputée pour son attachement à un univers onirique et imagé et son amour viscéral du travail bien fait et du respect des traditions, comme en témoignent sa sélection des meilleures toiles denim (là encore du Zimbabwe) et ses procédés de lavage méticuleux.

*citons aussi les marques japonaises EVISU, SAMURAI JEANS, SKULL JEANS, ONI DENIM ou encore ONE GREEN ELEPHANT.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans denim de A à Z : le denim japonais

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo (c) mondenim.com

Le denim japonais est une toile denim de grande qualité, réalisée sur des métiers à tisser traditionnels à navette, selon un procédé de fabrication complexe.

Les jeans réalisés avec cette précieuse toile se distingue par:
-ses coutures extérieures naturelles et nettes qui ne s’effilochent pas
-une épaisseur en général supérieure aux standard habituels, de 13 à 21 oz, voire parfois 23 oz, contre 10-12 oz pour une toile denim classique
-un procédé de teinture exigeant pour obtenir un indigo intense et sa très bonne tenue à l’usage

Le denim japonais est devenu une référence pour la réalisation de jeans, notamment les jeans brut; les marques japonaises y ont naturellement recours (EdwinIron Heart45rpm…), mais aussi de nombreuses marques présentes sur le segment du jeans premium ou des marques de créateur, offrant la part belle aux modèles brut ou à des délavages subtiles dans leurs collections : c’est le cas du canadien Naked and Famous ou du suédois Nudie Jeans, ainsi que la plupart des marques de créateurs de jeans pour Homme.

Certaines toiles denim japonaises sont “selvedge” (lire aussi l’article “Le denim de A à Z: le denim ‘selvedge’“), reconnaissable sà la qualité de leurs finitions et leur coutures intérieures à liserets. C’est le nec-plus-ultra de la toile denim aujourd’hui.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : la toile denim selvedge

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Photo : toile denim selvedge du jeans EDWIN ED-71 Rainbow Selvedge (c) mondenim.com

La toile denim “selvedge” se distingue par ses coutures extérieures naturelles et nettes qui ne s’effilochent pas, à l’instar du bord naturel, la lisière d’un rouleau de tissu.

La toile denim selvedge est fabriquée sur des métiers à tisser traditionnels à navette, qui tissent un fil continu (la trame) de long en large, sur la longueur du rouleau de tissu; la trame crée la fameuse lisière en faisant une boucle de retour sur le bord de la toile. Un procédé de fabrication plus lent et forcément plus onéreux, pour une toile plus solide.

Souvent réalisée à partir de toile denim japonaise, la toile selvedge est souvent associée aux marques de jeans japonaises qui ont souvent recours à ce procédé de couture prestigieux, solide et très esthétique, en accord parfait avec le rendu authentique et net  recherché sur certains modèles : en témoigne la magnifique couture intérieure du jeans EDWIN ED-71 Rainbow Selvedge (photo en médaillon).

Le selvedge, c’est presqu’une religion pour la marque de jeans NAKED & FAMOUS DENIM, qui réalise essentiellement des jeans bruts à partir de toile denim selvedge japonaise.

Le nec-plus-ultra de la couture selvedge : l’utilisation d’un métier à tisser entièrement manuel. Quand le textile confine à l’orfèvrerie

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Jeans denim : une histoire d’égéries et de clients VIP

La dimension statutaire du denim s’accompagne d’une forte identification du grand public à l’égard à de ceux ou celles qui les portent.

Les marques l’ont compris très vite : la consécration populaire du jeans doit en effet beaucoup à l’influence de personnalités célèbres qui, véritables leaders d’opinion, ont contribué à la notoriété et surtout la désirabilité d’un modèle, d’une marque de denim.

Pour ce faire, il est possible pour les marques :
-soit de faire appel à des égéries officielles (des personnalité qui vont porter les modèles de la marque)
-soit de s’attirer les sympathies de certains clients VIP ou célébrités, disposés (gratuitement ou non) à parler d’elles ou à s’afficher avec l’un de leurs modèles.

Si l’imagerie des cowboys et autres pratiquants de rodeo a été abondamment utilisée par les pionniers du denim américains, c’est véritablement à partir des années 50, lorsque le denim a accédé au rang de vêtement “lifestyle”, que les marques se sont tournées vers des porte-paroles pour donner envie de porter leurs modèles.

Dans les années 50, des stars d’Hollywood comme les mythiques James Dean (A l’Est d’Eden) et Marlon Brando (L’équipée sauvage) vont faire beaucoup pour la popularité de Lee.

De même, c’est quelques années plus tard Wrangler qui va pouvoir retirer les bénéfices d’avoir des clients VIP comme Mick Jagger, Steve Mc Queen ou encore John Lennon.

A partir des années 70, l’influence d’égéries ou de clients VIP va s’exprimer de nombreuses manières, selon les stratégies des marques et l’accueil que reçoivent leurs collections auprès des VIP:
-au début des années 80, Marithé et François Girbaud va conquérir les Etats-Unis en partie grâce aux leaders des mouvements rap et hip hop, qui s’entichent de son fameux modèle Baggy (lire l’article Saga des Marques : Marithé et François Girbaud)
-Pepe Jeans a construit sa réussite en utilisant des égéries prestigieuses, véritables icônes de la mode, qu’il s’agisse de Bridget Hall, Jason Priestly, Leticia Casta, Ashton Kutcher, Kate Moss, ou encore Alexa Chung, influente trendsetter (lire l’article Saga des Marques : Pepe Jeans)
-Edwin a fait appel à Brad Pitt, capitalisant sur son charisme et son charme universel, Calvin Klein à Eva Mendes, actrice américaine très convoitée
-depuis 2011, Liu.Jo est désormais incarnée par Kate Moss, Armani Jeans par Rihanna.

L’une des collaborations les plus remarquables des dernières années : celle qui lie en 2010 G-Star à Magnus Carlsen, Norvégien d’une vingtaine d’année, grand maître international et champion du monde d’échecs, pour G-Star. Pour justifier le choix de son égérie, l’un des représentants de la célèbre marque hollandaise déclare en sustance: “nous sommes fanatiques de denim, lui d’échecs. La rencontre est cohérente.” L’excellente réalisation des photos fera le reste. Remplacé en 2011 par l’acteur américain Vincent Gallo, c’est récemment à l’une des jeunes stars montantes du cinéma américain Caleb Landry Jones (X-Men : Le Commencement) que la marque G-Star a décidé de faire appel : l’occasion de donner un puissant coup de projecteur à la marque, notamment outre-atlantique, comme peut y contribuer le choix d’une autre égérie pour sa collection Femme : l’actrice britannique Gemma Arterton.

Le recours à une égérie a donc traversé les époques sur le marché du denim. Existe-t’il une recette pour trouver une bonne égérie? Il n’est certainement pas question de profil-type, mais simplement d’une alchimie qui se produit -ou pas- avec la marque, à un instant t.

Mais ce sont surtout les clients VIP qui ont gagné en influence ces dernières années, et vont susciter les convoitisent des marques. La caution d’une personnalité connue, par exemple en étant pris en photo et publié par la presse people avec tel ou tel modèle de denim, peut valoir autant qu’une belle campagne publicitaire. Et procure aux marques un territoire d’expression illimité, puisqu’il s’ancre dans le quotidien de personnalité à qui l’on veut ressembler, un argument de vente particulièrement efficace auprès d’une clientèle fortement exposée aux publicités classiques.

mondenim.com (c) Copyright 2012