Jeans brut : votre prochain denim ?

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Souvent associé à l’idée de l’Etat de Nature, « Brut » est également le résultat d’une première élaboration, avant d’autres transformations.

C’est le cas d’un jeans brut, réalisé à partir d’une toile denim brute, qui subit les différentes étapes de fabrication et notamment la phase de teinture (le lavage dans plusieurs bains indigo), mais pas celle du délavage.

 Voilà ce qui confère au jeans brut ce rendu authentique : sa toile est plus rugueuse et rigide – on parle souvent d’un “effet cartonné” -, sa teinte est d’un bleu très soutenu. Il exprime une forme de quintessence du jeans, un retour à ses origines de vêtement travail destiné à la fin du XIXème siècle aux chercheurs d’or ou aux ouvriers des chemins de fer aux Etats Unis.

Non sans rapport avec une certaine expression de virilité, ce n’est pas étonnant que le jeans brut se soit imposé depuis plusieurs collections comme l’un des must du vestiaire de la gent masculine. Pour autant, les femmes ne sont pas en reste, de mieux en mieux servies par des marques qu’inspire cette forme d’Art Brut

En plein essor depuis les années 90, le jeans brut ne manque pas d’atouts pour s’imposer :

-le jeans brut présente des qualités de grande robustesse (selon la qualité des toiles denim utilisées, et notamment dans le cas de l’utilisation de la fameuse toile denim selvedge)

-son aspect très homogène et sobre lui procure une grande polyvalence de style, aussi à l’aise dans un environnement formel (accompagné de veste et chemise) que dans la vie de tous les jours

-il possède la caractéristique de s’adapter progressivement à la morphologie de la personne qui le porte, de se patiner lentement et naturellement en accompagnant son propriétaire dans son quotidien, en laissant apparaître des marques de vieillissement et d’usure qui lui procure toute sa singularité – une sorte de polissage naturel de la matière brute.

-l’offre de jeans brut s’est considérablement étoffée ces dernières années, disponible désormais dans les collections de la plupart des marques de denim, décliné dans toutes les grandes coupes du moment. Des marques comme EDWIN, LEE, NUDIE JEANS ou encore NAKED AND FAMOUS DENIM en ont fait l’un des sources d’inspiration privilégiée de leur créativité.

-Last but not least, absence de phase de délavage, sa fabrication peut être considérée comme plus éco-responsable que celle d’un jeans délavé standard, nécessitant un recours plus maîtrisé à l’énergie, à l’eau ou à des produits chimiques.

Autant d’atouts à considérer lors de l’acquisition de votre prochain denim : et si votre prochain jeans était brut?

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Quelle est la bonne longueur de jambes d’un jeans?

mondenim.com (c) Copyright 2012

” La bonne longueur de jambes, c’est lorsque les pieds touchent vraiment par terre!”, avait coutume de dire le regretté Coluche.

Pour ce qui est de la longueur de jambes d’un jeans, c’est un peu plus complexe, car cela dépend de plusieurs paramètres.

Tout d’abord, la longueur de jambes d’un jeans dépend de sa coupe : du plus court – le 7/8 (voire le 3/4) ou le baggy va se porter au dessus de la cheville – au plus long – le flare ou le bootcut va s’arrêter pratiquement au niveau du sol, pour cacher tout ou partie de la chaussure, en passant par les coupes droite et slim dont le bas du jeans s’arrête quelques centimètres sous la cheville, ou le jeans carotte, qui effectue un beau retour ces dernières saisons et se distingue par le fait qu’il s’arrête au niveau de la cheville.

Mais la longueur de jambes d’un jeans, c’est aussi une histoire de goût : pour un même modèle, une personne ne souhaitera pas forcément le porter avec la même longueur que peut le souhaiter une autre personne.

C’est également fonction du style recherché : les styles casual et fashion s’accommoderont de longueurs supérieures à un style plus classique.

Enfin, le rapport entretenu avec la longueur de ses jeans varie d’une marque à l’autre : certaines marques ne proposent qu’une seule longueur de jeans (FREEMAN T PORTER, LEE pour femme…), d’autres déclinent leurs modèles dans deux longueurs dfférentes (en général L=32 et L=34), d’autres enfin proposent une longueur de jambes sensiblement supérieure, afin de favoriser le recours au retroussage du bas du jeans, toujours aussi tendance cette saison – c’est le cas par exemple de certains modèles EDWIN.

En définitive, la bonne longueur d’un jeans passe par deux étapes-clés : le moment du choix du modèle et le moment où on le porte. Pour ce faire, on ne pourra que suggérer :

1. le recours à un conseil extérieur, tel un Accompagnement au Choix Personnalisé à partir de ses mensurations, en l’occurence sa longueur d’entrejambe

2. l’inspiration à partir de catalogues de looks ou des photos qui présentent les modèles portés, et non pris à plat ou détourés

3. enfin, le respect de quelques fondamentaux :
-certaines coupes ne sont pas conçues pour être portés trop courts (coupes droites, bootcut)
-dans la plupart des cas, le recours à l’ourlet n’est pas conseillé sur un jeans, car il a tendance à modifier l’équilbre de la silhouette originelle du modèle.

mondenim.com (c) Copyright 2012

 

 

Jeans et denim de A à Z : le jeans premium

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le jeans premium qualifie le segment haut de gamme du jean denim.

A l’instar de ce qui se passe sur de nombreux marchés, on constate une nette tendance à la « premiumisation » du denim, c’est-à-dire la montée en gamme d’une partie de son offre.

Mais comment définir un jeans premium? Le prix de vente consommateur bien sûr, en l’occurence sensiblement plus élevé que la moyenne du marché : un jean premium dépassera souvent les 120-130 € jusqu’à près de 200 €, voire parfois beaucoup plus lorsqu’ils sont réalisés en toutes séries, selon des procédés plus artisanaux à partir de matières plus rares (l’origine du coton, les procédés de lavage…)

AU-delà du prix de vente, plusieurs critères permettent de définir un jeans premium :

-l’exclusivité de la distribution :des boutiques mono-marques très qualitatives ou des magasins multi-marques triés sur le volet

-la taille réduite des séries dans lesquels est produit le jeans premium, naturellement inférieure aux modèles ‘mainstream’, le fabricant privilégiant la qualité à la quantité, la rareté à la popularité

-la qualité de réalisation du jeans premium, que ce soit en terme de coupe, de confort ou de maîtrise des détails

-la marque ou la ligne du jeans premium, dont le positionnement est plus pointu, plus exclusif. C’est le facteur ‘image’, qui fait qu’un jeans signé par un label plus chic se vendra plus cher, appliquant ainsi les règles du secteur du luxe.

On dénombre plusieurs catégories de jeans premium :

-les jeans de créateurs, réalisés par des stylistes ou designers de renom ; c’est le cas de marques comme PATRIZIA PEPE, PAIGE, DSQUARED2 ou DOLCE & GABBANA

-l’offre jean haut de gamme proposée par les grandes marques de denim, qu’il s’agisse de ligne spécifiques comme LEE 101 de LEE ® ou LEVI’S MADE AND CRAFTED de LEVI’S, ou simplement de modèles plus aboutis, plus travaillés que le reste de la gamme

-les jeans réalisés par des marques dont le positionnement est plus pointu, considérées comme étant au cœur des tendances mode et revendiquant une grande maîtrise technique : 7 FOR ALL MANKIND, DENHAM, MARITHE & FRANCOIS GIRBAUD, ou encore EDWIN.

En résumé, le jeans premium est pluriel, ce qui n’est pas la moindre de ses vertus.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Mes jeans favoris : l’EDWIN Sen

mondenim.com (c) Copyright 2012 et 2013

(c) Copyright mondenim.com

Parmi mes jeans favoris, figure en bonne place un classique du jeans japonais : le modèle pour homme SEN, de la marque EDWIN, réalisé en toile denim selvage, en finition brut ‘Raw State’, avec martingale.

L’EDWIN Sen est un modèle emblématique de la célèbre marque japonaise EDWIN : entièrement conçu et fabriqué au Japon, la justesse de sa coupe -slim parfaitement ajustée – rivalise avec la qualité de ses finitions (surpiqûres ultra-précises, coutures intérieures selvedge, liseret selvedge sur poches arrières et 5ème poche).

(c) Copyright mondenim.com

En finition brut, c’est l’assurance de porter un jean denim qui va se faire patiemment à votre morphologie et se patiner au gré de votre vie quotidienne, à condition de respecter quelques consignes d’entretien de la marque et de faire preuve d’un peu de patience.

Disponible sur www.mondenim.com, l’EDWIN Sen a tendance à tailler grand : il est conseillé de consulter le guide des tailles ‘Votre taille pour ce modèle‘ dans la fiche de ce modèle sur le site.

mondenim.com (c) Copyright 2012 et 2013

Jeans et denim de A à Z : le jean à moustaches

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo (c) mondenim.com

Dans sa grande capacité à épouser toutes les tendances, à les anticiper parfois, Le jeans denim existe aussi en version “Moustaches“.

Mais de quoi s’agit-il : de la manifestation d’un syndrome “Super Mario” ? De la rencontre entre la toile denim et les toutes dernières techniques d’implants pileux? D’une version régressive du jean façon ‘Moustache chocolat’ du chanteur pour enfants Jean René?

Rien de tout cela. Le jeans à moustaches est un jean qui présente des marques de délavages en forme de traits horizontaux au niveau du haut des cuisses, rappelant de façon stylisée des moustaches… félines.

Le jeans à moustache revient régulièrement sur le devant de la scène, comme actuellement, avec la popularité de l’effet usé, tant auprès des marques que du grand public, qu’il soit féminin ou masculin.

Si nombreuses sont les marques qui pratiquent ou ont pratiqué la finition de certains modèles en recourant à l’effet ‘moustaches’, force est de constater qu’elles n’en démontrent pas toutes la même maîtrise technique : ce qui peut procurer au jean une patine aussi esthétique qu’authentique lorsqu’elle est réalisée par certaines marques de jeans de créateur, ou des marques passées expertes dans l’art du délavage comme EDWIN (voir la photo d’un modèle EDWIN ED-71 en médaillon), LEE, 7 FOR All MANKIND ou encore DIESEL (pour ne citer que ces quelques marques), peut facilement tourner à un rendu zébré disgracieux et rédhibitoire, lorsque le procédé est mal maîtrisé.

A chacun d’entre nous de décider si le jeans à moustache est vraiment au poil, ou au contraire carrément barbant!

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : FIORUCCI et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’aventure FIORUCCI, la marque italienne aux deux chérubins, commence en 1967 avec l’ouverture remarquée d’une première boutique de prêt-à-porter à Milan, proposant toutes les dernières tendances en provenance directe de Londres et New York.

Véritable point de rencontre d’une population jeune et anti-conformiste, la boutique FIORUCCI donne en fait naissance à un style de vie, qui va trouver toute son expression avec la création de la marque de prêt-à-porter FIORUCCI. Nous sommes en 1970.

1974 : ouverture d’une seconde boutique FIORUCCI à Milan ; il s’agit d’une boutique sur 3 étages, où l’on peut trouver une sélection de vêtements, accessoires pour la maison, livres, disques, ainsi qu’un restaurant et même un corner dédié aux vêtements vintage.

Une forme d’expérience multi-sensorielle inédite, véritable marque de fabrique de FIORUCCI, qui va permettre à la marque italienne de s’imposer à travers l’Europe et aux Etats Unis par l’ouverture de boutiques à Londres, New York, Paris ou encore Los Angeles.

FIORUCCI diversifie son offre en lançant une collection de prêt-à-porter pour enfants, une ligne de lunettes de soleil, de parfum, ou plus récemment d’articles pour la maison, et à travers des collaborations fructueuses, comme avec Alfa Romeo, Walt Disney, mais aussi de nombreux artistes mondialement reconnus, comme Keith Haring, Andy Warhol ou Jean Paul Gaultier, à l’origine d’événement artistiques qui ont marqué l’histoire de la mode des 30 dernières années.

1982 est une date doublement importante pour le denim et pour FIORUCCI : la marque italienne, fidèle à son audace et sa recherche permanente de nouveaux territoires d’expression, lance l’une des toutes premières collections de jeans denim stretch pour femme, à base de la fameuse fibre Lycra®.

FIORUCCI réussit à se faire une place parmi les marques de jeans qui comptent, tout en prenant au milieu des années 80 la responsabilité de la commercialisation de WRANGLER pour le marché italien, la célèbre marque de jean US, et en lançant une ligne « casual wear » pour Homme, à mi-chemin entre jeanswear et vêtements chics.

EN 1990, le japonais EDWIN fait l’acquisition de FIORUCCI, dans le souci de conserver l’âme et les valeurs qui continuent aujourd’hui à façonner la légende de la célèbre marque italienne : ce singulier mélange de créativité, d’irrévérence et d’anti-conformisme, cher à plusieurs générations de fans, célèbrités comme ‘personnes normales’.

En 2011, FIORUCCI s’associe avec le Top Model Naomi Campbell pour la réalisation d’une collection Capsule.

Fidèle à son histoire et de concert avec sa maison mère EDWIN, FIORUCCI attache toujours une attention toute particulière au denim grâce à sa ligne FIORUCCI SAFETY JEANS, démontrant saison après saison sa maîtrise des coupes et des lavages, ainsi qu’un goût pour les finitions personnalisées.

mondenim.com (c) Copyright 2012