Jeans et denim italiens: avec brio

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’Italie est l’un des pays qui donne le LA en terme de mode ou de design, notamment à travers le prêt-à-porter en général et le denim en particulier.

C’est en partie en Italie qu’un vent de renouveau a soufflé sur le marché du jeans à partir des années 80, par une constellation de marques nées par et pour le denim, et qui ont rivalisé de talent et d’audace, parmi lesquelles:
*Diesel (créée en 1978 par Renzo Rosso et Adriano Goldschmied)
*Replay (créée aussi en 1978, par Claudio Buzol)
*Gas (par Claudio Grotto en 1984)
*Meltin’Pot (créée en 1993 par Casimo Romano et son fils Augusto)
*Freesoul (créée en 1994 par le groupe Eldo)

De prestigieuses marques, véritable institutions en Italie, sont aussi progressivement arrivées sur le marché du jean, comme par exemple Trussardi, fondée près de Milan en 1911 et spécialisée à l’origine dans la fabrication de gants haut de gamme, et qui a lancé sa ligne Trussardi Jeans dans les années 80.

Par ailleurs, les stylistes et créateurs italiens se sont également intéressés de près au jeans, pour le plus grand bonheur des accros de la toile indigo :
*c’est en 1981 que le styliste italien Georgio Armani créé Armani Jeans, une ligne de prêt-à-porter au style plus casual, emprunt du raffinement, à la fois sobre et chic.
*les stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana, qui donnent naissance à la griffe Dolce & Gabbana en 1985, vont également porter le jeans à son firmament
*au milieu des années 90, deux frères, Marco et Vannis Marchi y créent Liu.Jo, qui vont contribuer à l’avènement du denim sculptant avec leur fameuse proposition Bottom Up
*en 2000, Adriano Goldschmied crée sa propre griffe AG Adriano Goldschmied en partenariat avec Yul Ku
*on peut aussi ajouter à la liste Dsquared2, la marque créée en Italie en 1994 par deux frères jumeaux d’origine canadienne, Dean et Dan Caten

Enfin, preuve que le bouillonnement créatif ne faiblit pas en Italie, le lancement récent de la marque Haikure, sous la houlette de Federico Corneli en 2010, qui fait la part belle au jeans dans un esprit résolument innovante et respectueux de l’Homme et de son environnement.

L’histoire récente du jeans -disons des 25 dernières années- est donc indissociable de l’Italie, qui démontre s’il était nécessaire qu’elle est toujours une référence en terme de tendances, de bon goût, bref de ce fameux art de vivre exprimé à travers la mode, et qui force l’admiration et suscite de nouvelles vocations dans le monde entier.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans denim culte : le Bottom Up de LIU.JO

C’est en 2008 que la marque de créateur Liu.Jo s’attaque au segment du denim sculptant en créant la proposition Bottom Up, une série de modèles de jeans devenus iconiques, par une valorisation de la silhouette, l’éloge de la féminité, de l’élégance et de la séduction, si chers à ses créateurs.

Liu.Jo Bottom Up, c’est une identité claire et distinctive, fruit d’une recherche permanente sur les matières et les procédés de délavage, d’une solution technique éprouvée -un carré retourné et une pince parfaitement intégrés aux coupes ciselées de chaque modèle, mais aussi d’une créativité picturale et audacieuse.

Encouragé par la qualité de l’accueil que lui réserve l’Italie et la demande croissante à l’étranger, Liu.Jo lance sa ligne Bottom Up en France et d’autres pays européens en 2011. Un lancement unanimement salué, bien servi il est vrai par Kate Moss, nouvelle égérie de la griffe italienne.

Avec Bottom Up, Liu.Jo a réussi le pari de se placer au coeur de l’échiquier du denim sculptant premium; la collection de cet Automne-Hiver accueille d’ailleurs deux nouvelles coupes: le Flair (évasé à partir du genou) et le Beat (résolument patte d’éléphant), proposés en délavages indigo classiques, mais aussi en denims Black ou Grey.

(Lire aussi l’article ‘Saga des marques : Liu.Jo’)

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans stretch

Stretch. Un mot abondamment utilisé dans la mode d’aujourd’hui, et omniprésent dans l’univers du denim, en particulier féminin.
« Stretch » peut se traduire en français par la notion d’élasticité, d’extensibilité, de déformation.

Ainsi, un jean stretch présente des propriétés d’élasticité qui lui permettent des coupes très près du corps, et un confort très appréciable: les ingrédients qui expliquent son récent retour en force dans le vestiaire féminin ces dernières années.

Principale fibre utilisée pour ses propriétés élastiques dans la réalisation d’un jeans stretch, l’Elasthanne est une fibre synthétique -contraction d’élastique et polyuréthanne, que l’on incorpore à la toile denim en coton, dans une proportion généralement comprise entre 1 et 5%, parfois davantage.
La réalisation de cette fibre est un enjeu économique important, qui a déjà suscité le dépôt de nombreux brevets et de marques (notamment le Lycra ®).

Des marques doivent une partie importante de leur succès commercial de ces dernières années à la compétitivité de leur offre denim stretch : c’est le cas de DL1961, qui utilise une structure textile issue d’une technologie brevetée (le Xfit Lycra), de Cimarron, ou encore de Cheap Monday (lire l’article sur chacune de ces marques dans la rubrique « Saga des grandes marques de denim ») ; c’est enfin l’un des facteurs clés du succès du denim « sculptant » auprès d’une clientèle féminine (lire l’article : « le denim sculptant : révolution ou simple phénomène de mode ? »).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : SALSA JEANS

D’emblée, la marque de prêt-à-porter Salsa avait tout pour réussir.

Elle est d’abord créée au Portugal en 1994, période de renaissance du marché du denim qui voit l’émergence de nouvelles marques bien décidées à en découdre avec les protagonistes historiques du marché en adoptant une approche beaucoup plus « mode », et le refus de la banalisation qui touche alors le marché depuis plusieurs années.
De plus, le terme « salsa » bénéficie d’une notoriété mondiale, et incarne les valeurs positives du Sud, autour de la sensualité, de l’exubérance et du sens de la fête.

Salsa propose des collections de jeans Femme et Homme (Salsa Jeans), de tops et accessoires.

Le succès de Salsa Jeans doit surtout beaucoup à sa forte orientation Innovation Produit, un grand sens des détails dans ses différentes modèles (le soin particulier porté aux finitions, notamment le délavage), et à la qualité de réalisation de ses campagnes publicitaires :

*Son cultissime denim Wonder Push Up, l’un des pionniers du jean sculptant (lire dans le blog l’article sur ce sujet), a contribué à offrir à la marque une visibilité mondiale, traduction convaincante de la mission qu’elle s’est attribuée : sublimer les formes du corps, comme en témoigne le slogan « Salsa fits my life » (« Salsa va bien à ma vie »), qui résume une idée simple : En magnifiant votre silhouette, vous vous sentez bien dans votre corps donc bien dans votre vie.

*En terme de réalisation publicitaires, qui n’a pas été séduit par les magnifiques shoots produits réalisés pour la campagne Wonder Push Up de Salsa Jeans?
Salsa a réussi son implantation dans près de 40 pays, dans lesquels une clientèle de jeunes adultes cosmopolites et prenant la vie du bon côté peut s’identifier à la marque.

Enfin, à l’instar de la plupart des marques de sa génération, Salsa tend à être très sélective sur ses canaux de distribution, qu’il s’agisse de boutiques en dur, ou sur internet.

Innovation et sens de la finition produit, qualité des réalisations publicitaires et sélectivité des modes de distribution : les ingrédients sont là pour faire que Salsa s’inscrive dans la durée. (lire aussi l’article “SALSA JEANS : guide des modèles de jeans femme“)

mondenim.com (c) Copyright 2012