Saga des marques de jeans denim : RENHSEN

mondenim.com (c) Copyright 2013

Créée par Mickaël Mouangué et son épouse Judith, RENHSEN est une marque de jeans exigeante qui a la particularité d’associer la “French touch” – c’est une marque française – au “made in Japan” – leurs jeans sont réalisés à partir de la fameuse toile denim japonaise.

Le résultat : une gamme de jeans denim premium pour homme et pour femme, alliant la précision des coupes – pour l’essentiel des coupes droites ou slim, la sobriété et la qualité irréprochable des finitions, le tout décliné en versions jeans brut, jeans enduit ou jeans couleur – en particulier pour la femme avec des teintes de saison inspirées.

RENHSEN bénéficie actuellement d’une assez belle exposition auprès de la presse mode et fémine française; pour autant, la marque française demeure une marque peu distribuée -une boutique sur Paris et marginalement sur internet, contribuant à en faire une marque différente et rare – précisément ce que recherchent les amateurs de jeans premium.

mondenim.com (c) Copyright 2013

FREEMAN T. PORTER : guide des modèles de jeans Femme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

La collection Printemps-Eté 2012 de denims pour Femme de FREEMAN T. PORTER est constituée de 12 modèles de jeans –souvent stretch pour des coupes ajustées (le stretch est roi) slim ou Regular, proposés en différentes finitions : différents lavages indigo (du Light au Strong), mais aussi en coloris Shark (gris) ou Black ; à noter également, 2 modèles de bermuda en jean, des incontournables pour les beaux jours.

Retour rapide sur la collection denim Femme de FREEMAN T. PORTER :

Les jeans :
-Alexa Stretch denim , décliné en 7 versions de lavages indigo (Strong, Eclipse, Black, Blue, Plain, Free, Many et Crystal Blue) et en noir (Black)

-Clodette Stretch, en 2 finitions Eclipse et Black

-Colorado Stretch Denim : avec boutons de braguette apparents et poche avant droite zippée, décliné en 3 finitions : black, Eclipse (indigo foncé), Shark (gris) ; 3 autres finitions sont annoncées

-Dakota Stretch, en 2 finitions : Eclipse & Shore (one wash avec éraflures)

-Delia Stretch, ajusté légèrement évasé sous le genou : 2 finitions Eclipse et Free (bleu clair)

-Diane Stretch Denim, en 3 finitions : Shark, Black et Memphis Light

-Dounia Stretch Denim, en 3 finitions : Strong (indigo soutenu); Eclipse et Black

-Moreen Stretch, en 2 finitions : Free et Mérika

-Pen Stretch Denim , en 4 finitions Strong, Super Ink, Eclipse et Black

-Perle Denim (finition Estival)

-Reeza Stretch Denim , en 4 finitions : Shark, Eclipse, Plain et Crystal Blue

-Sanders Denim : finition Fade (gris effet usé)

Enfin, les 2 bermudas en jean : le Sunny Denim (avec bas retroussé) et le Sunny Stretch Denim (version légèrement stretch avec Elasthanne)

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : ARON DENIM

mondenim.com (c) Copyright 2012

Créée en 2009, ARON DENIM est une marque française qui fait le choix de se spécialiser dans le pantalon Homme.

L’approche d’ARON DENIM mérite d’être soulignée pour son parti pris délibérément artistique, avec un concept simple : proposer un point de rencontre entre l’art et la mode à travers le pantalon.

Chaque nouvelle collection est élaborée autour d’un thème qui sert de fil rouge – bien vu pour un pantalon –, source d’inspiration pour des artistes, qui ont alors carte blanche pour s’approprier les doublures des pantalons de la marque en y exprimant leur vision et leur créativité.

Ces collaborations au gré des saisons donnent naissance à des modèles produits en série limitée, et numérotés. Une démarche qui ne manque pas de pertinence : d’une part l’art n’a désormais plus de frontière – donc pourquoi pas aller explorer la doublure de nos pantalons- d’autre part parce qu’elle s’inscrit totalement dans une aspiration forte : celle de l’individualisation contre l’uniformisation.

La collection de pantalons d’ARON DENIM est composée surtout de denims (coupes Droite Confort, Droite Narrow, Droite Skinny, Slim Unisexe), mais aussi de modèles en toile classique (coupe Droite Narrow).

Avec une mention particulière pour le site de la marque, une belle vitrine, aussi étonnante que sympathique.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : BONOBO et le jeans

Créée en 2006 par le groupe Beaumanoir, Bonobo est une marque de jeans française qui revendique un état d’esprit positif et communautaire, librement inspiré de la communauté des singes bonobo.

Bonobo propose des collections pour Homme et pour Femme, fondées sur l’universalité et l’intemporalité, et dont la pièce centrale est le denim: la jeune marque française affiche l’ambition de proposer des jeans qui vont bien, qu’ils soient “basic” ou plus sophistiqués, et déclinés autour de 3 collections Casual, Trendy ou Urban. Le tout à des prix ajustés, entre 40 et 60€ le jeans, y compris sa gamme bio, proposée au même prix que le reste de la gamme, ce qui mérite d’être souligné.

La marque s’est construite un solide réseau de boutiques mono-marques: désormais pas moins de 250 au compteur.

Une marque sympathique, actuelle, accessible, engagée, bref dans l’ère du temps.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le denim “French Touch” a le vent en poupe !

mondenim.com (c) Copyright 2012

Si les Etats-Unis ont longtemps joui d’une position monopolistique sur le marché du denim, d’autres régions du monde ont réussi progressivement à trouver leur place, comme l’Europe, le Japon, mais aussi, surtout pour la production, la Chine, la Turquie ou l’Afrique du Nord.

En Europe, les Pays-Bas (G-STAR, DENHAM), l’Italie (DIESEL, REPLAY) ou la Scandinavie (CHEAP MONDAY, NUDIE JEANS, FILIPPA K) ont tiré leur épingle du jeu ces 15 dernières années. Qu’en est-il du denim en France aujourd’hui?

Impossible de ne pas citer MARITHE & FRANCOIS GIRBAUD (lire l’article dans la rubrique Saga des Grandes Marques), qui a inspiré des générations de jeanneurs depuis leurs débuts, à la fin des années 60.

Il faut également citer la marque FREEMAN T. PORTER, créée en 1993, qui réalise des collections de prêt-à-porter d’inspiration urbaine, et qui se distingue par des modèles de jeans très travaillés.

Créée en 2003 par Maurice Ohayon, NOTIFY a réussi à devenir l’une des références du jeans français à l’étranger; bien décidé à poursuivre son parcours déjà impressionnant en moins de 10 ans, Notify annonce pour 2012 de nouveaux modèles haut de gamme et le lancement d’une collection Enfants.

On peut relever également la bonne santé du denim marseillais, la cité phocéenne ayant su au fil du temps se forger une culture jeans, portée par la « success story » de RICA LEWIS, l’une des premières entreprises installées en France à réussir sur ce marché.
Aujourd’hui, deux des principales marques françaises sont ainsi nées à Marseille : LE TEMPS DES CERISES (créée en 1998, et vendue dans près d’un millier magasins multi-marques en Europe) et KAPORAL 5 (créée en 2003, qui a de fortes ambitions à l’international).

Enfin, un foisonnement de créativité s’exprime dans l’hexagone à travers de jeunes marques françaises aussi ambitieuses que prometteuses, attachées pour la plupart à une approche artisanale et sartoriale de la confection :
*REIKO JEANS, une marque de jeans pour Femme lancée en 2009 à Marseille (eh oui, encore Marseille)
*BLEU DE PANAME, une marque parisienne qui adopte une approche artisanale (à l’instar du Hollandais DENHAM) et qui fait le pari du « Made in France », devenu si rare sur ce marché
*FACONNABLE TAILORED DENIM, qui cherche à revenir aux racines du style français – chic et de bon goût.
*ARON DENIM, également positionné sur le « Made in France », qui emprunte une voie artistique (chaque modèle est numéroté et agrémenté d’éléments graphiques réalisés par des artistes).
*ATELIER LADURANCE,  une marque créée dans le Sud de la France en 2002, qui propose des articles en denim remarquablement soignés, révélée notamment grâce à ses collaborations avec le magasin COLETTE à Paris.

Pour n’en citer que quelques unes…

Le denim « French Touch », porté par ce mélange de créativité et de savoir-faire bien français, semble donc promis à un bel avenir, et entrainera peut être -c’est dans l’ère du temps- le retour du « Made in France » ?

mondenim.com (c) copyright 2012