Bien choisir la coupe de son jeans denim : c’est vous qui voyez

mondenim.com (c) Copyright 2012

Entre bootcut, straight, tapered, 7/8, Boyfriend, jegging, Baggy, slim et autre skinny, la variété des coupes de jeans est telle que l’une des premières questions que l’on se pose habituellement au moment de choisir un jeans est “quelle coupe choisir”?

En réponse à cette question, on trouve souvent des prescriptions d’une coupe plutôt qu’une autre, sensée être LA coupe de prédilection pour votre morphologie :
*le slim? idéal pour les plus minces et celles qui veulent mettre en avant leurs fesses rebondies
*le bootcut? parfait pour les personnes grandes et élancées
*le straight? un bon choix pour les silhouettes grandes et élancées
*le 7/8 ? pour les longues jambes
*le jegging ? pour les filles menues
*le tapered ? pour les cuisses musclées / fortes
*le boyfriend ? une bonne solution pour les gabarits cherchant à cacher leurs rondeurs

Tout cela est vrai. Mais, ne doit être interprété que comme une indication, une source d’inspiration comme une autre, et non comme une vérité universelle.

Ainsi, nous défendons l’idée qu’à priori aucune coupe de jean ne vous est ‘interdite’ : pourquoi faire l’impasse sur un superbe slim si vous ne faites pas partie des plus minces, ou encore pourquoi ignorer le 7/8 parce que vous ne mesurez pas 1m75?

En définitive, le choix de la coupe de votre jeans vous incombe. Et il serait dommage, car réducteur, de ne conditionner son choix qu’à votre seule morphologie, le choix d’un jeans – et donc de sa coupe- étant corrélé à bien d’autres paramètres, parmi lesquels le confort (d’ajusté à ample), le style (de classique à fashion) et -last but not least- l’esthétique.

Et sur ce critère éminemment subjectif qu’est l’esthétique, c’est votre propre conviction qui prime, reposant sur une seule question : “vous sentez-vous bien dans ce jeans?”, tant à travers le regard des autres qu’à travers votre propre regard. Et dans ce registre-là, tout est possible, fort heureusement.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Etes-vous plutôt jeans denim “taille basse”, “taille normale” ou “taille haute”?

mondenim.com (c) Copyright 2012

La ‘taille‘ est déjà très présente dans l’univers du jeans denim, que l’on parle de la taille d’un modèle (L, XL etc…) ou du tour de taille (encore appelé tour de ceinture, soit le la circonférence du corps mesurée à l’endroit le plus creux de l’abdomen).

La taille d’un jeans, c’est aussi une façon de décrire la position du tour de ceinture lorsque le jean est porté. Ainsi, on distinguera le jeans taille basse, taille normale ou taille haute.

A ma droite, le jeans taille basse (Low Waist) : un style de jeans porté bas, c’est-à-dire juste à la hauteur des hanches (dimension inférieure entre l’entrejambe et la ceinture); très en vogue dans les années 70, revenu en force dans les années 90 et devenu un classique de la mode jeans, très prisé des adolescents et jeunes adultes.
Le taille basse est souvent associé à des coupes de jeans bootcut ou slim, majoritairement pour une clientèle féminine.

A ma gauche, le jeans taille hausse (High Waist), en vogue dans les années 50 et dans les années 80, traditionnellement prisés par une population un peu plus âgée ou aux goûts plus traditionnels, mais également à nouveau très tendance: nombre de jeans sculptant on recours au taille haute, comme une manière d’accentuer la cambrure du bas du dos, et faire ainsi ressortir avantageusement le postérieur. Associé à des coupes de jeans bootcut ou droite.

Entre les deux, le jeans taille normale (Regular Waist), un classique, intemporel. C’est le choix sans risque, compatible à tout type de coupes, notamment droite et tapered.

Si, dans les collections actuelles, on trouve surtout des modèles taille basse ou taille normale,  la hauteur de la taille forme un tout avec la coupe et le confort du modèle, contribuant à sa cohérence, son originalité et son agrément.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien choisir son jeans denim : des conseils, oui, mais personnalisés !

mondenim.com (c) Copyright 2012

Entre slim, straight, baggy, 7/8, skinny, flare, bootcut, tapered ou jegging, la diversité des coupes de jean est aujourd’hui telle qu’une aide au choix n’est pas inutile.

Or, parmi le concert de conseils, la tendance est à recommander telle ou telle coupe pour une morphologie donnée. Ainsi, le Boyfriend est idéal pour les femmes qui cherchent à cacher leurs petites rondeurs, le jegging pour les femmes petites et menues, le 7/8 pour les longues jambes, le Bootcut pour les silhouettes grandes et élancées, le tapered pour des jambes musclées, le slim pour les personnes minces, ou encore le taille haute, adapté aux petits ventres.

Ces conseils ont le mérite d’exister, et sont souvent convaincants lorsqu’ils sont accompagnés de photos de mannequins façon catalogue de mode.

En fait, il faut prendre ces conseils génériques pour ce qu’ils sont : une indication, une source d’inspiration parmi d’autres. Ni plus, ni moins : il est heureusement impossible de simplifier l’extraordinaire diversité des morphologies et des styles par une typologie de quelques profils-types parfaitement homogènes.

Des conseils, oui, mais personnalisés
C’est là que les conseils plus personnalisés prennent tout leur sens (lire aussi l’article ‘Bien choisir son jeans denim : conseils pour ne pas se tromper’ , tenant compte de vos aspirations (en terme de style) et de votre morphologie (en terme de mensurations.

Les conseils personnalisés augmentent naturellement vos chances de trouver un jeans ajusté à votre morphologie et adapté à votre style : les conditions nécesaires à un mariage d’amour (donc durable) entre votre jeans et vous, quitte à transgresser certains principes pré-établis, comme par exemple le fait qu’un jeans skinny ne vous va forcément pas si vous n’avez pas une taille mannequin, ou qu’un 7/8 ne vous sied pas si vous n’êtes ni menue, ni petite.

Car, en définitive, c’est fort heureusement votre libre-arbitre qui a le dernier mot; c’est bien le moins pour la catégorie denim, dont la légende et la popularité planétaire et transgénérationnelle reposent précisément sur cette idée de liberté et la conviction que tout est possible.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien choisir son jeans denim : conseils pour ne pas se tromper

mondenim.com (c) Copyright 2011

Un jeans n’est pas destiné à être retouché, d’où l’importance de choisir un modèle d’emblée parfaitement ajusté à vos mensurations.

Or, en détournant un slogan publicitaire utilisé il y a quelques années par un voyagiste -’On peut tout râter sauf ses vacances’, on pourrait très bien déclarer : “On peut tout râter, sauf le choix de son jeans”, révélant ainsi l’importance capitale de la phase de choix.

Il est conseillé, selon la coupe, de choisir un modèle ajusté, voire légèrement serré, afin qu’il se fasse parfaitement à votre morphologie, comme dans le cas de l’achat d’une paire de mocassins ou de ballerines en cuir, qui va se faire à vos pieds au fur et à mesure que le cuir se détend.

Or, ce n’est justement pas facile de dénicher son jean parmi les nombreuses marques, coupes et finitions, en accord avec son style (fashion ou plus classique), sa morphologie ou ses aspirations.

Il est conseillé de connaître ses mensurations (tour de taille, tour de hanche, longueur d’entrejambe…) : celles-ci permettent d’affiner ses recherches en pré-sélectionnant certains modèles et certaines tailles.

Vous pouvez toujours vous référer à votre jeans préféré, dont l’indication de la marque, la coupe et la taille sont autant d’informations permettant d’affiner vos recherches, à défaut de retrouver le même s’il n’est plus fabriqué.

Une assistance au choix personnalisée peut fait la différence, car elle permet de sélectionner les bons modèles aux bonnes tailles, en affinité avec vos mensurations et votre style.

 

A chaque morphologie, sa coupe de prédilection :

  • le slim est idéal pour les plus minces et celles qui veulent mettre en avant leurs fesses rebondies. Sa taille resserrée sous le genou est déconseillée aux mollets potelets
  • le bootcut pour les personnes grandes et élancées
  • des coupes droites sont un bon choix pour les silhouettes grandes et élancées
  • s’il est fashion, une coupe flare ou un slim peut aussi convenir aux hommes
  • le baggy reflète avant tout un style de vie, des valeurs, pour s’accommoder à tout type de morphologies
  • le 7/8 : idéal pour les longues jambes
  • le boyfriend : produit-phare pour les gabarits qui cherchent cacher leurs rondeurs
  • jegging : pour les filles menues et petites
  • les tailles hautes, adaptées aux petits ventres ou poignées d’amour; la marque américaine Not Your Daughter’s Jeans s’en ai fait une spécialité avec sa gamme de jeans avec matière stretch, avec une belle réussite à la clé (slim/skinny)

 

Toutefois, coupe de prédilection ne veut pas dire que les autres coupes ne vont pas vous aller : MONDENIM.COM défend d’ailleurs l’idée inverse : il n’y a aucune raison pour que toutes les coupes de jeans ne vous aillent pas a priori, pourvu que vous puissiez trouver un modèle dont les dimensions soient adaptées à vos mensurations et vos attentes en terme de confort.

mondenim.com (c) Copyright 2011