Jeans et denim de A à Z : le denim bio

mondenim.com (c) Copyright 2012

On estime que près d’un quart des insecticides utilisés dans le monde le sont pour la culture du coton… De quoi polluer l’environnement et intoxiquer les populations voisines des cultures.

Le coton biologique est justement récolté dans le respect de la population et de l’environnement, en encadrant strictement l’usage des produits nécessaires à la culture et la production du coton.

Le denim biologique est donc une toile réalisée à partir de coton bio.

Certaines marques ont recours intégralement à de la toile denim bio pour réaliser leurs jeans, comme NUDIE JEANS, Kuyichi et Nu, d’autres ont développé ou des mini-collections réalisées à partir de toile denim biologiques (lire aussi les articles de la rubrique “Eco-responsable”).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : KUYICHI et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Certes KUYICHI vient d’un pays important pour le denim. Mais pas du Japon, comme son nom pourrait le laisser supposer. Non: de l’autre pays du fromage, c’est à dire les Pays-Bas. Autre surprise : la marque se prononce « Koutchi ».

Créée en 2001, Kuyichi a un statut particulier, puisqu’elle se revendique comme la première marque de denim bio : l’utilisation de matières premières bio fait en effet partie des gènes de la marque, en particulier le coton biologique pour confectionner une partie de ses tee shirts ou chemises, mais surtout la toile denim de ses jeans.

La marque, dont la signature est ‘Love the world‘ (‘aime la planète’), revendique une approche fondée sur le style et la conscience, et déclare se soucier « d’où vient et où va le denim », une maîtrise de la production du coton jusqu’au procédé de finition du denim. La marque se veut positive, décontractée, sympathique, avec ce qu’il faut d’irrévérence.

Kuyichi adhère d’ailleurs au programme Track&Trace, programme qui permet de tracer la filière d’un vêtement tout au long des étapes de sa fabrication, grâce au numéro de série présent sur chaque pièce

Enfin, Kuyichi est mobilisé pour défendre la dignité humaine, et le prouve en ayant recours à des usines qui sont toutes en certification SA8000 (responsabilité sociale).

Encore relativement peu distribuée en France -essentiellement en magasin multi-marques, l’engagement éco-responsable de la première heure, associé à la modernité chic et décontractée de ses collections sont autant d’arguments pour en faire une marque qui va compter dans les prochaines années.

mondenim.com (c) Copyright 2012