Le jeans denim en voit de toutes les couleurs avec le fil de trame…

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le denim est un tissu en coton composé d’un entrelacement d’un fil de chaîne teint (souvent indigo) avec un fil de trame clair; cela signifie que son procédé de teinture n’est pas ‘à cœur’, en d’autres termes que le coeur du tissu (le fil de trame) n’a pas la même couleur que l’extérieur du tissu (le fil de chaîne). Là est le secret du délavage du jean : en se décolorant progressivement, le fil de chaîne laisse apparaître le fil de trame, de couleur beige clair en général.

En général. Car certains fabricants de denim, toujours à la recherche d‘innovations, ont eu l’idée de teindre le fil de trame. Une idée simple qui va en faire voir de toutes les couleurs au jeans, car elle permet de créer des mélanges de couleurs inédits, au fur et à mesure que le jean se délave et révèle sa couleur de trame.

La meilleure illustration de cette trouvaille est probablement proposée par la marque canadienne NAKED AND FAMOUS DENIM  dans sa Collection Homme Automne Hiver 2012, avec les modèles suivants  :

-le WeirdGuy Dirty Fade Selvedge, réalisé avec un fil de trame marron, ce qui lui confère un effet ‘roots’ / sale au fur et à mesure qu’il se délave

-Le Red Core Selvedge (en WeirdGuy ou SlimGuy), réalisé avec un fil de trame rouge, qui va révéler sa couleur au fur et à mesure de son délavage, laissant augurer un effet très original, entre indigo et rouge…

On aurait pu penser que tout avait déjà été fait en terme de teinture de jeans, notammant avec le procédé de surteinture ces dernières années, qui permet aujourd’hui à certaines marques comme CIMARRON de proposer jusqu’à 70 teintes de jean différentes. Et bien que nenni. Teindre le fil de trame offre des possibilités chromatiques très importantes, de surcroît évolutives avec le temps, certes pas toujours esthétiques (gare aux associations de couleurs), mais très intéressantes dans le contexte de recherche de personnalisation et d’originalité qui touche la mode denim d’aujourd’hui.

A découvrir bientôt sur MONDENIM.COM : le modèle NAKED & FAMOUS WeirdGuy Dirty Fade Selvedge.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Collections Printemps Eté 2013 : les Années 80 (re)commencent !

mondenim.com (c) Copyright 2012

Défilé JPG SS 13 – Photo Imaxtree

C’est la période des défilés Haute-Couture pour la Saison Printemps Eté 2013, avec son foisonnement créatif habituel, fait de mélanges de couleurs, de matières et d’inspirations multiples.

Parmi les tendances constatées dans les Collections 2013, l’une d’entre elles nous inspire un sentiment  : ‘les années 80 recommencent’, clin d’oeil à la chanson que Michel Jonasz interprétait à l’aude des années 80 : “Les années 80 commencent’.

En effet, les Années 80 confirment leur retour par la grande porte dans le monde de la mode, en particulier à travers Jean Paul Gaultier, qui fait défiler dans la bonne humeur ses stars des années 1980, qui Annie Lennox, qui Boy George, qui Les Rita Mitsouko, qui Madonna, autant de flashbacks sur la décennie dont le créateur a fait son miel, entre sunlights, couleurs et travestissements.

Un retour en grâce du style Années 80 qui touche également le prêt-à-porter casual (le grand retour des sweat shirts amples 100% coton) et la mode denim, avec le come back tonitruant ces dernières saisons du jeans stretch de couleur (lire aussi l’article ‘L’embarras du choix : 4 décennies remises au goût du jour‘), et offrant pour certaines marques l’opportunité d’une véritable résurrection, comme CIMARRON.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Nouvelles tendances jeans denim : le jeans imprimé

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le denim explore sans cesse de nouveaux territoires d’expression.

Il y a déjà une grande variété de coupes –de la plus large (loose ou baggy) à la plus stretch (skinny voire jegging), du carotte à l’évasé, du 7/8 au Regular Fit.

Il y a également les variations à l’envi du travail de la toile denim, de l’indigo le plus intense d’une toile selvedge brut à la toile denim bleu clair traitée « stone bleach ».

Il y a enfin la tendance ascendante du jeans de couleur uni, stimulée par des marques comme CIMARRON (70 couleurs annoncées) ou de CHEAP MONDAY, et portée par de nouveaux procédés de coloration en surteint. C’est ainsi qu’au gré des dernières saisons, le blanc, le marron, le rouge et désormais le vert pomme ou le jaune d’or font parti des « must have » des collections de jean, Homme et surtout Femme.

Une nouvelle tendance est également en train d’émerger, sous l’impulsion de plusieurs marques de denim, qu’il s’agisse de marques de créateur, comme CURRENT/ELLIOTT ou CITIZEN OF HUMANITY, ou de marques de prêt-à-porter plus mainstream, comme MANGO : il est question du jeans imprimé.

Le jean imprimé, dans l’esprit des leggings d’il y a quelques années, est réalisé à partir d’une toile denim avec motif imprimé, qu’il s’agisse d’arabesques ou de motifs floraux. Il arrive progressivement dans certaines collections denim Femme, que ce soit en version stretch, droite ou 7/8.

Il est clair que le jean imprimé ouvre un champ d’expression immense pour les marques, avec ce que cela induit comme avantages (si l’on recherche une alternative radicale au classique jean indigo), mais aussi comme risques (très typé, donc polarisant et plus rapidement daté).

La preuve en tout cas que le jeans est au coeur de la mode.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans stretch

Stretch. Un mot abondamment utilisé dans la mode d’aujourd’hui, et omniprésent dans l’univers du denim, en particulier féminin.
« Stretch » peut se traduire en français par la notion d’élasticité, d’extensibilité, de déformation.

Ainsi, un jean stretch présente des propriétés d’élasticité qui lui permettent des coupes très près du corps, et un confort très appréciable: les ingrédients qui expliquent son récent retour en force dans le vestiaire féminin ces dernières années.

Principale fibre utilisée pour ses propriétés élastiques dans la réalisation d’un jeans stretch, l’Elasthanne est une fibre synthétique -contraction d’élastique et polyuréthanne, que l’on incorpore à la toile denim en coton, dans une proportion généralement comprise entre 1 et 5%, parfois davantage.
La réalisation de cette fibre est un enjeu économique important, qui a déjà suscité le dépôt de nombreux brevets et de marques (notamment le Lycra ®).

Des marques doivent une partie importante de leur succès commercial de ces dernières années à la compétitivité de leur offre denim stretch : c’est le cas de DL1961, qui utilise une structure textile issue d’une technologie brevetée (le Xfit Lycra), de Cimarron, ou encore de Cheap Monday (lire l’article sur chacune de ces marques dans la rubrique « Saga des grandes marques de denim ») ; c’est enfin l’un des facteurs clés du succès du denim « sculptant » auprès d’une clientèle féminine (lire l’article : « le denim sculptant : révolution ou simple phénomène de mode ? »).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Un denim doit-il forcément être bleu indigo?

Ce n’est pas un hasard si le jeans a longtemps été appelé “blue jeans”.
Le bleu indigo est la teinture historique et emblématique du denim, peu salissante et resistante, idéale pour une utilisation initialement professionnelle. Le bleu est également la couleur préférée dans les pays occidentaux, et a su rester une couleur relativement neutre et consensuelle.

La teinture indigo fut jadis un colorant naturel issu de l’indigotier, avant d’être remplacée par des colorations chimiques.

Pourtant, le denim se décline aujourd’hui dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, et dans une gamme très large de bleu, du plus clair au plus foncé.
C’est à la fois lié à la volonté des marques de réinventer le denim, et à de nouveaux procédés de teinture permettant une meilleure fixation et tenue des couleurs.
Pour le plus grand bonheur des amatrices et amateurs de jeans sous toute ses formes.
Ainsi, le denim gris est désormais un must, comme a pu l’être le rouge en 2010.
Certaines marques, comme Cimarron (R), ont d’ailleurs choisi de se distinguer de leurs concurrents en annonçant une gamme de 70 couleurs!

C’est donc bien une question d’avis personnel : soit vous êtes plutôt puriste et ne pouvez pas concevoir de porter un denim autrement que bleu indigo, soit vous êtes disposé(e) à essayer la couleur, et dans ce cas vous aurez l’embarras du choix.

mondenim.com (c) Copyright 2011