Avec son jeans à la banane, EDWIN a la banane !

mondenim.com (c) Copyright 2013

Edwin (c) Copyright 2013

Décidément, EDWIN a la banane.

Leader du denim en Asie, à la fois profondément ancrée dans la tradition du denim et à l’origine de nombreuses nouvelles techniques de fabrication du jeans depuis sa création en 1961, EDWIN entame une nouvelle page de son histoire avec l’une de ses dernières créations, qui n’est pas la moins étonnante : le Dungaree 717RS Cotton x Banana fiber Easy pants : un jean qui, comme son nom l’indique, contient des fibres de banane.

La fibre de banane vient s’ajouter ainsi à la liste des fibres et matières déjà associées au denim dans la conception de jeans, tels l‘Elasthanne, le cachemire, le métal ou encore le plastique.

L’avenir dira si le jean EDWIN à la banane est destiné à une brillante carrière commerciale. Mais s’il n’est pas une réponse à la quête des 5 fruits et légumes par jour, ce jeans fruité laisse entrevoir quoiqu’il en soit de nouvelles pistes dans la conception du jeans, faisant appel à des ressources naturelles et renouvelables.

mondenim.com (c) Copyright 2013

Saga des marques : ZADIG & VOLTAIRE et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

A l’origine de Zadig & Voltaire, l’une des marques de prêt-à-porter françaises les plus en vues du moment : la collaboration entre Thierry Gillier, petit fils d’andré Gillier (l’un des fondateurs de la marque Lacoste) et un fabricant de cachemire écossais : il s’agit alors d’une boutique nommée Zadig. Nous sommes au milieu des années 90.

C’est la rencontre de Thierry avec Amélie qui va contribuer à la naissance officielle de la marque Zadig & Voltaire, en 1997. Un couple qui se complète parfaitement, et partage une dessein commun : proposer avec Zadig et Voltaire du prêt-à-porter de luxe, pour tous… ou presque.

Le développement de Zadig et Voltaire est fulgurant : les célébrités s’entichent de la marque et de ses collections, et les ouvertures de boutiques multiplient au cours des années 2000 dans les grandes capitales du monde entier, comme Los Angeles, Genèves, Londres ou Moscou.

Zadig et Voltaire, c’est aujourd’hui une gamme de prêt-à-porter et d’accessoires d’inspiration urbaine, glamour et casual-chic; maîtrise des matières, fantaisie de motifs (la fameuse tête de mort, le recours au strass), pour des pièces de prêt-à-porter basiques, entre l’incontournable pull-over en cachemire, les vestes ou encore les tee-shirts manches longues.

Sans oublier le denim, remarquablement interprété par Zadig et Voltaire à travers des coupes classiques et des délavages impeccables:
*3 modèles de jeans pour Homme : le Strokes brut (5 poches), le Strokes huilé (coupe regular) ou le Pacha brut (effet huilé)
*pour Femme : le modèle de jeans Lenon Droit (coton+lycra), le Darkside Gris (coupe slim avec têtes de morts aux entrées de poches) ou encore le jeans Angina (pour un esprit biker)

Zadig & Voltaire à l’heure de la consécration enfin, lorsqu’un secrétaire d’état français déclare dans un lapsus qui fera le buzz que son roman préféré n’est autre que … ‘Zadig & Voltaire’. Souhaitons donc à Zadig et Voltaire une parution prochaine aux éditions La Pléiade!

mondenim.com (c) Copyright 2012

Variétés de toiles denim dans le monde du jeans

mondenim.com (c) Copyright 2011

La nature des tissus utilisés pour la fabrication d’un jeans aura naturellement une grande influence sur son rendu et sa tenue; or, il en existe une variété importante, tant en terme de composition , de poids, que de procédé de fabrication ou encore de finition.

-Composition du tissu : initialement exclusivement à base de coton, le denim fait aujourd’hui appel à un apport de fibre Elasthane, pour l’effet « stretch » tant recherché dans certaines coupes, comme le slim, le skinny et a fortiori le jegging.

Mais aussi l’apport de la soie, voire du cachemire (l’exemple de la marque canadienne NAKED AND FAMOUS).

-Poids du tissu : les fabricants ont recours à des tissus d’une épaisseur pouvant varier de 4 à 20 oz, le denim est en général d’une épaisseur de 12 à 14 oz, tandis que 5 oz sera approprié pour des chemises, jupes, bermudas légers, parfaits pour les beaux jours.

-Procédé de fabrication : si la toile denim est un tissu sergé, elle est produite de manière différentes : on note par exemple le retour de très vieux métiers à tisser dans la réalisation de toile denim selvedge japonaise.

-Finition : les procédés de teinture, de lavages, mais aussi de traitement de la toile (par exemple l’effet huilé)

Les informations relatives aux tissus utilisés sont facilement accessibles en boutique (voir l’étiquette ou le livret de présentation du modèle, ou s’adresser aux vendeurs/ses) ; dans le cas d’un achat en ligne, il est conseillé de les obtenir sur le site avant de confirmer l’achat.

mondenim.com (c) Copyright 2011