Saga des marques de jeans : REIKO

mondenim.com (c) Copyright 2012

Reiko, une marque de denim pour Femme créée à Marseille en 2009 par le trio Ali Fatourechi (actuel Directeur de la Création de la marque), Scott Sartiano, et Shaun Hurley, qui fait partie des marques de la “French Touch” qui ont la cote actuellement.

Reiko affiche la couleur
Avec son slogan Art of Pants, Reiko affiche la couleur, au sens propre et au sens figuré, en proposant une gamme de jeans de coupes différentes (slim, bootcut, 7/8…), de minijupes et shorts en jeans, le tout exprimé dans de multiples coloris inspirés et maitrisés : variations de délavages indigo, jaune, kaki, beige ou encore gris taupe.

En phase d’implantation sur le territoire français, Reiko a aussi des ambitions à l’international, en particulier en Europe, comme en témoigne le début de sa commercialisation en Espagne ou en Belgique.

mondenim.com (c) Copyright 2012

LEVI’S : guide des modèles de jeans Homme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

Tout le monde connaît le modèle 501 de Levi’s. Une notoriété telle qu’elle a tendance à faire de l’ombre au reste de la gamme de jeans Levi’s, pourtant loin de se limiter à un modèle, aussi prestigieux soit-il. L’arbre qui cache la forêt?

La dénomination numérique des modèles, dans le respect d’une tradition chère à la marque depuis le lancement du 501 en 1890, a peut être aussi une petite part de responsabilité dans la faible connaissance des autres modèles : combien d’entre nous savent que le 508 est une coupe Tapered, ou le 510 une coupe skinny?

Voici donc un petit guide des modèles de jean Levi’s pour Homme :
-504 : coupe Straight Tapered, taille basse
-505: Regular, taille régulier
-506: Straight, taille régulier
-508 : Tapered, taille régulier
-510 : Skinny, taille régulier
-511 : Skinny Fit / Slim, taille régulier
-519 : Skinny, taille basse
-520 : Classic Tapered, taille régulier
-527 : Bootcut, taille régulier
-562 : Loose Tapered, taille régulier
-751 : Classic Straight, taille régulier

Selon les modèles, des variations de délavages bleu indigo parfaitement maitrisés et appelés 7 Year Stretch, Diamond, Big Blue, Union, Lichen Blue, Union Selvedge, Stretch Shadey, Premium Light Broken-In, Mostly Mid Blue ou encore Ground Down, ainsi que des délavages Black (Rigid Black, Dusty Black).

mondenim.com (c) copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jegging

mondenim.com (c) Copyright 2012

Il fallait oser le croisement entre le jeans et le legging, deux familles de pantalons qui n’ont a priori pas grand chose à voir l’une avec l’autres, et que l’on a croisé pour réaliser une nouvelle catégorie de pantalons pour femme : le jegging, contraction de jean et legging.

Le jegging est-il le résultat d’un mariage contre nature entre le jean et le legging?

*à ma droite, le legging, réalisé en matières élastiques, archi-moulant, uni ou imprimé, décliné dans une palette de couleurs unies; exclusivement féminin, il est récemment revenu sur le devant de la scène vestimentaire.

*à ma gauche, le jeans, réalisé en toile denim, plutôt indigo, qui joue sur les effets de délavage ou de finitions (scratchs, zips, surpiqûres, formes de poches…) et sur la variété des coupes (du Baggy au straight en passant par le bootcut, le 7/8 ou encore l’ultra-slim)

Il n’est nullement question d’un mariage contre nature, mais d’une synthèse, d’une sorte d’hybridation entre le jeans stretch et le legging, qui se retrouvent pour leurs caractéristiques moulantes, grâce à l’utilisation d’Elasthanne dans leurs compositions, à des proportions différentes.

Au final, peut importe de savoir si le jegging est davantage un jeans qu’un legging -ou l’inverse : il doit son succès actuel au fait qu’il réussit à emprunter les qualités d’aspect du jeans avec le confort et le style du legging.

Nombre des marques de denim proposent aujourd’hui le jegging dans leur collection de jeans Femme, contribuant ainsi à en faire l’un des incontournables du vestiaire féminin d’aujourd’hui.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jean feu-de-plancher

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le “Feu-de-Plancher” n’a rien à voir avec une tendance pyromane domestique. Il s’agit d’une autre façon, très imagée, de parler de la coupe de jeans 7/8, très tendance dans la mode denim Homme et Femme du moment, et qui a la particularité de dévoiler opportunément les chevilles.

Les origines du succès actuel du jean Feu-De-Plancher sont multiples : elles proviennent entre autres :

-du retour de la tendance à montrer ses chevilles, l’anti-thèse des bootcut et autres flare, qui cachent une partie des chaussures (lire aussi l’article “Tendance denim : quand les chevilles se montrent à nouveau…“)

-de sa grande faculté d’adaptation à certaines morphologies (par exemple, elle apprivoise certaines rondeurs ou s’accommode très bien de jambes interminables)

-de sa compatibilité avec de nombreux looks, du plus casual au plus chic

-de l’offre très large proposée par les grandes marques, qui en ont fait une pièce maîtresse de leurs dernières collections : Freeman T Porter, Marithé & François Girbaud, Dolce & Gabbana, J Brand, Dsquared2, ou encore 7 For All Mankind, pour n’en citer que quelques unes.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : DKNY JEANS

DKNY Jeans est la ligne « Jeans » de DKNY, la marque créée par Donna Karan à New York en 1985.

Peu de marques incarnent autant que DKNY l’esprit, l’attitude, l’énergie brute new yorkaise. Un mélange d’élégance décontractée, de charme assuré et discret, de mélange de matières et de looks déstructurés, une inspiration urbaine chic.

DKNY Jeans est parfaitement fidèle aux valeurs DKNY, qu’elle exprime à travers des collections pour Homme et Femme qui donnent cet hiver la part belle au denim, aux blousons, chemises, gilets, sweat-shirts et autres écharpes. Le tout dans un souci du détail, l’apanage d’une vrai marque de créateur.

Le jeans version DKNY Jeans, quel est-il?
Pour Homme, une gamme de jeans aux coupes très précises, aux délavages subtiles, aux finitions impeccables – on relèvera l’utilisation inspirée de zips ou d’éraflures.
Pour Femme, des jeans qui n’ont rien à envier à la collection masculine : variété de coupes (jegging, ultra-skinny, droite ou bootcut – grâce à des toiles denim coton + élasthane) ou de délavages (de l’indigo le plus profond au rendu « usé », en passant par un « Black Acid » surprenant) – sans oublier une pièce star de cet : le bermuda Boyfriend.

DNY Jeans est distribuée dans des boutiques multi-marques dans le monde entier, et dans une vingtaine de boutiques à la marque en Asie, Moyen Orient et Europe.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : PAUL SMITH et le jeans


Paul Smith. Un nom devenu l’une des marques qui incarne le mieux l’élégance vestimentaire britannique.

Pourtant, Paul Smith, adolescent, n’a alors qu’une ambition : devenir cycliste professionnel. Et ce n’est pas son petit boulot décroché dans un dépôt de vêtement à Nottingham, sa ville natale, qui va le détourner de son objectif, mais un grave accident et les longs mois d’hospitalisation qui s’en suivent.

Cette période d’immobilisation forcée est aussi l’occasion de se créer un cercle d’amis, avec lequel il refait le monde dans un pub très fréquenté par des étudiants aux Beaux Arts. Un environnement décisif pour l’avenir professionnel de Paul, qui va prendre goût à ce bouillonnement d’idées et se passionner pour le monde de l’art.

Deux ans s’écoulent avant que Paul Smith n’ouvre une petite boutique de vêtement, encouragé par sa petite amie et future épouse, diplômée d’une école de mode. Nous sommes en 1970. Des cours du soir lui permettent alors de révéler un goût et un talent insoupçonnés pour la couture, qui lui offre une liberté d’expression artistique qui n’a pas de prix.

De fil en aiguille, Paul franchit le Rubicon en commençant à créer ses propres vêtements, jusqu’à un jour de 1976 où il va présenter à Paris sa première collection de prêt-à-porter pour Homme sous le label Paul Smith.

Quel chemin parcouru depuis : Paul Smith est aujourd’hui l’un des stylistes anglais les plus marquants de sa génération ; il a cette capacité à s’approprier avec humour le classicisme de la mode britannique, à sentir et parfois même être à l’origine des nouvelles tendances.

Une vision et un style Paul Smith aujourd’hui exprimés dans le prêt-à-porter, ainsi que les accessoires, les chaussures, le mobilier, ou encore -sous contrats de licence- les lunettes ou les parfums. La marque anglaise se décline en 12 collections, parmi lesquelles Paul Smith, Paul Smith Women, PS by Paul Smith ou encore Paul Smith Jeans.

Paul Smith Jeans propose :
-des jeans Homme aux coupes slim, droites, bootcut ou tapered -sans excès-, des variations de délavages subtils (stone wash, mid wash, dark wash) ou quelques coloris comme taupe ou yellow
-des jeans Femme aux coupes slim, boyfriend, 7/8, droit dans des délavages et coloris similaires

Les collections Paul Smith sont désormais commercialisées dans 35 pays, à travers un réseau de boutiques multi-marques et de flagships dans les grandes capitales Londres, Milan, Hong Kong, Singapour, Paris, New York, sans oublier sa ville natale Nottingham.

Toujours styliste et président de ce qui est devenu un empire, Paul Smith inspire une nouvelle génération de créateurs de mode, et pas seulement outre-manche.

mondenim.com (c) Copyright 2012