Génération denim : Drew Barrymore et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : Drew Barrymore

Drew Barrymore est une actrice américaine qui n’a que 7 ans lorsqu’elle obtient son premier rôle au cinéma : dans le film ‘E.T l’extraterrestre’, réalisé en 1982 par Steven Spielberg, qui n’est autre que son parrain. C’est à cette époque qu’elle apparaît pour la première fois dans l’émission à sketches américaine ‘Saturday Night Live’.

Quelques rôles vont suivre au cours de la décennie 80, mais c’est au milieu des années 90 que Drew Barrymore renoue vraiment avec le succès, grâce à ses rôles dans ‘Wayne’s world 2’ (Stephen Surjik, 1993), ‘Batman forever’ (Joel Schumacher, 1995, avec Michele Pfeiffer), ‘Tout le monde dit I love you’ (Woody Allen, 1996) et le block Buster ‘Scream’ (Wes Craven), les deux opus de ‘Charlie’s Angels’ (Dylan Sanders, 2000 et 2003), ‘Confession d’un homme dangereux’ (la première réalisation de George Clooney, 2002) ou encore ‘ce que pensent les hommes’ (Ken Kwapis, 2009, avec Scarlett Johansson et Ben Affleck).

A l’actif de Drew Barrymore aujourd’hui : une quarantaine de rôle pour le cinéma, pour une douzaine de rôles pour la télévision, ainsi que la réalisation du film ‘Bliss’, en 2009.

De son adolescence rebelle et tourmentée, Drew Barrymore a conservé son attachement à la liberté et une forme d’irrévérence.

Suivie de près par les media depuis son enfance, Drew Barrymore assume aujourd’hui parfaitement sa notoriété, affichant sa maturité et des goûts vestimentaires assurés : sa garde-robe s’exprime aussi bien dans un registre très habillé que beaucoup plus décontracté, où le denim a toute sa place, que ce soit en version jeans denim slim avec effet vieilli ou en version veste en jean (photo en médaillon).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Jennifer Aniston et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : affiche du film 'La rumeur court' (c) Warner Bros

Jennifer Aniston est une actrice américaine révélée par la série TV au succès planétaire ‘Friends’, dans laquelle elle joue pendant une décennie, jusqu’en 2004.

Mais Jennifer Aniston ne se cantonne pas au rôle qui a fortement contribué à son succès : depuis le début de sa carrière au début des années 90, elle obtient ainsi des rôles dans une dizaine de séries TV, et une vingtaine de rôle pour le cinéma.

De son premier rôle au cinéma dans ‘Leprechaun’ (Mark Jones, 1993) au dernier en date ‘Peace, Love et plus si affinités’ (David Wain, 2012), on citera également les rôles de Jennifer Aniston dans ‘Bruce Tout-puissant’ (Tom Shadyac, 2003, avec Jim Carrey et Morgan Freeman), ‘La rumeur court’ (Rob Reiner, 2005, avec Kevin Costner), ‘Ce que pensent les hommes’ (Ken Kwapis, 2009, avec Ben Affleck et Scarlett Johansson) ou encore ‘Marley et moi’ (David Frankel, 2010, avec Owen Wilson).

Jennifer Aniston fait incontestablement partie des actrices les plus glamour d’Hollywood; elle est particulièrement appréciée du grand public (elle collectionne les Prix du public aux Etats Unis), et fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des media.

L’occasion pour Jennifer Aniston d’apparaître souvent dans les media, dévoilant des goûts vestimentaires aussi variés que raffinés, alternance de chic et de casual selon les circonstances, souvent prise sur le vif en jean denim, à la ville comme au cinéma (dans le film ‘La rumeur court…’, photo en médaillon).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Ben Affleck et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : Ben Affleck

L’acteur américain Ben Affleck n’a pas encore 20 ans lorsqu’il décroche ses premiers rôles, pour la télévision (‘Un papa sur mesure’, 1991) ou pour le cinéma (‘La différence’, Robert Mandel, 1992).

Mais c’est en co-écrivant le scenario et co-interprétant avec Matt Damon le film ‘Will Hunting’ (Gus Van Sant, 1997) que Ben Affleck atteint la consécration, récompensé par un Oscar en 1998 (Meilleur scenario) et un succès au box-office.

Ben Affleck va alors enchaîner les rôles – une quarantaine en 20 ans, dans des registres variés : on ne citera qu’Armageddon (Michael Bay, 1998, avec Bruce Willis), ‘Shakespeare in love’ (1998, John Madden, avec Gwyneth Paltrow), ‘Paycheck’ (John Woo, 2003), ‘Ce que pensent les hommes’ (Ken Kwarpis, 2009, avec Jennifer Aniston et Scarlett Johansson), ou encore ‘The Town’, dont il est également le réalisateur (2010).

Ben Affleck fait partie des acteurs qui n’ont pas été desservis par leur physique, à l’instar de Matt Damon ou Brad Pitt, sans que cela n’enlève rien à son talent; lui aussi ne renie pas son goût pour un style vestimentaire casual, honorant fréquemment la toile denim dans de multiples registres, comme le jeans denim très travaillé qu’il porte sur la photo en médaillon.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Scarlett Johansson et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : (c) Jepys

Scarlett Johansson est une actrice américaine dont le talent est à la hauteur de la précocité : lorsqu’elle se révèle auprès du grand public grâce à son rôle dans le film ‘L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux’ (Robert Redford, 1998), elle n’a alors que 14 ans, et déjà 3 rôles à son actif.

Scarlett Johansson va ensuite enchaîner les collaborations avec quelques uns des meilleurs réalisateurs, notamment avec Sofia Coppola dans le remarquable ‘Lost in Translation’ (2003, avec Bill Murray), Woody Allen dans ‘Match Point’ (2005) et ‘Vicky Cristina Barcelona’ (2008, avec Penelope Cruz), Christopher Nolan (‘Le prestige’, 2006) Brian de Palma (‘Le dahlia noir’, 2006), ou encore Ken Kwarpis (‘Ce que pensent les hommes’, 2009, avec Ben Affleck et Jennifer Aniston)
Dernier film en date : ‘Avengers’, de Joss Whedon, dans lequel elle interprète la Veuve Noire, rôle qu’elle a déjà occupé dans le film de Jon Favreau ‘Iron Man 2’ (2010).

Au total, ce sont près de 30 rôles, dans des registres très différents, tantôt dans des blockbusters, tantôt dans des films plus intimistes, avec une réelle capacité de transformation physique et psychologique au gré des rôles.

Scarlett Johansson s’est également laissée tenter par la chanson, enregistrant l’album ‘Break up’ avec Pete Yorn (2009).

Et parce que le succès appelle d’autres succès, Scarlett Johansson a déjà été l’égérie de (trop?) nombreuses marques, qu’il s’agisse de cosmétique, de luxe, de parfum, de spiritueux ou encore de prêt-à-porter, tant il est vrai que l’actrice américaine n’est pas seulement désormais mondialement connue, mais également particulièrement photogénique.

Scarlett Johansson est aussi à l’aise en tenue en robe de soirée qu’en tenue décontractée, où l’indigo de son jeans denim n’est jamais très loin.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Gwyneth Paltrow et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : Gwyneth Paltrow

Gwyneth Paltrow est une actrice américaine que l’on aurait tort de cantonner au statut d’actrice sexy, ex petite amie de Brad Pitt ou de Ben Affleck.

Car c’est tout naturellement que Gwyneth Paltrow se destine à une carrière de comédienne, contre l’avis de son père –réalisateur et de sa mère –actrice.

A ce jour, l’actrice américaine a à son actif une quarantaine de rôles en 20 ans de carrière : au départ dans le film ‘Shout’ (Jeffrey Hornaday, 1991), puis dans ‘Hook’ (Steven Spielberg, la même année), ‘Jefferson à Paris’ (James Ivory, 1995), un petit rôle dans le thriller mythique ‘Se7en’ (David Fincher, 1995), puis ‘Pile et face’ (Peter Howitt, 1998), ‘Shakespeare in love’ (John Madden, 1998) qui lui offre la consécration en remportant l’Oscar du meilleur rôle féminin 1999, ainsi que ‘Le talentueux Mr Ripley’ (Anthony Minghella, 1999) ou encore ‘Iron Man 1 et 2’ (Jon Favreau, 2008 et 2010).

Gwyneth Paltrow fait souvent honneur au denim, qu’il s’agisse de jeans de créateur ou d’autres pièces comme le veste en jean (photo en médaillon).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Génération denim : Jennifer Lopez et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : Jennifer Lopez et Ben Affleck dans 'Gigli'

Jennifer Lopez, appelée aussi J.Lo, est une actrice, chanteuse et danseuse américaine.

C’est d’abord comme danseuse que Jennifer Lopez se fait connaître, obtenant à force d’obstination un rôle de danseuse pour différents groupes de Rap, avant de collaborer avec Janet Jackson, au début des années 90, et de tourner pour la série TV à succès ‘In Living Color’ (1991 à 1993).

Jennifer ne se contente pas d’avoir une plastique irréprochable et contribuant au mythe J.LO : elle mène depuis les années 90 une double carrière de chanteuse et d’actrice.

A son actif, une demi-douzaine d’albums, parmi lesquels ‘On the 6’ (1999), ‘J.Lo’ (2001), et ‘Brave’ (2007), pour une trentaine de rôles au total, au cinéma et dans des séries TV, parmi lesquels : ‘Selena’ (Selena Quintanilla-Pérez, 1997), ‘U-Turn (Grace McKenna, 1997), ‘Gigli’(Martin Brest, 2003), ‘Les oubliés de Juarez’ (Lauren Adrian, 2006) ou ‘Le Plan B’ (Alan Poul, 2010).

La vie de Jennifer Lopez suscite une attention particulière de la part de la presse populaire, tant sur le plan professionnel que privé, faisant l’objet de nombreux reportages et d’innombrables photos plus ou moins officielles, où elle y dévoile des goûts vestimentaires sûrs, dont le denim est un standard –il est vrai que sa morphologie se prête particulièrement au port du jeans : la preuve en image avec la photo de l’affiche du film ‘Gigli’ qu’elle partage avec Ben Affleck (en médaillon).

mondenim.com (c) Copyright 2012