Jeans denim du futur : que reste-t’il à inventer ?

mondenim.com (c) Copyright 2012

En 140 ans d’histoire, dont près de 70 ans comme l’une des pièces majeures de la mode vestimentaire de loisir, le denim a inspiré des générations entières de créateurs et de fabricants, pour s’exprimer dans une grande variété de versions, déclinées dans de multiples coupes, coloris ou procédés de personnalisation.

L’offre de jean est telle aujourd’hui -on dénombre plusieurs centaines de marques de jeans à travers le monde, avec des tailles de gammes qui peuvent s’élever pour certaines marques à plusieurs dizaines de modèles- que l’on peut raisonnablement se demander si les futures collections de jeans seront vraiment porteuses de nouveauté, ou au contraire surtout destinées à recycler des anciennes collections.

D’autant qu’une part des marques de jeans les plus créatives du moment, comme des marques de créateurs ou des marques de denim japonaises, ont tendance à revenir à des procédés de fabrication traditionnels (vieux métiers à tisser, confection à la main), voire s’inspirer des codes des vêtements de travail en denim de l’époque.

Mais alors, peut-on encore attendre à l’avenir des vrais nouveautés du côté du jeans?

En fait, on peut faire confiance au talent des créateurs et des fabricants pour continuer à réinventer le jeans en l’ancrant pleinement dans son époque, que ce soit sur un plan technique ou stylistique.

Puisque le denim peut être tissé avec d’autres fibres, on peut s’attendre à de l’innovation dans les matières utilisées, pour mettre en valeur des qualités spécifiques: qu’elles soient synthétiques (pour des qualités d’élasticité, d’isolation, de légèreté, de souplesse…) ou plus nobles (l’exemple du jeans et du cachemire, comme le propose NAKED AND FAMOUS).

On peut également s’attendre à des initiatives innovantes dans le domaine éco-responsable: la recyclabilité (coton recyclé, mais aussi fibres synthétiques recyclables à l’infini), la réduction de la consommation d’eau nécessaire au traitement des toiles denim (on connait déjà les procédés à l’ozone ou à l’ultra-son), ou encore des procédés de coloration moins polluants.

Par ailleurs, l’importance de la qualité du fit dans le succès d’un modèle est telle que l’on peut s’attendre à ce que les marques aillent toujours plus loin dans l’ergonomie, le confort et la mise en valeur des différentes typologies de morphologie: le denim sculptant, ou le denim 3D (G-STAR) nous réservent des surprises.

mondenim.com (c) Copyright 2012