Le jeans Organic Vegan Selvedge : nouvelle étape dans l’éco-responsabilité

mondenim.com (c) Copyright 2016

Le coton biologique a progressivement trouvé sa place ces dernières années dans l’univers de la mode, tout autant que celui du denim, avec l’avènement de marques de jeans bio comme Nudie Jeans ou 1083.

D’autres marques ont également commencé à créer des modèles bio, comme le canadien Naked & Famous Denim, à travers des modèles comme le Natural Indigo Organic Selvedge en 2013.

Plus généralement, l’éco-responsabilité gagne du terrain dans le secteur du jeans, qui il est vrai partait à ‘origine avec quelques handicaps – certaines phases de sa fabrication étant considérées tantôt trop consommatrices d’eau et d’énergie (certains procédés de délavage), tantôt polluantes (selon le choix des teintures..).

Cette éco-responsabilité trouve aujourd’hui une nouvelle forme avec le jeans bio et vegan : j’ai nommé l’Organic Vegan Selvedge de Naked & Famous Denim,

Dès lors, vous allez peut être vous interroger : “Un jeans bio, d’accord, mais que diable vient faire le veganisme dans l’univers du jeans” ?

La réponse ? elle vient ou jacron du jeans (son étiquette), qui pour l’occasion a été conçu dan une matière “qui ressemble à du cuir, mais qui n’est pas du cuir”, car pas d’origine animale.

C’est osé, car l’origine animale du jacron est au coeur de la proposition historique du jeans.

C’est engagé, car il n’est pas simple de respecter les contraintes d’un produit sans origine animale et dont la matière première principale est biologique.

C’est décalé, au point d’indiquer “sans gluten” sur le descriptif du produit.

Bref, c’est du Naked & Famous.

WeirdGuy Organic Vegan Selvedge

WeirdGuy Organic Vegan Selvedge

C’est en tout cas un modèle cohérent, qui naturellement ne s’adresse pas seulement aux personnes vegan. C’est peut être aussi quelque part un modèle qui, sans perdre le sens de l’humour et la décontraction de la marque canadienne, a le mérite de faire réfléchir nos consciences sur ce que la fabrication d’un jeans éco-responsable peut vouloir dire aujourd’hui… ou demain.

C’est enfin – et surtout – une très belle pièce, réalisée comme toujours avec soin et avec de très belle matières.

Le WeirdGuy Organic Vegan Selvedge de Naked & Famous est en vente sur www.mondenim.com.

mondenim.com (c) Copyright 2016

Yallingup : Made in France… mais pas que !

mondenim.com (c) Copyright 2013

Yallingup (c) Copyright 2013

Yallingup (c) Copyright 2013

Après 1083 (marque éco-responsable française, créée à Romans sur une version bio et Made in France du diptyque jeans / sneakers) et CUB JEANS, la toile denim continue d’inspirer la fibre entrepreneuriale française avec une toute nouvelle marque de jeans 100% Made in France YALLINGUP.

Première impression : YALLINGUP, c’est plutôt décalé pour une marque qui revendique haut et fort le “Made in France” bien de chez nous… YALLINGUP : c’est en fait le nom d’une jolie petite ville située sur la côte ouest de l’Australie; à l’origine, cela signifie  « Place of Love » en Aborigène.

En réalité, le décor est ainsi planté pour une marque qui a fait le choix de casser les codes parfois poussiéreux du “Made in France” de Papa. Et YALLINGUP de jouer à fond sur la carte du tond décalé, volontier irrévérencieux, dans la veine de marques comme MICHEL & AUGUSTIN dans l’agroalimentaire. La preuve en image :

Yallingup (c) Copyright 2013

Yallingup (c) Copyright 2013

Mais derrière un ton résolument décalé, YALLINGUP s’appuie en fait sur deux éléments fondateurs :

1. son statut de marque “100% française“, à la fois avec une vision du jeans, qui nous parle (“Le jean est l’accessoire n°1 d’une tenue, un intemporel que tout le monde possède dans sa garde-robe (garde-jean en l’occurence)… Le jean est LE vêtement « vivant » par excellence. Il évolue avec nous au fil des ans, il devient de plus en plus unique car il est ce que l’on en fait.”), mais aussi en adoptant une démarche éco-responsable (par la limitation des phases de transport – impact direct sur la trace carbonne de ses productions).

Yallingup (c) Copyright 2013

Yallingup (c) Copyright 2013

2. la particularité de ses jeans, réalisés selon un procédé spécifique de sérigraphie, offrant des possibilités d’expression et de personnalisation assez inédites dans l’univers du denim, le jeans devenant ainsi un support d’expression, à l’instar de ce qu’est le tee shirt.

Yallingup (c) Copyright 2013

Yallingup (c) Copyright 2013

Pour couronner le tout, une devise évocatrice et … provocatrice : “Made in France… Mais pas Ringard”… Une profession de foi réjouissante autant que prometteuse…

mondenim.com (c) Copyright 2013

Jeans denim de A à Z : le jeans Open Source

mondenim.com (c) Copyright 2013

Après le jeans bio, le jeans bien-être, le jeans en leasing… Voici le ‘jeans Open Source“.

Il ne s’agit nullement d’une volonté stratégique de Mozilla de se diversifier dans la fabrication de denim, mais d’une idée de Thomas Huriez, créateur de la nouvelle marque de prêt-à-porter éco-responsable Made in France “1083″.

Le principe est simple : le jeune entrepreneur français a déclaré que lorsqu’il dépasserait les 1083 pré-commandes de jeans, il rendrait les patrons de ses modèles libres de droit (‘open source’), et ce afin de permettre à chacun de pouvoir réaliser soi-même son jeans, un jeans “0km”, ‘home made’ en quelque sorte, réalisable par la livraison d’un kit appelé ‘kit 0km‘, composé de toile, de rivets, de fil pour les coutures et surpiqûres etc…

Au premier abord, l’idée peut paraître pour le moins décalée -en tout cas utopique- et soulève naturellement de nombreuses questions : quelle proportion de la population possède / maîtrise la machine à coudre au point de réaliser soit-même son jeans? Quel intérêt économique de passer du statut de fournisseur de jeans à celui de fournisseur de kit pour jeans? Quel est le prix de revient d’un jeans que l’on ferait réaliser par une couturière professionnelle? En outre, certes le kit ’0km’ a le mérite de ne pas faire voyager le produit fini, mais ce kit a vocation lui-même à voyager jusqu’a son destinataire, et donc réaliser les kilomètres que l’on cherche justement à éviter…

Le jeans Open Source, sorte de “jeans en kit”, fait echo à la tendance en vogue du ‘Do It Yourself‘, à l’instar du bricolage ou de la cuisine (dans le cas où on le fait soi-même), tout en présentant l’intérêt de pouvoir créer un mini “écosystème” (le recours à une couturière professionnelle près de chez soi).

Alors, idée réalisable ou utopique? L’idée du jeans Open Source présente en tout cas pour son auteur l’avantage d’accompagner son lancement d’un certain buzz, ce qui n’est jamais acquis dans un univers aussi encombré et animé.

mondenim.com (c) Copyright 2013

1083 : la nouvelle marque éco-responsable Made in France

mondenim.com (c) Copyright 2013 (c) 1083

1083 est une nouvelle marque éco-responsable, créée à Romans et basée sur un concept simple et dans l’air du temps : le prêt-à-porter éco-responsable (lire aussi l’article Jeans denim et moralisation).

Pourquoi 1083 ? Par ce qu’il s’agit du nombre de kilomètres qui séparent les deux villes les plus éloignées de France métropolitaine : Porspoder (Finistère) et Menton. Un choix de nom de marque qui affiche la couleur : une origine (made in France) et une préoccupation (l’éco-responsabilité).

(c) 1083

(c) 1083

1083 repose en effet sur une production française du diptyque jeans / sneakers, pour le moment 2 modèle de jeans femme, 1 modèle de jeans homme et une paire de sneakers unisexe, bio ou eco-responsable et de fabrication française.

Les jeans sont fabriqués à Marseille (après une phase tissage dans la Loire), tandis que les chaussures sont fabriquées dans le berceau de la marque et haut lieu de la fabrication de chaussures : Romans.

1083 fait appel au financement participatif pour se lancer, à travers un système de précommandes.

Autant de particularités et d’audace qui ont d’ores et déjà reçu un excellent echo médiatique. A suivre…

mondenim.com (c) Copyright 2013