Saga des marques : THE KOOPLES et le jeans

The Kooples est une marque de prêt-à-porter française, créée en 2008. Trois frères sont à l’origine de cette marque dont on parle beaucoup actuellement : Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha, qui sont tombés dans la marmite de la mode lorsqu’ils étaient petits : leur père n’est autre que Tony Elicha, fondateur de la marque Comptoir des Cotonniers. Pour autant, les frères Elicha ont réussi à trouver leur propre voie.

Car The Kooples, c’est un concept, un style et une ambition.

Un concept d’abord : la marque se propose d’habiller les couples à travers une ligne de vêtements pour l’Homme et la Femme. Ce qui n’est pas sans rappeler la démarche du Comptoir des Cotonniers, qui habillent mères et filles. Ainsi, The Kooples créée ses collections pour être portées à deux, un exercice de style qui consiste à rechercher pour chaque modèle l’assortiment et la complémentarité.

Un style ensuite, d’inspiration « London style » revue et corrigée façon Mode-de-Paris, une fusion assumée de courants rock, vintage et néo-dandy, où silhouettes cintrées et tonalités noir et gris règnent sans partage.
Le denim selon The Kooples, c’est une gamme de jeans pour homme et femme aux coupes droites ou slim, indigo ou aux couleurs de saison-cet hiver, bordeaux, beige ou grey.

Enfin, une ambition, comme en témoigne la cadence soutenue d’ouverture de boutiques The Kooples (notamment dans les grandes villes de Province en France), et de corners dans les grands magasins multi-marques –il était à un moment question de 2 ou 3 nouvelles boutiques par mois en 2011. Outre la France, The Kooples est aujourd’hui présente au Royaume Uni, en Espagne et en Irlande

mondenim.com (c) Copyright 2012

Laisser un commentaire