Génération jeans denim : Jake Bugg

mondenim.com (c) Copyright 2013

 

(c) R. Saker – The Observer

Se faire un nom dans le monde musical actuel est déjà une performance. Mais se faire un nom en l’espace de quelques mois, et à à peine 18 ans, cela relève carrément de l’exploit.

C’est justement ce qu’a réussi en 2012 le musicien britannique Jakob Kennedy alias Jake Bugg, pour qui tout paraît simple : première guitare à 12 ans, première émission musicale à 16 ans, premier album (éponyme) – et premier succès- à 18 ans.

L’album (de) Jake Bugg (Mercury Records) propose 10 titres ciselés, savant métissage de tendances folk, rock, countries et de blues, dont le succès n’a pas tardé à dépasser les frontières du Royaume-Uni.

L’expression ‘retenez bien son nom’ paraît donc particulièrement appropriée lorsque l’on évoque la personne de Jake Bugg, manifestement aussi à l’aise sur scène qu’en studio d’enregistrement et digne représentant de la Génération Y, pour qui le denim est vraiment une seconde peau.

mondenim.com (c) Copyright 2013

Laisser un commentaire