Saga des marques de jeans : CURRENT/ELLIOTT

mondenim.com (c) Copyright 2012

Current/Elliott est une marque de prêt-à-porter féminin créée en 2008 à Los Angeles par Emily Current et Meritt Elliott, et dont Serge Azria est à la fois le CEO et le Directeur Artistique. Tous les 3 ont au moins un point commun : une passion sans limite pour le denim. Une passion qui s’exprime jusque dans son slogan (“Wear For Love – Love For Wear“). Une passion communicative si l’on en juge les réalisations de la jeune marque américaine.

Current/Elliott se distingue par son attachement au jeans vintage et revendique haut et fort ses racines américaines : au programme, audace stylistique, parfaite maîtrise technique, pour la réalisation de modèles de jeans aux coupes classiques et raffinées, aussi intemporels que bien ancrés dans leur époque. Des jeans qui entrent dans le vestiaire féminin par la grande porte.

L’un des classiques de Current/Elliott : le Boyfriend, une coupe plus délicate à réaliser qu’il n’y paraît de prime abord – gare aux effets dévastateurs d’un jeans Boyfriend mal coupé !

Curieuse de tout, résolument orientée vers la création, La marque de Los Angeles se réalise aussi à travers des collaborations stylistiques remarquables, comme en témoignent :

-la collection Marni Current/Elliott réalisée en 2011 avec la maison italienne Marni, et qui fait la synthèse des deux univers de marque, avec force détails type doublures à motif, empiècements…

-dernièrement, la collection DVF Hearts Current/Elliott, réalisée en collaboration avec la créatrice Diane von Furstenberg, et qui, d’inspirations sophistiquées et ludiques, customise le denim vintage de Current/Elliott par des impressions estivales, et déclinées en versions jean, short, robe ou encore jupe.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : JOE’S JEANS

mondenim.com (c) Copyright 2012

A l’origine de Joe’s Jeans, un créateur talentueux et ambitieux, Joe Dahan, qui quitte son Maroc natal pour les Etats Unis, bien décidé à conquérir le monde, comme avant lui Levi Strauss avait quitté la Bavière, ou plus récemment les frères Marciano le Sud de la France pour y créer la marque Guess.

Joe Dahan croit en sa bonne étoile, et il a raison. Etabli à Los Angeles, il y crée sa première collection de prêt-à-porter pour Homme intitulée « Joe the Hun », émanation brute de son esprit rebel, d’inspiration casual bohême pour les yuppies New Yorkais. C’est un succès retentissant.

Et un succès en appelant souvent un autre, notre créateur récidive avec sa collection « Joe’s Tees », une collection de hauts que ses fans et -déjà- les célébrités s’arrachent.

Résolument tourné vers l’avenir, c’est en 2001 que Joe Dahan crée Joe’s Jeans, une ligne de denim premium pour Femme, parfaitement adaptée à une clientèle très exigeante lorsqu’il s’agit de choisir son jeans, et qui se reconnaît dans ces modèles dont la vertu est de faire mieux qu’épouser les morphologies féminines : ils les subliment.

Une Collection jeans pour Homme va suivre en 2006, ainsi qu’une collection pour Enfants.

Aujourd’hui, Joe’s Jeans est une gamme de prêt-à-porter et d’accessoires (sacs, ceintures, chaussures…), qui continue à donner une place centrale aux pièces en jean.

Pour Femme :
-d’un côté une gamme de jeans de 14 coupes adaptées à toutes les morphologies, du Bootcut au Skinny en passant par le Flare, le Straight ou le Cropped.
-de l’autre les lignes Fifty-Five Colours Skinny (un jeans Skinny décliné en 55 coloris) et Fifty-Five Colours Shorts (l’équivalent en version shorts)

Pour Homme, une gamme plus ramassée, très homogène, constituée de 5 standards : le Straight Narrow (The Brixton), le Classic Fit (The Classic), le Relaxed Fit (The Rebel), le Bootcut (The Rocker) et le Super Slim + Narrow (The Super Slim).

Les célébrités américaines ne s’y trompent pas, souvent prises en flagrant délit de port d’un denim Joe’s Jeans.

Joe’s Jeans est distribué à travers le monde dans plus de 250 boutiques à la marque (dont 2 en France), et au total près de 1200 points de vente.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le Streetwear

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le Streetwear, ou « vêtements dits « de rue » », qualifie un style vestimentaire apparu au début des années 80 aux Etats Unis.

A cette époque, on assiste à l’émergence de nouveaux courants d’expression artistique et culturelle qui s’expriment dans la rue –les mouvements Hip-hop, Rap, R’n’B, ou encore des taggeurs / grapheurs- qui vont adopter et promouvoir un style de vêtements décontractés, portés très ample, adaptés aux exigences de leur passion.

Parmi les incontournables du vestiaire Streetwear, le pantalon en jean Baggy, qui fera le succès de Marithé et François Girbaud aux Etats Unis, les tee shirts et sweet shirts larges et colorées, les baskets très NBA, la casquette et les accessoires divers.

Le Streetwear n’a pas tardé à s’exporter, relayé dans un premier temps par les inconditionnels du Hip-Hop ou du Rap, avant de séduire un public 15-25 ans plus large, et de nouvelles générations, comme les Skateboarders, lui assurant une pérennité qui n’était pas acquise au départ.

C’est aussi et surtout devenu au fil du temps une source d’inspiration incontournable de la mode denim, -à l’instar du Sportswear ou de tendances plus “casual-chic“- et exprimée à travers des coupes loose et des tailles basses / ultra-basses (l’exemple de Carharrt, Meltin’Pot, DC, ou -dans une moindre mesure- G-Star)

mondenim.com (c) Copyright 2012

LEVI’S : guide des modèles de jeans Homme – Collection Printemps Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

Tout le monde connaît le modèle 501 de Levi’s. Une notoriété telle qu’elle a tendance à faire de l’ombre au reste de la gamme de jeans Levi’s, pourtant loin de se limiter à un modèle, aussi prestigieux soit-il. L’arbre qui cache la forêt?

La dénomination numérique des modèles, dans le respect d’une tradition chère à la marque depuis le lancement du 501 en 1890, a peut être aussi une petite part de responsabilité dans la faible connaissance des autres modèles : combien d’entre nous savent que le 508 est une coupe Tapered, ou le 510 une coupe skinny?

Voici donc un petit guide des modèles de jean Levi’s pour Homme :
-504 : coupe Straight Tapered, taille basse
-505: Regular, taille régulier
-506: Straight, taille régulier
-508 : Tapered, taille régulier
-510 : Skinny, taille régulier
-511 : Skinny Fit / Slim, taille régulier
-519 : Skinny, taille basse
-520 : Classic Tapered, taille régulier
-527 : Bootcut, taille régulier
-562 : Loose Tapered, taille régulier
-751 : Classic Straight, taille régulier

Selon les modèles, des variations de délavages bleu indigo parfaitement maitrisés et appelés 7 Year Stretch, Diamond, Big Blue, Union, Lichen Blue, Union Selvedge, Stretch Shadey, Premium Light Broken-In, Mostly Mid Blue ou encore Ground Down, ainsi que des délavages Black (Rigid Black, Dusty Black).

mondenim.com (c) copyright 2012

DIESEL : nouveautés jeans de la Collection Printemps/Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

Comme à son habitude, la marque italienne Diesel fait le plein de nouveautés jeans à l’occasion de sa nouvelle collection Printemps Eté 2012.

Chez la Femme, la gamme Fit Your Attitude démontre sa grande cohérence et couvre toutes les tendances du moment à travers différents modèles, démonstration de la précision des lignes et du soin porté aux finitions, et déclinés en différents coloris : White, Stone Wash, Black, indigo foncé, Grey…
A vous d’afficher vos préférences parmi les modèles Grupee (coupe super slim), Getlegg (skinny leg, coupe slim fit), Bootzee (Bootcut leg, coupe regular slim), Flairlegg (flare), Myguy (Boyfriend) ou encore Highkee (coupe slim, taille haute).

A noter également, une veste en jeans ceintrée : le modèle Dadel.

Chez l’Homme, Diesel propose de nouveaux délavages, coloris ou nouvelles finitions en s’appuyant sur sa longue liste de standards ou modèles récurrents, notamment Darron, Larkee, Thavar, Braddom, Excess, Safado, Creeple (à découvrir dans une version coton + chanvre), Tepphar, Zathan ou encore Zating.

Il faut également relever des nouveaux modèles de jean, comme Superbia (à l’effet vieilli et usé), Superbia-NT (lavage foncé) et Superbia-FR (black), ou encore Pexcess, Peacock ou Pantre (coton + Elasthanne), sans oublier une jolies veste en denim baptisée Juzicon, pour les amateurs du double denim (et les autres).

Une belle démonstration de force de la part de la marque italienne.

mondenim.com (c) Copyright 2012

G-STAR : nouveautés jeans de la Collection Printemps/Eté 2012

mondenim.com (c) Copyright 2012

Collection Printemps Eté 2012 : quelles nouveautés jeans du côté de G-Star?

Collection jeans Femme
Le Slim continue à tenir le haut du pavé dans la nouvelle collection jeans Femme de G-Star, comme le modèle Arc 3D Super Skinny (le modèle de denim 3D), descendant direct du modèle de jean mythique de la marque : l’Elwood.

Le Straight, intemporel, est aussi très bien représenté, et s’accommode parfaitement à un look un peu plus élaboré, habillé. Sans oublier le Boot Cut, subtilement évasé sous le genou, toujours aussi féminin, ou encore le Tapered</strong> ou « fuselé », pour un style urbain, plus branché.

Collection jeans Homme
Classique des classiques, le Straight est toujours un must du vestiaire denim masculin, tant il est à l’aise au travail ou pour les “afters”.

Le Slim continue sa percée auprès de la gent masculine en se montrant à la hauteur des attentes en terme de confort, tandis que le Tapered, une coupe que G-Star maîtrise parfaitement, donne le meilleur de lui-même, ample au niveau de la taille et étroit à la base, juste comme il se doit.

Bref, pour la saison Printemps-Eté 2012, G-Star capitalise sur ses standards, qu’elle décline avec des versions de délavages plus ou moins affirmées, en tout cas toujours parfaitement maîtrisées et résolument de saison.

mondenim.com (c) Copyright 2012