Jeans denim ou smart phone : pourquoi choisir ?

mondenim.com (c) Copyright 2014

(c) denimfuture.com

(c) denimfuture.com

C’est peu dire que l’on entretient aujourd’hui un rapport particulier avec son jeans (“Seconde peau“), et plus récemment avec son téléphone portable (“prolongement de la main“).

Au point que cette double relation fusionnelle laisse parfois des traces… Il n’est pas rare de voir progressivement apparaître au cours du processus de délavage du jeans les marques sur l’une des poches de l’emplacement du téléphone, rappelant une empreinte contemporaine en forme d’inscriptions rupestres ou de tatouage du denim, témoignage de la place qu’a réussi à conquérir le téléphone en quelques années dans nos vies.

Le lancement récent d’un nouveau modèle de smart phone d’une marque bien connue a même été l’occasion de révéIer une prétendue double conséquence négative sur le téléphone en le rangeant dans la poche de son jeans : d’une part un effet de décoloration de la toile denim (la fameuse affaire ‘Dyegate‘), d’autre part un effet de torsion… Alors, juste riposte du jeans à l’égard du téléphone, ou simple rumeur destinée à nuire à ce lancement?

Quoiqu’il en soit, jeans et smart phone sont condamnés à faire bon ménage, tant il est devenu inconcevable de se passer au quotidien de l’un ou de l’autre.

Mais la solution pourrait bien provenir de la tendance actuelle à l”upsizing’ du smart phone (le segment prometteur des ‘Phablettes‘, modèles de téléphone à mi-chemin entre le smart phone classique et la tablette : une tendance qui rend de plus en plus difficile de le ranger dans sa poche de jeans…

 mondenim.com (c) Copyright 2014

Men in denim Vs Men in suits

mondenim.com (c) Copyright 2013

men in denim

Cette photo (tirée de l’instagram DENHAM, que nous partageons ce matin sur https://www.facebook.com/mondenim), nous interpelle, tant sur le plan du message (éminemment politique) que sur le plan esthétique (le rendu très “underground” de la photo noir & blan au grain particulier, que renforce le rang de bouteilles d’alcool au premier plan pour une plongée dans un univers à la Jack Kerouac (‘son fameux roman ‘Sur la route’, 1957) ou David Lynch (son film “Blue Velvet”, 1986)).

L’opposition ‘Men in denim‘ vs ‘Men in suits‘ (hommes en jeans vs hommes en costume) est certes manichéenne. Car si la première partie de la phrase ‘Men in denim have built this land’ n’est pas contestable – les Etats Unis doivent beaucoup à plusieurs générations de travailleurs parés de leur jeans pour construire les voies ferrées, les routes et exploiter les mines-,  la seconde ‘Men in suits destroyed it’ est un message très punk – ‘no future’ – éminemment subjectif et pessimiste…

En outre, le jeans est devenu tellement universel qu’il devient difficile d’opposer ‘hommes en jeans’ aux ‘hommes en costume’, simplement parce que les hommes en costume sont souvent également en jeans à leur heures perdues, quand ils choisissent pas tout simplement d’associer jeans à veste de costume…

Mais au de-là d’un tel archétype, le principal message -intemporel- que nous en retirons finalement est essentiellement d’ordre attitudinal : il consiste à opposer l’état d’esprit pionnier / pragmatique qu’incarne le jeans, au conservatisme / dogmatisme et l’ordre établi qu’incarne le costume…

En somme, une sorte d’hymne à la “Denim attitude” qui nous parle forcément, et que nous pourrions résumer par cette invitation : ‘Be denim, wear denim‘!

(Lire aussi notre article ‘Le jeans denim ‘auto-financé’ : c’est possible’)

mondenim.com (c) Copyright 2013

Denim X Skateboard : Viva Kilian Martin !

mondenim.com (c) Copyright 2013

kilian_2 (1)

Né en 1987 à Madrid, Killian Martin Navarro a le privilège de faire partie de la petite communauté des skateborders professionnels.

Passionné à l’origine par le surf, mais trop éloigné de l’océan pour s’adonner pleinement à cette passion, Killian Martin s’est en effet rapidement tourné vers une autre discipline, le skateboard, très proche du surf en terme de techniques et surtout beaucoup plus accessible et facile à pratiquer dans la capitale espagnole.

Le béton et l’asphalte sont donc rapidement devenus le terrain de jeu favori de Killian qui commence à skater dès l’âge de 16 ans. Après avoir découvert le freestyle en regardant les vidéos de la compagnie de skateboard américaine “Powell Peralta”, Killian Martin trouve enfin son style : un mélange d’enchaînements techniques, de danse et d’improvisation.

Après un départ pour la Californie à l’âge de 21 ans, le “Poète à roulettes” comme on l’a nommé dans les média, n’a cessé de progresser et s’est créé un véritable univers, une classe à part dans le monde du skateboard, toujours accompagné de son total look skateboarder : planche à roulette, jeans denim, chemisette et sneakers (lire aussi notre article ‘Jeans denim X sneakers : une évidence‘), sous un ciel indigo comme il se doit.

A la fois artiste et technicien de haut niveau, Killian Martin partage sa passion à travers ses vidéos qu’il crée avec le réalisateur Brett Novak - lui aussi perché sur son skateboard : excellent pour les travellings!

kilian_2

Véritables courts métrages où skateboard et denim se mélangent dans une chorégraphie millimétrée, les vidéos de Killian Martin sont proposées en accès libre sur la toile.

mondenim.com (c) Copyright 2013

Jeans et automobile : équipe de choc

mondenim.com (c) Copyright 2013

 

On l’a souvent remarqué : denim et automobile forment une paire qui marche. Le jeans, véritable seconde peau et moyen universel d’exprimer sa personnalité, n’est pas aussi éloigné du monde automobile qu’on pourrait le croire au premier abord.

L’automobile, qu’elle soit exotique, sportive ou de collection, témoigne tout comme le jeans d’une marque d’appartenance à un groupe. Ce sont deux moyens de reconnaissance dans la société qui s’allient pour une rencontre de style.

Le sixième opus de la série Fast and Furious l’a bien compris et le film mêle habilement designs survitaminés et look denim pour un spectacle décoiffant pendant plus de deux heures. Belles mécaniques et coupes parfaites sont une recette qui marche dans Fast and Furious 6, en témoignent les nombreuses affiches du film mettant en scène les acteurs en jeans à côté de leur bolide :

Passion automobile et passion denim forment donc une alliance qui dure, même si elles constituent au final deux univers distincts: la mode d’un côté, les sports mécaniques de l’autre.

mondenim.com (c) Copyright 2013

Urbanears Plattan Denim Edition : jeans, son et technologie

mondenim.com (c) Copyright 2013

Le denim est présent aujourd’hui à chaque coin de rue et fait réellement parti de notre quotidien. Et pour cause, chaque année, plus de 1.8 milliard de jeans sont vendus dans le monde soit près de 60 par seconde.

Mais le denim sort aussi chaque jour un peu plus de son pré carré – le jeans – pour venir s’imposer dans la mode en général (le total look denim est de retour), mais aussi la décoration, l’art et même… le BTP (lire aussi notre article “La maison n’échappe pas à la tendance denim“) !

Le casque audio étant devenu depuis plusieurs années autant recherché pour ses qualités sonores que pour son design, le fabricant suédois de casque audio Urbanears n’a pas laissé passé le phénomène denim en déclinant la fameuse toile denim en version casque audio, et en créant le Plattan Denim Edition.

Le casque audio Plattan Denim Edition d’Urbanears est un objet high-tech et tendance, accessoire pour aller au bout du concept total look denim, ou pour rapporter simplement une touche d’indigo là où on ne l’attend pas.

Alors, hommage réussi à la célèbre toile denim ou clien d’oeil un peu téléphoné : c’est à vous de juger. Nous on aime.

 mondenim.com (c) Copyright 2013

La maison n’échappe pas à la tendance denim

mondenim.com (c) copyright 2013

 Nous avons déjà relevé plusieurs fois la capacité du denim à se renouveler perpétuellement en inspirant stylistes, créateurs et designers de toute génération, et se placer ainsi au coeur de processus d’innovation débridés, parfois insolites, en tout cas inattendus.

On connaissait déjà le denim bien être avec la gamme WRANGLER DENIM SPA, le denim bio proposé par des marques comme NUDIE JEANS, les meubles, bijoux, chaussures, sièges auto ou autres objets artistiques et décoratifs réalisés en denim recyclé (lire aussi notre article ‘Le denim dans tous états‘).

Mais c’est une autre application de la toile denim qui nous interpelle aujourd’hui. Vous aimiez les isolants minéraux ou végétaux traditionnels comme la laine de roche ou de verre, la laine de bois, le liège ou encore le lin ? Et bien vous allez adorer un nouvel isolant réalisé à base de denim recyclé.

Résistant au feu et à la prolifération microbienne, offrant une isolation acoustique et thermique de grande qualité et surtout 100% écologique, l’isolant à base de denim recyclé est un produit de qualité qui a su mettre toutes les propriétés de la toile denim au service de l’habitat. Autant dire qu’avec une telle application, le denim va dans le mur, mais au sens propre et pas du tout au sens figuré.

Si l’on ajoute à cela les parures de lit ou housse de coussin en toile denim, la tendance denim est en marche aussi dans la maison au-delà de notre imagination !

mondenim.com (c) copyright 2013