Pas facile non plus de trouver son bonheur pendant les pré-soldes!

Une histoire authentique. Je me rends dans un grand magasin parisien réputé, au rayon … denim pour hommes. Nous sommes à quelques jours des soldes.

Dans le rayon, des pastilles de couleur sur les étiquettes des articles; je me renseigne : ce sont des promotions, dont le taux varie selon la couleur de la pastille, et valable à condition d’être porteur de la carte du magasin.

Je réfléchis, vérifie dans mon portefeuille garni de cartes en tout genre. Ô Joie : je suis bien l’heureux possesseur de ce précieux sésame.

Porté par cette bonne nouvelle, je commence ma séance d’essayage de quelques modèles, assisté d’une vendeuse, qui m’est d’ailleurs d’un excellent conseil. Quelques essais et atermoiements plus tard, ça y est, j’ai trouvé mon denim : un superbe EDWIN Sen. En plus, la fameuse pastille révèle une promotion de -40% : pas négligeable !

C’est au passage en caisse que cela se complique. Ne me souvenant plus du code de ma carte du magasin, inutilisée depuis Mathusalem, je me rends au Service cartes du magasin, où l’on m’explique que ma compte a été fermé, et qu’il faut créer une nouvelle carte. L’affaire de quelques minutes. C’est d’accord.

L’employé : « Avez-vous un RIB ? »
Moi : « Oui. »
L’employé : « Votre RIB ne comprend pas votre adresse, cela ne va pas. Avez-vous un chèque barré sur vous? »
Moi : « Evidemment, non. »
L’employé : « Désolé, dans ce cas, il va vous falloir revenir. »

Dans l’impossibilité de revenir dans les prochains jours, et décidé à ne pas renoncer à la-dite promotion, il ne me reste plus qu’à tenter de retrouver le précieux denim dans les rayons lorsque je reviendrai, en période de solde. Autant dire, très aléatoire.

Je ne dois pas être fait pour trouver mon bonheur pendant les pré-soldes…

mondenim.com (c) Copyright 2012

Pas facile de trouver son bonheur dans un magasin de déstockage de jeans…

Ceci est une histoire vraie. Attiré par une annonce de promotions sur des articles G-Star proposées par un magasin de déstockage multi-marques de jeans, je décide de me rendre dans le magasin en question. Je commence à regarder dans le rayon jeans G-Star, et m’adresse à une vendeuse.
Moi : “Auriez-vous des modèles Largeur 34, Longueur 34, coupe Slim, de chez G-Star?”
La vendeuse : “Nous avons des modèles de cette taille, mais pas slim. Par exemple, en coupe Tapered. Voulez-vous l’essayer?”
Moi (après l’avoir vu déplié): “très beau modèle, mais c’est trop différent d’une coupe slim que je recherche.”
La vendeuse : “dans ce cas, désolé, nous n’avons pas. Par contre, peut être avons-nous ce qu’il vous faut en Tommy Hilfiger. Mais ce ne sont pas des articles en promotion. Voulez-vous que je regarde?”
Moi (je réfléchis : je pense que les modèles, coupe et finitions proposés par les deux marques sont très différents. Par ailleurs, je suis venu pour trouver un article en promotion…malgré tout, pourquoi pas si je trouve un modèle qui me va parfaitement?): “d’accord, regardons donc en Tommy Hilfiger.”
La vendeuse : “Non, désolé, après vérification, nous n’avons pas non plus votre taille.”
Moi : “Cela ne fait rien. Merci beaucoup.”
Je m’éloigne et aperçois le rayon Lee. Je demande à une seconde vendeuse : “Auriez-vous chez Lee un modèle homme Slim, taille 34?”
La seconde vendeuse : “Non, désolé. Vous aurez plus de chance de trouver ici dans le rayon Lee Cooper”.
Moi : “C’est noté, non merci. Bonne fin de journée.”
Je ne dois pas être fait pour trouver mon bonheur dans un magasin de déstockage de jeans…