Saga des marques : PAUL SMITH et le jeans


Paul Smith. Un nom devenu l’une des marques qui incarne le mieux l’élégance vestimentaire britannique.

Pourtant, Paul Smith, adolescent, n’a alors qu’une ambition : devenir cycliste professionnel. Et ce n’est pas son petit boulot décroché dans un dépôt de vêtement à Nottingham, sa ville natale, qui va le détourner de son objectif, mais un grave accident et les longs mois d’hospitalisation qui s’en suivent.

Cette période d’immobilisation forcée est aussi l’occasion de se créer un cercle d’amis, avec lequel il refait le monde dans un pub très fréquenté par des étudiants aux Beaux Arts. Un environnement décisif pour l’avenir professionnel de Paul, qui va prendre goût à ce bouillonnement d’idées et se passionner pour le monde de l’art.

Deux ans s’écoulent avant que Paul Smith n’ouvre une petite boutique de vêtement, encouragé par sa petite amie et future épouse, diplômée d’une école de mode. Nous sommes en 1970. Des cours du soir lui permettent alors de révéler un goût et un talent insoupçonnés pour la couture, qui lui offre une liberté d’expression artistique qui n’a pas de prix.

De fil en aiguille, Paul franchit le Rubicon en commençant à créer ses propres vêtements, jusqu’à un jour de 1976 où il va présenter à Paris sa première collection de prêt-à-porter pour Homme sous le label Paul Smith.

Quel chemin parcouru depuis : Paul Smith est aujourd’hui l’un des stylistes anglais les plus marquants de sa génération ; il a cette capacité à s’approprier avec humour le classicisme de la mode britannique, à sentir et parfois même être à l’origine des nouvelles tendances.

Une vision et un style Paul Smith aujourd’hui exprimés dans le prêt-à-porter, ainsi que les accessoires, les chaussures, le mobilier, ou encore -sous contrats de licence- les lunettes ou les parfums. La marque anglaise se décline en 12 collections, parmi lesquelles Paul Smith, Paul Smith Women, PS by Paul Smith ou encore Paul Smith Jeans.

Paul Smith Jeans propose :
-des jeans Homme aux coupes slim, droites, bootcut ou tapered -sans excès-, des variations de délavages subtils (stone wash, mid wash, dark wash) ou quelques coloris comme taupe ou yellow
-des jeans Femme aux coupes slim, boyfriend, 7/8, droit dans des délavages et coloris similaires

Les collections Paul Smith sont désormais commercialisées dans 35 pays, à travers un réseau de boutiques multi-marques et de flagships dans les grandes capitales Londres, Milan, Hong Kong, Singapour, Paris, New York, sans oublier sa ville natale Nottingham.

Toujours styliste et président de ce qui est devenu un empire, Paul Smith inspire une nouvelle génération de créateurs de mode, et pas seulement outre-manche.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : VOI JEANS

VOI Jeans est une marque de prêt-à-porter britannique qui a vu le jour en 1988, en commençant par proposer une gamme de denims au style éclectique, audacieux et funky. Une gamme de jean déclinée en de multiples coloris et délavages, au gré des saisons et des collections.

A l’origine de VOI Jeans, une ambition : apporter sa contribution dans la manière qu’à l’Homme porte son denim, tendance sexy dans son jeans skinny, ou dans la plénitude d’un jeans à coupe large. En l’occurrence, VOI Jeans a réussi son examen de passage.

VOI Jeans, c’est aujourd’hui une gamme de prêt-à-porter pour Homme et pour Femme, toujours aux avant-postes des nouvelles tendances lifestyle et le souci permanent du meilleur confort, composée de hauts, d’accessoires, et naturellement de jeans:
-la gamme de jeans pour Homme, disponible de 49£ à 65 £ (65€ à 95€), déclinée en 3 coupes (Cuffed, Regular, Relaxed) et une douzaine de coloris et de délavage.
-la gamme de jeans pour Femme, disponible de 40 £ à 60 £ (55€ à 85€) : (3 coupes Cuffed, Regular, Slim), une demi-douzaine de délavages et coloris

Outre par la précision de leurs coupes et la qualité des finitions, les jeans VOI Jeans sont reconnaissables par le logo en forme de “V” stylisé, apposé sur la poche arrière du pantalon.

mondenium.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : TRUSSARDI et le jeans

Trussardi est une marque italienne centenaire –fondée près de Milan en 1911- et spécialisée pendant une grande partie de son histoire dans la fabrication de gants haut de gamme qu’elle exporte alors dans le monde entier.

Jusqu’au moment où Nicola Trussardi, jeune diplômé brillant et ambitieux, va convaincre l’entreprise familiale de diversifier son activité, en s’appuyant sur sa formidable maîtrise des matières nobles, son attachement au « made in Italy » et sa réputation. Nous sommes dans les années 70.

Trussardi se diversifie progressivement en lançant ses collections de sacs, valises et de petite maroquinerie, les lunettes, les chaussures, les accessoires, le parfum, sans oublier le prêt-porter, dont la première collection est présentée en 1983, et au sein duquel le le denim premium occupe une place de premier ordre, avec la ligne TJTrussardi Jeans.

Avec Trussardi Jeans, la célèbre marque italienne joue une partition moins formelle, plus « casual » que ses autres collections, sans ne rien renier de son attachement aux belles matières, à sa maîtrise des couleurs et au raffinement de ses coupes, en somme l’élégance vue par Trussardi.

Dans les années 90, la marque italienne développe sa présence à l’international, pour compter aujourd’hui près d’une centaine de boutiques en Asie, en Europe et aux Etats Unis.

Depuis une dizaine d’année, c’est Béatrice Trussardi qui préside aux destinées de l’entreprise familiale, confirmant ses engagements dans la mode, le design, l’art (à travers la Fondation Nicola Trussardi) et la cuisine (le restaurant Trussardi Alla Scala).

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : FACONNABLE TAILORED DENIM par Façonnable


Tout commence en 1950, lorsque Jean Goldberg, tailleur, ouvre une petite boutique de vêtements sur mesure à Nice. Dans les années qui suivent, sa réputation lui donne l’opportunité d’habiller les stars américaines de passage au Festival de Cannes. Un formidable coup de projecteur sur le talent du tailleur français.

C’est en 1961 qu’Albert Goldberg reprend la boutique de son père, qu’il rebaptise Façonnable et dont il développe l’activité, avant d’ouvrir à partir du début des années 70 des boutiques sur la Côte d’Azur (Cannes, St Tropez), en Provence (Marseille), puis à Paris en 1984. A la fin des années 80, Façonnable débarque dans les magasins Nordstrom aux Etats Unis, avant de créer sa boutique flagship sur la Cinquième Avenue, à New York.

Façonnable, c’est une inspiration lifestyle chic et classique « made in Côte d’Azur ». Une inspiration qu’elle décline pour l’Homme et, depuis 1995, pour la Femme, avec une gamme de vêtements, de chaussures et d’accessoires.

Pour l’Homme, la marque propose quatre lignes : Façonnable Atelier – la plus exclusive, Façonnable –le cœur de gamme, Façonnable Azur –la plus décontractée et solaire, enfin sa ligne Façonnable Tailored Denim, à la fois brute et raffinée.

Façonnable Tailored Denim une gamme complète de jeans, mais aussi de hauts, chaussures et accessoires.

La marque niçoise est aujourd’hui solidement implantée en Europe, et présente aux Etats Unis, en Amérique du Sud, au Moyen Orient, au Maroc, aux Philippines et à Taïwan, et distribuée par un réseau de boutiques mono-marques, de corners en Grands Magasins et de boutiques multi-marques.

Façonnable a récemment fait appel à Julian Neale pour prendre la direction artistique de toutes ses collections, avec un objectif clair : adopter un style résolument contemporain dans le pur respect de l’ADN de la marque, et lui assurer un regain de désirabilité auprès d’une clientèle française et internationale éprise d’élégance pure et sans ostentation.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : MIH JEANS

L’histoire de MIH Jeans, marque britannique de prêt-à-porter premium pour Femme, est un cas d’école. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le destin de Chloé Lonsdale, responsable de la marque aujourd’hui, était tracé.

Son père n’est autre que le créateur, au début des années 70, des magasins Jean Machine, en Angleterre, après l’ouverture d’un premier magasin –et ses premiers succès commerciaux –à King’s Road, à Londres. C’est à l’occasion d’une séance d’essayage pour une jeune marque de jeans, Made In Heaven, qu’il va rencontrer le top modèle Chekkie Maskell, qui deviendra sa femme et donnera naissance à Chloé.

Difficile dans ce contexte pour Chloé d’échapper à sa destinée, forcément de couleur bleu indigo. Et c’est sans compter l’influence de son parrain, qui n’est autre que … le créateur de Made In Heaven.

1969, c’est l’Année Erotique chère à Serge Gainsbourg. C’est aussi l’année du premier pas sur la lune. C’est enfin celle de la naissance de la marque Made In Heaven. Le temps a passé, Made In Heaven est devenu MIH Jeans, dirigée donc par Chloé Lonsdale. Mais le slogan demeure : « 1969. Pendant que le monde est occupé à envoyer un homme sur la lune, chez nous on est occupé à créer les meilleurs jeans du monde. »

Le denim est toujours aujourd’hui une pièce capitale dans les collections MIH Jeans ; il s’exprime à travers une large gamme de coupes et de coloris, vendus de 200 à 300 € environ, portant des noms de capitales (Paris, London, Tokyo, Vienna, Marrakesh, Boston, Oslo, Milan, Monaco), mais aussi Breathless, Roadtrip ou Sugarland.

MIH Jeans affiche une certaine fierté pour son chemin parcouru, et la qualité d’exécution de ses modèles, qui selon ses propres mots, font des jambes longues, élancent la silhouette, et sont réalisés avec les plus belles toiles denim.

MIH Jeans a su séduire des clientes prestigieuses, qu’il s’agisse de la regrettée Farah Fawcett, de Claudia Schiffer ou plus récemment de Sarah Jessica Parker.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : 45RPM

45rpm est une marque de denim japonaise, qui adopte une approche artisanale, rigoureuse et, pour tout dire, puriste de la fabrication de ses jeans : au programme, une sélection rigoureuse du coton -bio originaire du Zimbabwe-, des contrats d’exclusivité avec ses fournisseurs de coton en contrepartie d’engagements drastiques sur la qualité, l’utilisation de métiers à tisser traditionnels, une grande maîtrise des procédés de teinture indigo – certains modèles sont teints à la main avec des teintures naturelles ; enfin, un art prononcé pour la personnalisation de ses denims (par exemple, par la variété des rivets proposés).

45rpm propose une collection déclinée en 4 lignes : 45rpm&, R by 45rpm, Umii 908 et Badou-R.

Bien sûr, la perfection se mérite : l’entrée de gamme est vendue à près de 350 dollars, et certains modèles exclusifs faits à la main peuvent atteindre près de 800 dollars, commercialisés notamment dans la boutique de Soho, à New York.

La distribution des jeans 45rpm est tout aussi exclusive : la marque est présente dans une cinquantaine de boutiques au Japon, mais seulement 11 dans le reste du monde, dont 7 en Asie, 2 aux Etats Unis et 2… en France.

mondenim.com (c) Copyright 2012