Saga des marques : DIRK BIKKEMBERGS et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2013

C’est en 1986 que Dirk BIKKEMBERGS, styliste issu du très influent groupe des “Six d’Anvers”, va créer sa propre marque, d’abord en lançant une collection de chaussures, avant de diversifier dans le prêt-à-porter (pour l’homme (1988) et la femme (1993)), mais aussi les accessoires, les sous-vêtements, les lunettes, sans oublier mode enfant et le sportswear, à travers trois lignes : BIKKEMBERGS (casual), BIKKEMBERGS SPORT (sportswear) et DIRK BIKKEMBERGES SPORT COUTURE (sport).

Le jeans denim ocupe logiquement une place centrale dans l’offre casual de DIRK BIKKEMBERGS : qu’il soit de couleur, indigo délavé ou brut, 100% coton ou en mélange coton / lin ou coton / Spandex, le jeans façon BIKKEMBERGS s’exprime sans complexe, tantôt fashion casual, tantôt sport fashion, et avantageusement complété de hauts très sports tels que sweat-shirts à capuche, tee-shirts, vestes et autres blousons, le tout dans une palette de couleurs vives et inspirées.

mondenim.com (c) Copyright 2013

Saga des marques : BA&SH et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

BA&SH est une marque de prêt-à-porter et d’accessoires pour Femme créée par Barbara Boccara et Sharon Krief, deux amies d’enfance qui partagent un goût immodéré pour la mode.

Leur ambition avec BA&SH : proposer des collections de vêtements et d’accessoires pour tous les jours et destinées à des femmes bien dans leur vie, bien dans leur époque.

En France, c’est en 2003 que la marque BA&SH fait réellement son apparition, notamment dans les magasins parisiens Le Printemps et Le Bon Marché, ainsi qu’avec l’ouverture d’une première boutique à Saint Germain des Prés.

Les collections BA&SH ressemblent à leur deux créatrices : à la fois féminines, simples, colorées, chics et positives; un hymne à l’escapade et à la découverte, en forme de ‘vestiaire idéal’, qui s’exprime de la robe au jeans en passant par le tee-shirt ou la veste, sans oublier la chaussure ou la maroquinerie. Et quelques fondamentaux, respectés au fil des collections, comme l’utilisation de tissus imprimés, de cachemire ou de soie et la réalisation de coupes impeccables.

Le succès de BA&SH ne se dément pas depuis le milieu des années 2000, comme en témoigne le développement de sa distribution : désormais plus de 450 points de vente à travers le monde.

BA&SH aime le denim, et propose 4 modèles de jeans :

-Jeans Crieur : jeans slim couleur, 7/8, taille basse, 5 poches; 3 finitions : Sable, Menthol et Abricot

-Jeans Rieur : jeans slim, 7/8, taille basse, 5 poches, une finition ‘Handbrushed’ (indigo effet usé)

-Jeans Celephant : jeans évasé (patte d’éléphant) d’inspiration très ‘seventies’, légèrement stretch au niveau des cuisses; 3 finitions : Sable, Menthol, Abricot

-Jeans Tdskinny : jeans skinny imprimé, taille basse, 5 poches; 2 finitions : Charbon et Outremer (bleu)

Une collection denim complétée par deux shorts en jean:

-Short Siracuse : short en jean, taille basse, finition effilochée en bas, 5 poches, 2 finitions : écru et marine

-Short Joss : bermuda en jean sur base Boyfriend, 5 poches, 2 finitions “Light Used” et Handbrushed

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : JACOB COHEN

mondenim.com (c) Copyright 2012

JACOB COHEN est une marque de prêt-à-porter italienne créée en 1985 à Pontelongo (Padova) par Tato Bardelle.

Quelques années plus tard, c’est Nicolas Bardelle, fils de Tato, qui reprend la direction de la marque, et lui donne un nouveau souffle : une ambition -créer des jeans au top du confort et de l’élégance pour tous les jours et toutes les loccasions, un style -ouvertement “lifestyle“, un nouveau logo mûrement élaboré – le “J” de JACOB (sur les jeans, situé sur les poches arrières).

Le denim est omniprésent dans les collections Homme et Femme de JACOB COHEN, où se côtoient jean, robe en jean, short en jean, chemise et vestes en jeans pour Femme, jeans et veste en denim pour Homme.

Fort se son attachement à la tradition sartoriale italienne -la précision des coupes et l’amour du travail bien fait des tailleurs italiens d’autrefois, JACOB COHEN réalise des jeans qui sont des exemples de savoir-faire et de bon goût tout en sobriété, qu’il s’agisse des coupes au fit impeccable, des lavages raffinés indigo ou grey, des finitions (effet usé façon rapiècement, éraflures ou plis sur-délavés).

Le succès de JACOB COHEN a largement dépassé les frontières italiennes : elle est aujourd’hui distribuée par une sélection de boutiques de prêt-à-porter de luxe dans de nombreux pays, parmi lesquels la France.

mondenim.Com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jeans de créateur

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le retour en grâce du denim au cours des années 90 doit beaucoup à l’intérêt qu’il a réussi à susciter au sein du monde des créateurs de mode, qu’il s’agisse de stylistes ou couturiers de renom -ravis d’exprimer leur talent à travers une pièce basique et universelle, ou de jeune créateurs -bien décidés à se faire un nom en commençant par cette figure imposée qu’est le jean.

C’est ce qui a donné naissance à une nouvelle catégorie, jadis extrêmement confidentielle : le jean de créateur, que l’on pourrait définir comme un jean premium (son prix fait partie des plus élevés sur le marché), réalisé en petite série et distribué en boutiques de prêt-à-porter de luxe. Mais ce qui définit aussi le jeans de créateur, c’est la qualité de son fit, l’esthétique de ses coupes et, en général, son haut niveau de confort.

Le jeans de créateur doit beaucoup à la tradition sartoriale de l’Italie (“sartore” signifie “tailleur” en italien) : c’est la raison pour laquelle on compte de nombreuses marques italiennes dans cette catégorie prestigieuse : qu’il s’agisse de JACOB COHEN, DOLCE & GABBANA, PATRIZIA PEPE, VERSACE.

Le denim de créateur s’impose aussi aux Etats Unis (des marques comme HUDSON JEANS, SIWY, PAIGE, ou encore J BRAND), en Australie (SASS AND BIDE) ou en France (NOTIFY)

Le jeans de créateur est une pièce très convoitée : les célébrités en raffolent et ne s’en cachent pas, comme en témoigne la profusion de clichés diffusés dans la presse people ou à travers des blogs spécialisés.
Mais cela reste une pièce de luxe élitiste, définitivement pas à la portée de toute les bourses : le prix d’une certaine forme d’exclusivité, antithèse de la standardisation que l’on peut rencontrer aujourd’hui dans le prêt-à-porter.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : HUDSON JEANS

mondenim.com (c) Copyright 2012

HUDSON JEANS est une marque de denim américaine pour Homme et Femme créée par Peter Kim en 2002, dont le style est à la fois glamour, casual et chic.

En une décennie, HUDSON JEANS a réussi à se forger une solide réputation parmi le monde très fermé des marques de jean de créateur, grâce à l’excellence de ses modèles, qu’il s’agisse de leur fit,», leur coloris (unis ou aux motifs imprimés inspirés du Street Art), la maîtrise de leurs finitions (effet usé : rapiécé, déchiré, délavage des plis…) ou des matières (qualité de fabrication « made in Italy » ou « made in Japan, toile denim stretch avec la technologie Hudson jeans X Equinox).

La collection Femme d’HUDSON JEANS propose des modèles de jeans dans une grande variété de coupes (évasé (Flare et Bootcut), Straight, Slim, Skinny, Super Skinny, Crop ou encore Wide Leg), de coloris ou de finitions, ou encore des shorts ou vestes en jean.

La collection Homme est une gamme de jeans de coupes Straight Leg, Bootcut, Skinny ou encore Athletic.

HUDSON JEANS se distingue aussi par une quête permanente de nouvelles sources d’inspiration, qu’elles proviennent de l’art (notamment le Street Art) ou par le truchement de collaboration créatives lumineuses:

* la collection capsule Hudson for GMJ, fruit de la rencontre d’HUDSON JEANS avec l’icône de la mode Georgia May Jagger, l’une des collections de jeans les plus rock et glamour du moment

*la collection « Loulous », lancée début 2012, à la fois jubilatoire et avant-gardiste, placée sous le signe du Street Art tendance phosphorescent, et proposée en trois modèles bleu marine avec une bande phosphorescente orange, bordeaux avec une bande phosphorescente rose, ou encore olive avec une bande phosphorescente jaune.

A l’instar des marques de jeans les plus ‘hype’ du moment, HUDSON JEANS peut se targuer de compter des célébrités parmi lesquelles Claudia Schieffer, Rihanna, Sandra Bullock ou Jennifer Aniston.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : SASS AND BIDE

mondenim.com (c) Copyright 2012

SASS & BIDE est une marque de prêt-à-porter australienne pour Femme, d’inspiration urbaine et pop contemporaine, cosmopolite et chic, créée à la fin des années 1990 par Clark Sass et Heidi Middleton Bide.

A cette époque, Clark et Heidi Middleton expriment leur goût pour les vêtements « vintage », en commercialisant à Londres des jeans qu’elles customisent elles-même.

Tout commence en fait en 1992, lorsque Clark et Heidi Middleton se rencontrent à l’époque du lycée à Brisbane. Chacune va suivre son parcours –Clarke suit des études de comptabilité, tandis que Middleton étudie à l’Ecole d’Art du Queensland, avant de devenir Directrice de Création quelques années plus tard.
Cela ne va pas empêcher les deux copines d’école de se retrouver et d’élaborer un projet commun qui va les emmener à s’installer à Londres, où leurs jeans customisés se taillent un beau succès.

C’est en 1999 que l’appel du pays conduit Clarke et Heidi Middleton à retourner en Australie pour s’installer à Sidney, et lancer la même année leur première collection sous la griffe SASS & BIDE, dont l’accueil dépasse les espérances avec la denim, notamment à travers son modèle de jeans « East Village Hipster ». Un succès qui va véritablement contribuer à faire passer la marque naissante de l’ombre à la lumière.

Sass & Bide décrit elle-même son travail de manière un peu énigmatique, en parlant d’un style inspiré de la force, de la recherche d’esthétique et d’un côté ténébreux assumé.
Ce qui la caractérise, c’est une grande liberté d’expression, une audace, bref une fraîcheur qui va rapidement trouver un echo favorable auprès d’une clientèle de femmes exigeantes.

L’aura actuelle de la marque australienne doit aussi beaucoup au fait quelle ait réussir à séduire des stars planétaires, comme l’actrice vedette de la série à succès “Sex And The City” Sarah Jessica Parker : en 2002, Clarke réussit à faire passer sa veste en jeans à la célèbre actrice, qui va les inviter le lendemain même à venir présenter leurs créations, et, manifestement conquise, leur offre le déclic dont toute jeune marque rêve : créer quelques modèles uniques pour Sex And the City. Une telle exposition offre définitivement la consécration internationale à la marque. (lire aussi l’article “Célébrités ou jeans : qui sont les stars”)

En 2003, SASS & BIDE change en partie de mains, avec l’entrée au capital de deux entrepreneurs David Briskin et Daniel Besen, avant de devenir début 2011 la propriété de la chaine de magasins Myer.

SASS & BIDE est aujourd’hui une gamme de jeans, de hauts et de robes, distribuée en boutiques à la marque, magasins multi-marques ou encore corners en grands magasins, dans plus de 20 pays : outre les Etats Unis et l’Australie, en Asie, au Moyen Orient ou encore en Europe (dont le Royaume-Uni et la France).

mondenim.com (c) Copyright 2012