Jeans et denim de A à Z : le chambray

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le chambray est un tissu qui a un air de famille évident avec la toile denim : également réalisé à partir de coton et souvent bleu, son procédé de tissage diffère toutefois du fameux sergé du denim; confortable, il est également plus léger que la toile denim.

Pour tout dire, le chambray est actuellement, toute proportion gardée, en train de devenir à la chemise ce que le denim est au pantalon : un classique polyvalent et confortable du style casual chic.

La chemise en chambray est très tendance ces dernières saisons, tantôt version casual (par exemple portée façon surchemise par-dessus un tee-shirt gris ou blanc) , tantôt version plus chic (associée avec une veste de blazer), s’accorde parfaitement avec un jean bleu foncé (brut par exemple) – se posant ainsi comme une alternative au total look denim (le fameux look ‘double denim‘), et se déclinant dans une variété impressionnante de teintes de bleu et d’autres couleurs.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : la toile denim “Left Hand Twill”

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : trame de denim Left Hand Twill (NAKED & FAMOUS DENIM)

 

Le “Left Hand Twill” est à la toile denim ce que la position ‘goofy’ est au skateboard : une histoire de gaucher. Il est en effet considéré comme un tissu “gaucher’, dont la diagonale du tissu sergé part du coin inférieur droit en direction du coin supérieur gauche.

Si une majorité des jeans est réalisée a contrario aujourd’hui à partir d’une toile denim “Right Hand Twill” (son pendant “droitier”), le denim “Left Hand Twill” est réputé plus doux au toucher, et adopté par une marque comme LEE(R) pour réaliser la plupart de ses jeans.denim.

Reconnaissons-le : d’un premier abord, les toiles denim Left Hand Twill (LHT) et Right Hand Twill (RHT) se ressemblent beaucoup : c’est le nombre de fils de chaîne et l’orientation de la diagonale du tissu qui va les différencier : subtile.

Toujours prompte à décliner le denim sous toutes ses coutures, la marque canadienne NAKED AND FAMOUS DENIM propose dans sa Collection Automne Hiver 2012 un modèle particulier, le WeirdGuy Left Hand Twill Selvedge, accompagné d’une cartonnette explicative sur le procédé LHT (photo en médaillon). A découvrir bientôt sur MONDENIM.COM.

mondenim.com (c) Copyright 2012

 

Jeans et denim de A à Z : le denim sanforisé

mondenim.com (c) Copyright 2012

Une toile denim sanforisée est une toile qui a subi une phase de sanforisage, une action mécanique associée à celle de la chaleur pour réduire la tendance au rétrécissement du coton.

Réalisé à partir de toile denim sanforisée, un jeans sanforisé voit ainsi réduit sensiblement le risque de rétrécissement au cours des premiers lavages (de 1% à 3% selon les modèles).

La bonne nouvelle, c’est que la sanforisage, c’est un peu au denim ce que la prose est au Bourgeois Gentilhomme : vous portez certainement un jeans denim sanforisé, sans le savoir, car cela fait aujourd’hui partie des standards de l’industrie du denim, sans pour autant que cela soit nécessairement indiqué sur l’étiquette intérieure du jean (parfois, figure la mention ‘pre-shrink‘)

Le sanforisage a donc une vertu essentielle : elle vous évite d’avoir à choisir un jeans dans une ou deux tailles supérieures à votre taille habituelle en prévision d’un fort effet de rétrécissement, ce qui est loin d’être l’optimal et s’apparente à un vrai pari sur l’avenir, et la capacité du jean à “bien” rétrécir.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jacron

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Si je vous dis que je suis un élément important de la personnalité d’un jeans… Si j’ajoute que je suis très souvent en cuir… et que je suis cousu à l’arrière du pantalon au niveau du tour de ceinture : je suis suis…

Effectivement, je suis l’étiquette de marque du jeans denim, autrement appelée jacron ou tag.

Le jacron fait partie de l’ADN du jeans, à l’instar des rivets, des 5 poches ou des surpiqûres

(c) long-john.nl

(c) long-john.nl

Le paradoxe du jacron, c’est d’être surface une d’expression de taille réduite (un rectangle de quelques centimètres de côté), souvent dissimulée (recouverte dans le cas d’un port de ceinture, sauf à la faire passer sous le jacron), mais qui n’en est pas moins essentielle dans le processus de personnalisation du jeans et d’affirmation de la personnalité de la Marque.

Le jacron a surtout comme fonction d’affirmer l’identité graphique de la Marque (reprenant souvent des éléments graphiques de la marque anciens) et d’informer sur le modèle en question (références du modèle de jeans, sa taille); en médaillon, le jacron du modèle mythique EDWIN Sen, avec indication de la marque, du nom du modèle et du fait qu’il s’agit d’un modèle 100% made in Japan.

Dans certains cas, plus rares, le jacron fait preuve de fantaisie en donnant livre cours à la créativité des stylistes du jeans, par exemple par une déclinaison de l’étiquette de la marque dans différentes couleurs (ce que pratiquent les marques LEE ou NAKED AND FAMOUS DENIM), ou au gré d’une collaboration avec une autre marque, un styliste.

Kamikaze-Attack-x-Naked-and-Famous-Denim

A l’heure ou la recherche de fantaisie et de personnalisation sont une tendance de fond dans le prêt-à-porter et le jeans en particulier, gageons que le jacron sera à l’avenir de plus en plus personnalisé au niveau d’un modèle, d’une collection voire… cas ultime – d’un exemplaire.

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Jeans et denim de A à Z : le jeans premium

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le jeans premium qualifie le segment haut de gamme du jean denim.

A l’instar de ce qui se passe sur de nombreux marchés, on constate une nette tendance à la « premiumisation » du denim, c’est-à-dire la montée en gamme d’une partie de son offre.

Mais comment définir un jeans premium? Le prix de vente consommateur bien sûr, en l’occurence sensiblement plus élevé que la moyenne du marché : un jean premium dépassera souvent les 120-130 € jusqu’à près de 200 €, voire parfois beaucoup plus lorsqu’ils sont réalisés en toutes séries, selon des procédés plus artisanaux à partir de matières plus rares (l’origine du coton, les procédés de lavage…)

AU-delà du prix de vente, plusieurs critères permettent de définir un jeans premium :

-l’exclusivité de la distribution :des boutiques mono-marques très qualitatives ou des magasins multi-marques triés sur le volet

-la taille réduite des séries dans lesquels est produit le jeans premium, naturellement inférieure aux modèles ‘mainstream’, le fabricant privilégiant la qualité à la quantité, la rareté à la popularité

-la qualité de réalisation du jeans premium, que ce soit en terme de coupe, de confort ou de maîtrise des détails

-la marque ou la ligne du jeans premium, dont le positionnement est plus pointu, plus exclusif. C’est le facteur ‘image’, qui fait qu’un jeans signé par un label plus chic se vendra plus cher, appliquant ainsi les règles du secteur du luxe.

On dénombre plusieurs catégories de jeans premium :

-les jeans de créateurs, réalisés par des stylistes ou designers de renom ; c’est le cas de marques comme PATRIZIA PEPE, PAIGE, DSQUARED2 ou DOLCE & GABBANA

-l’offre jean haut de gamme proposée par les grandes marques de denim, qu’il s’agisse de ligne spécifiques comme LEE 101 de LEE ® ou LEVI’S MADE AND CRAFTED de LEVI’S, ou simplement de modèles plus aboutis, plus travaillés que le reste de la gamme

-les jeans réalisés par des marques dont le positionnement est plus pointu, considérées comme étant au cœur des tendances mode et revendiquant une grande maîtrise technique : 7 FOR ALL MANKIND, DENHAM, MARITHE & FRANCOIS GIRBAUD, ou encore EDWIN.

En résumé, le jeans premium est pluriel, ce qui n’est pas la moindre de ses vertus.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : la fourche d’un jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

La fourche d’un jeans denim est la couture qui part du milieu du dos et qui va jusqu’au milieu du devant, en passant par l’entrejambe et s’arrêtant à la base de la braguette. Rien à voir donc avec la station de métro parisienne éponyme, ni avec un quelconque mouvement de défense de la ruralité.

Plus la taille sera haute et l’entrejambe basse, plus la fourche sera longue.

Un jeans dont la fourche est trop courte peut s’avérer très inconfortable à l’usage, à l’origine de frottements à l’entrejambe (le cas typique d’un jean qui ‘rentre dans les fesses’, si l’on peut dire).

A la différence de certains pantalons réalisés avec des coutures ‘simples’, les coutures (avec rabat) du jeans ne permettent pas de retoucher facilement la longueur de la fourche : il convient donc d’opter pour un jean d’emblée bien ajusté à l’entrejambe, ce que proposent d’ailleurs aujourd’hui la plupart des grandes marques de denim, qui accordent aujourd’hui autant d’importance à la qualité de la coupe qu’au confort de leurs modèles, et donc aux bonnes proportions entre taille, fourche et entrejambe.

mondenim.com (c) Copyright 2012