Sakura X jeans denim

(c) copyright mondenim 2016

Le sakura est le cerisier ornemental du Japon, ainsi que ses fleurs. Il en existe plusieurs centaines de variétés, dont la couleur des pétales de fleurs varie du blanc au rouge, en passant par toute une variété de nuances de rose.
Au Japon, le sakura est un symbole de beauté éphémère, traditionnellement associé aux samouraï, dont la vie fut longtemps considérée comme belle et courte…telle la fameuse fleur de cerisier.

(c) Sakura House

(c) Sakura House

Tout cela est très beau, mais pourquoi parler du sakura sur notre blog, vous demanderez-vous peut être ?
Réponse : parce qu’il a inspiré la création d’un des modèles de la collection SS16 de Naked & Famous, en créant le Sakura Stretch Denim, une toile denim de 12.5oz brute selvedge bleu indigo effet ‘slubby‘ avec fil de trame couleur… sakura. Une couleur à exhiber en repliant le bas de son pantalon, mais aussi au fur et à mesure du délavage du jeans. Sa toile est composée à 98% de coton et 2% de polyuréthane, pour un rendu légèrement brillant.

(c) Copyright mondenim.com

(c) Copyright mondenim.com

Le Sakura Stretch Selvedge est désormais disponible dans sa version WeirdGuy sur la boutique du site mondenim.com : http://www.mondenim.com/jeans-homme-denim-homme/201-jeans-naked-famous-weirdguy-sakura-stretch-denim.html 

Bien qu’associé à la beauté éphémère du sakura, gageons qu’au contraire le destin de ce modèle de très belle facture n’aura rien d’éphémère.

(c) copyright mondenim 2016

Jeans et denim de A à Z : le denim ‘Slub’, expression inspirée du jeans vintage

(c) Copyright mondenim.com – 2015

Le jeans denim ‘slub‘ est un jeans dont la toile denim a été traitée pour lui donner un effet ‘Slub‘, c’est à dire irrégulier, un peu rêche / rugueux au toucher, dans l’esprit artisanal qui est à l’origine du jeans contemporain.

Le jeans slub est en train de s’imposer comme une tendance de fond au sein de la mode denim, surfant sur le sucès des inspiration vintage, comme en témoignent plusieurs modèles réalisés par la marque Canadienne Naked & Famous ces derniers mois, tels que le Slub Stretch Selvedge (collection SS2015), l’Elephant#5 (collection FW15), sans oublier le mythique Tokushima, réalisé dans une poignée d’exemplaires, et plus récemment l’Okayama Spirit (Collection FW15), en hommage au haut lieu éponyme de fabrication traditionnel du jeans au Japon.

 

Le Slub Stretch Selvedge de Naked & Famous

Le Slub Stretch Selvedge de Naked & Famous (c) mondenim.com

Le jeans slub est réalisé dans une toile denim de poids standard, voire supérieur (la toile de l’Okayama Spirit est une toile denim 16oz), et reprend dans certains cas les conditions que l’on retrouve dans les jeans anciens, par exemple une toile non sanforisée (non pré-rétrécie).

 

L'Elephant #5 de Naked & Famous,

L’Elephant #5 de Naked & Famous (c) mondenim.com

Le denim ‘Slub’ est une alternative enthousiasmante et rafraichissante – pour tout dire prometteuse aux jeans bruts plus conventionnels, lisses et souples.

(c) Copyright mondenim.com – 2015

Jeans et denim de A à Z : la teinture à l’encre Sumi

mondenim.com (c) Copyright 2015

Le denim se dévoile depuis longtemps sous toutes les coutures (et pas seulement selvedge), dans toutes les coloris.

Le noir ne fait naturellement pas exception, et fait d’ailleurs désormais partie des standards ces dernières années. Et dans l’univers du jeans noir, on peut relever un procéder de teinture exceptionnel et rare : la teinture à base d’encre Sumi (Sumi Ink), l’équivalent nippon de l’encre de chine.

L’encre Sumi est l’encre utilisée traditionnellement pour la calligraphie japonaise.

Le recours à l’encre Sumi confère au jeans une teinte d’un noir intense, autant qu’une forme de noblesse qui inspire le respect.

C’est le cas du Sumi Ink Coated Selvedge signé Naked & Famous Denim, qui a tout pour devenir l’un des modèles légendaires de la marque canadienne.

Le WeirdGuy Sumi Ink de Naked & Famous

Le WeirdGuy Sumi Ink de Naked & Famous

mondenim.com (c) Copyright 2015

Jeans et denim de A à Z : le kakishibu

mondenim.com (c) Copyright 2014

Le kakishibu est un procédé de teinture ancestral d’origine japonaise, qui consiste à faire fermenter les extraits d’un kaki, produisant un jos de couleur rouge / brun.

Depuis des siècles, le kakishibu est utilisé au Japon dans des applications très variées, qu’il s’agisse de teinture naturelle (dont les vertus antibactériennes sont à souligner), de cosmétique, de renfort de filets de pêche, de purificateur de vin de riz (le fameux saké), ou encore d’additif à la peinture.

Véritable institution, vous pouvez trouver plus d’informations sur l’univers du kakishibu dans un livre qui lui est totalement dédié, et intitulé sobrement “kakishibu” (auteur : M. Imai Kyoujun).

Une question que l’on peut se poser : quel est donc le rapport entre le kakishibu et le denim? La réponse est entre les mains de équipes techniques chez NAKED AND FAMOUS, qui ont créé pour cet  hiver 2014-2015 un modèle atypique (décliné dans les coupes habituelles de la marque).

Il s’agit du Natural Indigo X Kakishibu Selvedge, réalisé avec une toile denim doublement teintée : le fil extérieur avec de la teinture indigo, le fil intérieur avec de la teinture provenant du procédé kakishibu, et qui confère au jeans une élégance toute particulière.

Retrouvez sur le site www.mondenim.com le deux versions du Naked & Famous Natural Indigo X Kakishibu Selvedge :
-en version WeirdGuy (coupe tapered ou semi-slim)
-en version SkinnyGuy (coupe slim) 

Source : Naked and Famous

Source : Naked and Famous

mondenim.com (c) Copyright 2014

Jeans et denim de A à Z : l’aizome

mondenim.com (c) Copyright 2014

Aizome” décrit une évocation du bleu du ciel, de l’eau, de la mer et du Japon. “Ai”, c’est le pays natal qui donne toute la sérénité de l’esprit.

L’aizome est l’une techniques de teinture les plus vieilles du Japon, présumée avoir été importée de Chine et qui aurait évolué au fil du temps : pour obtenir lindigo : les feuilles séchées de lindigotier sont mises à fermenter pendant tout l’hiver pour obtenir le sukumo. Puis un mélange de saké, de cendre de bois, de chaux, d’eau etc… est ajouté, le tout chauffé pour un second cycle de fermentation, qui permettra d’obtenir l’indigo.

Elle fut longtemps utilisées pour les vêtements de travail extérieur, les tissus de décoration et même les vêtements et armures de samouraï.

Quasiment disparue et remplacée par des procédés de teinture industriels incomparablement plus productifs, cette technique totalement naturelle produit un bleu indigo d’une intensité incomparable. Pas étonnant qu’elle fasse de la résistance dans le Sud du Japon, comme la région d’Okayama, pour la production des fameux jeans denim japonais.

Phase de séchage (c) Blog.budoexport.com

Phase de séchage (c) Blog.budoexport.com

mondenim.com (c) Copyright 2014

Jeans et denim de A à Z : le jeans Bien Etre

mondenim.com (c) Copyright 2013

Chacun le sait, être bien dans sa peau, c’est un peu se sentir bien dans son jeans : être capable de rentrer dans son jeans préféré est l’un des indicateurs principaux de l’atteinte de son poids de forme – ou pas (lire aussi notre article ‘Jeans préféré et poids de forme‘). Jeans et Bien Etre sont donc intimement liés.

Si le Bien Etre est déjà très présent dans les cosmétiques ou l’agro-alimentaire, tel ne fut pas le cas jusqu’à présent dans le secteur du denim; qu’entend-on donc par “jeans Bien Etre“?

Le jeans Bien Etre provient d’une initiative récente de la marque américaine WRANGLER : le lancement de sa gamme de jeans femme Denim Spa, dont la particularité inédite est d’allier agrément de ses coupes et soin des jambes, grâce à ses ingrédients cosmétiques qui agissent sur la peau en les portant.

Fruit du mariage du jean et de la cosmétique, le jeans Bien Etre est naturellement dans l’air du temps, tant la recherche du Bien Etre dans un environnement anxiogène est devenue une valeur refuge.

En définitive, l’arrivée de la cosmétique dans le monde du denim pourrait bien donner naissance à l’avenir à d’autres déclinaisons permettant de se sentir bien psychologiquement et physiologiquement dans son jean : un champ d’exploration éminemment riche dont la seule limite ne pourrait être que technologique.

mondenim.com (c) Copyright 2013