Les conseils de (non) lavage de son jeans par le PDG de LEVI’S

mondenim.com (c) Copyright 2014

Chip BERGH, le PDG de LEVI’S, vient de réussir une belle opération médiatique lors d’une récente conférence.

Au magazine Fortune qui lui demandait quelques astuces pour laver et entretenir son jeans, Chip BERGH a en effet créé la surprise en affirmant que la meilleure façon d’entretenir son jeans était de ne pas laver, en tout cas pas en machine, et de prendre son ‘propre’ exemple, indiquant que le jeans qu’il portait n’avait pas encore vu un lave-linge. Une tâche? Un simple lavage à la main avec séchage en plein air. Et l’incontournable congélateur pour faire disparaître les mauvaises odeurs.

Une belle occasion pour la célèbre marque US d’affirmer ses préoccupations sur le plan écologique, comme le montrent déjà plusieurs initiatives menées ces dernières années, par exemple le lancement de la gamme LEVI’S WATER<LESS, dont nous vous parlions début 2012 (lire notre article “Denim et consommation d’eau : le concept Levi’s Water<less“)

Nous sommes de notre côté convaincus que la trace écologique d’un jeans, souvent décriée à cause de certains procédés de coloration et de la consommation d’eau lors de la phase de délavage, s’avère finalement largement dépendre de la façon dont chacun entretiendra son jeans. Choisir un jeans brut et le laver le moins souvent possible – et à la main – en fait finalement un produit plus vertueux qu’il n’y paraît, pour autant que chacun se sente personnellement concerné, et donc acteur de sa propre trace écologique. Cela explique pour partie notre véritable passion pour le jeans brut.

Lire par exemple notre article -’Le jeans denim ‘auto-financé’ : c’est possible‘, ou encore ‘L’avenir du jeans denim passe par le développement durable‘.

mondenim.com (c) Copyright 2014

Ressusciter votre jeans denim préféré : c’est possible !

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’existence d’un jeans denim n’est pas un long fleuve tranquille. Que vous soyez soigneux ou non, il est probable que votre jeans endure éraflures, trous et autres déchirures plus ou moins sérieuses au cours de son existence, jusqu’à devenir irréparable.

Que faire lorsque cela arrive à votre jeans préféré, celui que vous avez patiemment fait à votre morphologie, celui dont le vécu est trahi par son délavage unique, celui que vous n’êtes vraiment pas prêt à remiser, même sans être fétichiste?

Eh bien oui. Il y a d’abord une solution simple techniquement, mais pas toujours esthétique : le rapiècement. Souvent utilisé en ornement (à des fins purement esthétiques), le rapiècement peut trouver à la rigueur sa place sur un modèle de jeans délavé avec effet vieilli,  c’est en revanche moins évident pour un jean brut ou sobrement délavé.

Mais il y a surtout LA solution : le reprisage. Ce procédé plus complexe vous demandera soit de bonnes connaissances en couture et une bonne machine à coudre, soit de vous adresser à un spécialiste : il est question ici de raccommoder votre jeans avec du fil de couleur aussi proche que possible de sa toile denim.

Le reprisage a un double avantage par rapport au rapiècement : il est en principe plus discret et renforce la zone réparée.

Ressusciter votre jeans préféré, c’est donc possible.

Anecdotique nous direz-vous ? Pas tant que cela, si l’on en juge, d’une part le développement de quelques sites internet (américains) spécialisés dans la réparation de jeans (il existe bien des cliniques pour doudous!), d’autre part les conseils de réparation que certaines marques prodiguent, comme la marque suédoise NUDIE JEANS, à la fois parce que réparer un acte éco-responsable, mais aussi parce qu’elle connaît l’attachement de certains amateurs pour leur denim, et a compris que préserver ses jeans n’est absolument pas antinomique avec l’achat d’un nouveau jeans que tout fabricant peut légitimement  appeler de ses voeux (lire ausi l’article ‘Le jeans denim : un marché de renouvellement durable‘).

mondenim.com (c) Copyright 2012

 

 

 

Sept règles à savoir pour bien entretenir votre jeans denim

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien entretenir votre jeans denim, c’est aussi important que bien le choisir : c’est ce qui va contribuer, au fil des lavages successifs, à préserver votre denim le plus longtemps possible et le faire progressivement devenir votre seconde peau.

C’est pourquoi MONDENIM.COM vous propose 7 règles pour bien entretenir votre jeans. Des règles à adopter dès l’acquisition de votre précieux denim.

Règle n°1 : référerez-vous toujours aux conseils d’entretien figurant sur l’étiquette d’instructions à l’intérieur de votre jeans, ou dans le petit livret qui l’accompagne au moment de l’achat.

Règle n°2 : portez votre jeans le plus longtemps possible avant le premier lavage (certaines marques vont même jusqu’à recommander de le porter au préalable pendant 6 mois !). Pendant cette période, le jeans s’ajuste à votre morphologie et devient progressivement votre denim.

Règle n°3: Le premier lavage est une étape capitale dans la vie de votre jeans. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : le lavage à sec, le lavage en machine ou le lavage à la main. C’est selon les instructions d’entretien de la marque, ou selon vos propres convictions.

Règle n°4 : le nettoyage à sec est recommandé par certaines marques pour préserver l’aspect neuf de votre denim, qu’il s’agisse de son effet “carton”,  son rendu satiné ou de sa couleur d’origine.

Règle n°5 : si vous optez pour un premier lavage en machine : retournez votre jeans, et choisissez un programme délicat de la machine à 30°C, sans essorage, avec une lessive douce et sans détergent. A l’issue du cycle, étirez pendant quelques secondes la toile de chacune des jambes, puis suspendez-le par le bas des jambes en le laissant égoutter, de préférence en plein air.

Règle n°6  : pour un premier lavage réalisé à la main, deux procédés possible :
1. Vous faites  tremper votre jeans à l’envers dans l’eau durant une heure environ avec une lessive sans détergent.
2. Habillé de votre denim, vous prenez un bain d’eau froide avec de la lessive sans détergent pendant une trentaine de minutes (davantage si vous avez un bon livre sous la main)
Dans les deux cas, rincez alors délicatement votre jeans à l’eau douce, sans frotter, puis laissez-le égoutter et sécher, de préférence en plein air.

Règle n°7 : pour les lavages suivants, suivez les instructions de l’étiquette de votre jeans (en général, lavage en machine cycle délicat, ou lavage à la main).

Il existe bien sûr d’autres façons d’entretenir votre denim, en particulier si vous souhaitez en accélérer le délavage / le vieillissement, comme le recours à des lavages machine à plus haute température. Ces procédés sont toutefois plus aléatoires, et en tout cas à éviter si vous souhaitez préserver l’aspect neuf de votre jeans le plus longtemps possible.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Longueur de jambes de votre jeans denim : comment la préserver?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien porter votre jeans, cela signifie entre autres le porter à la bonne longueur.

Dans un précédent article (“Quelle est la bonne longueur de jambes d’un jeans“), nous vous donnions déjà quelques conseils pour vous aider à trouver un jeans à la bonne longueur, et savoir le porter à la bonne longueur.

Aux critères de Choix (Bien choisir son jeans) et de Stylisme (Bien porter son jeans), vient s’ajouter un troisième facteur, tout auss important : le fait de Bien entretenir son jeans.

Or, l’entretien joue un rôle important dans la préservation de la longueur de jambes de votre denim au fil du temps; en effet un certain nombre de modèles de jeans, et pas seulement les jeans bruts, ont tendance à rétrécir légèrement, en particulier à l’occasion du premier lavage en machine. Selon les marques et les modèles, ce rétrécissement est compris entre 1% et 3%, rétréticessement qui peut concerner le tour de taille ou la largeur de cuisses, mais aussi et surtout la longueur de jambes.

Si un tel rétrécissement de longueur de jambes d’un jeans n’est pas impressionnant en pourcentage, c’est différent en cm : il peut en effet s’agir d’un rétrécissement de 1 à 2 cm, voire 3 cm pour les plus grandes tailles, ce qui peut s’avérer problématique, surtout dans le cas de modèles conçus pour être portés longs.

D’ou la question : comment faire pour empêcher le plus possible cet effet de rétrécissement, parfois nuisible s’il est mal maîtrisé? Voici trois conseils MONDENIM.COM :

1. au moment du choix de la taille d’un modèle, si vous hésitez entre deux tailles de longueur de jambes du jeans et que la plus petite des deux vous paraît ‘juste’, optez plutôt pour la longueur de jambes supérieure : cela vous donnera un peu de marge de sécurité dans le cas d’un rétrécissement léger au fur et à mesure de l’utilisation de votre jeans

2. suivez les instructions d’entretien indiquées par la marque en question (étiquette de ‘Care Instructions’ à l’intérieur du jeans) ; en substance : attention au premier lavage (le lavage machine est souvent déconseillé), et à la température des lavages en machine ultérieurs. Et surtout : pas de sèche-linge.

3. à l’issue du lavage de votre jeans (en machine ou à la main), étirez chaque jambe pendant une trentaine de secondes, puis faites en sorte de suspendre verticalement le jeans sur le séchoir à linge, tour de ceinture vers le bas pour que le poid du jeans contribue à retendre à la marge la toile denim, légèrement contractée à l’issue du lavage.

Vous serez ainsi en mesure de préserver autant que faire se peut la longueur de votre jeans.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans denim : les règles d’or du jean

mondenim.com (c) Copyright 2012

Les règles d’or sont à la mode. Mais la mode a aussi ses règles d’or, et notamment le denim.

En effet, quelques règles s’imposent pour obtenir le meilleur de votre jeans, que ce soit en terme de fit, d’aspect ou d’espérance de vie de votre chère pièce en denim.

On peut regrouper ces règles d’or en 3 catégories :
-Bien choisir son jeans
-Bien le porter
-Bien l’entretenir

Tout commence naturellement par la nécessité de bien choisir son jeans, ce qui n’est pas une sinécure, compte tenu de l’offre pléthorique (lire aussi l’article ‘Jeans denim : trop de choix tue le choix?’)

Si l’on dit souvent que le jeans a la capacité d’être assorti avec pratiquement n’importe quel vêtement, bien porter son jeans n’en est pas pour autant systématique : certaines associations sont plus heureuses que d’autres, selon que l’on opte pour un look casual chic (l’association jean + veste + chemise + chaussures de ville), décontracté (jean + tee shirt + sneakers) ou fashion (jean + perfecto). Une solution : l’inspiration de ‘lookbooks‘, ou catalogues de looks, proposés par les marques ou les media.

Enfin, l’entretien de son jean n’est pas du tout anodin. Tant pour prolonger sa durée de vie que pour faire en sorte qu’il s’adapte le plus fidèlement possible à votre morphologie pour devenir votre seconde peau. A cet égard, les conseils d’entretien des marques sont essentiels, notamment d’attendre le plus longtemps possible avant le premier lavage, sans oublier une règle de base : moins vous laver votre jeans, plus vous le préserver et moins vous consommer d’eau.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Placer son denim dans le congélateur : une idée pas si « givrée » que cela…

Il existe des aficionados qui n’imaginent pas passer leur denim à la machine à laver. Si leur objectif est que leur article fétiche garde son aspect brut et originel le plus longtemps possible, ils n’ont pas forcément tort.

Si certains d’entre eux ont recours au nettoyage à sec, d’autres placent leur denim dans leur congélateur. Est-ce une bonne idée ?

Il est évident qu’une telle méthode n’aura aucun effet sur la propreté du denim (eh oui, les tâches, salissures ou autres poussières seront malheureusement toujours là); en revanche, cela présente l’avantage de pouvoir faire disparaître une bonne partie de ses odeurs, ce qui peut être souvent suffisant pour permettre de porter à nouveau son denim, et ce sans avoir à passer par la case nettoyage.

La méthode est ultra-simple : placez votre denim dans un sac de congélation en plastique, que vous placez dans votre congélateur, de 24 heures à une semaine.

A noter : il existe une méthode encore plus écologique pour retirer une partie des odeurs de votre denim : suspendez-le dans un espace bien ventilé – idéalement dehors, pendant quelques jours.

mondenim.com (c) Copyright 2012