Jeans denim culte : l’ELWOOD de G-STAR

mondenim.com (c) Copyright 2012

Malgré sa relative jeunesse, le jean ELWOOD de G-STAR fait déjà partie des modèles de denim cultes. Non seulement l’ELWOOD va connaître un succès commercial planétaire (10 millions d’exemplaires vendus depuis sa création!), mais il va aussi contribuer à créer et imposer une nouvelle ligne maison : le jeans 3D.

A l’origine, G-STAR a la bonne idée de faire appel, au début des années 90, au français Pierre Morisset, un créateur de jean de grande renommée, et qui va lancer en 1996 le modèle ELWOOD, conçu un peu comme l’anti 5 poches Regular Fit de Levi’s .

L’ELWOOD de G-STAR, c’est un peu le croisement entre un pantalon de worker et un pantalon de moto; un jean en toile denim brut conçu comme un volume en mouvement, et non comme une simple forme à plat statique. Un jeans, enfin, conçu pour être parfaitement ajusté à la morphologie tout en garantissant un haut niveau confort, grâce à sa coupe dessinée en trois dimensions, et réalisée avec l’assemblage de pas moins de 36 pièces. Du travail d’orfèvre.

Depuis son origine, l’ELWOOD a démontré une forte capacité à s’adapter aux différents styles du moment : il a été le précurseur d’une véritable tendance de fond, et qui a inspiré nombre d’autres marques, et imprimé la ligne stylistique de G-STAR pour les années suivantes. Il est ainsi décliné désormais en de multiples versions, du tapered au skinny en passant par le 7/8.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : PATRIZIA PEPE et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

PATRIZIA PEPE est une marque de prêt-à-porter et d’accessoires créée en Italie en 1993 par Patrizia Bambi et Claudia Orrea.

A travers ses 4 collections : Patrizia Pepe Femme, Patrizia Pepe Homme, Fillette et Nouveau-Né, ainsi que Only4 Stylish Girls -la plus branchée, Patrizia Pepe propose des gammes de prêt-à-porter, notamment de denim, de chaussures, d’accessoires et sacs, et même –cela se fait beaucoup actuellement-de la musique.

L’offre PATRIZIA PEPE est intelligemment construite, se joue des mélanges de matières, aime notamment le cuir façon rebelle (voir l’effet snake sur ses blousons et ses robes) et la toile denim.

Le denim de PATRIZIA PEPE, justement, c’est aujourd’hui :

*pour Femme : un modèle de jeans 5 poches, stretch, coupe Skinny, délavage medium

*pour Homme : un modèle de bermuda en jean (Coupe Regular, lavage foncé) et 4 modèles de jeans 5 poches : un coupe Slim base denim noir délavé bleach, un coupe slim personnalisé avec des éraflures (effet déchiré réussi), 1 coupe Regular et 1 Coupe Skinny.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques : LITTLE MARCEL et le jeans

Little Marcel est une marque de prêt-à-porter créée dans le Sud de la France en 2005 par Lynda Leseigneur et Eric Schieven.

Forte d’une inspiration néo-vintage, de son goût pour les associations de couleurs, ainsi que de sa maîtrise des coupes et des matières, Little Marcel impose rapidement son style ludique intemporel parmi les marques qui comptent dans le casual-wear.

Little Marcel propose une large collection de prêt-à-porter et d’accessoires, pour toute la famille, pour toute les familles : sweat-shirts, tee-shirts, robes, sous-vêtements, maillots de bain, sacs et serviettes de plage, ainsi que de nombreux accessoires … Car la diversification de son offre est l’un des crédos de la marque française : au menu de la collection de cet hiver : des modèles aux matières nouvelles (voile de coton, maille, cashmere…), des lignes épurées et facile à accessoiriser.

Une diversification d’offre qui fait peu ou pas appel à la toile denim. Or, à n’en point douter, l’indigo –et autres déclinaisons de couleur de la-dite toile, iraient très bien au teint de Little Marcel.
J’imagine très bien une gamme de jeans dans un esprit Cheap Monday ou Cimarron, faisant la part belle aux couleurs de saison et aux coupes slim et droites sobres et légèrement stretch. A bon entendeur ?

Little Marcel est aujourd’hui distribuée en Espagne, Belgique, Japon, et en Europe de l’Est.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans et denim de A à Z : le jean taille basse

mondenim.com (c) Copyright 2012

Le «taille basse », en anglais « Low-rise waist » ou “Low waist”, est une style de jeans porté bas, c’est-à-dire juste à la hauteur, voire sous les hanches.

Cela s’explique par une dimension sensiblement inférieure entre l’entrejambe et la ceinture.

Appelé également jeans Hip-écolos, LowCut ou Lowrider, le jeans taille basse a vu le jour avec le mouvement hippie de la fin des années 60, avant de devenir un incontournable des pistes de danse, dans les années 70.

Le taille basse rencontre une traversée du désert au cours des années 80, au profit de coupes à taille haute, avant de revenir en force à partir des années 90, notamment à travers les jeans sculptants, et les réalisations de créateurs, comme Alexander McQueen au milieu des années 90, avec son modèle bien nommé Bumster, à la taille très très basse…

Depuis les années 2000, le taille basse est un incontestable must de la mode denim, particulièrement prisé par un public adolescent / jeune adulte, Homme ou Femme. Il est aujourd’hui difficile de trouver des marques de denim qui ne proposent pas dans leurs collections des modèles réalisés exclusivement ou déclinés en version taille basse.

Le succès chez les jeunes du jean taille basse ne manque pas de faire débat à la maison : quiconque a des enfants adolescents sait ce qu’une dispute sur le port d’un jeans taille basse veut dire; car pour compléter son look taille basse, le choix des sous-vêtements est tout aussi stratégique : ils ont en effet toutes les chances d’être visibles. Un concept forcément diversement apprécié par les parents… Surtout lorsque le jeans en question a, de surcroit (facteur aggravant?), un entrejambe bas (low crotch)!

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : CALVIN KLEIN JEANS

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo : Eva Mendes pour Calvin Klein Jeans (c) Calvin Klein Jeans

En 1968, Calvin Klein fonde aux Etats Unis son entreprise avec un ami d’enfance. Il a 26 ans.

Ses collections de prêt-à-porter se font rapidement remarquer, tant pour leur style chic et épuré que pour l’impact de ses communications, parmi les références en terme d’esthétique et de sensualité (en médaillon, photo d’Eva Mendes pour une campagne publicitaire Calvin Klein Jeans de 2009).

Calvin Klein s’est intéressé très tôt au denim, un support d’expression qui sied à sa vision stylistique et son exigence en terme de coupe et de confort de ses modèles –le fameux fit, et le denim lui rend bien : l’un de ses jeans sera à l’honneur dans un numéro de Vogue en 1978, l’année de la création de sa ligne Calvin Klein Jeans. C’est le signe annonciateur d’une belle réussite sur ce segment concurrentiel et marqué alors par la suprématie sans partage de Levi’s : le jeans va se révéler comme l’une des plus belles réussites de la marque américaine, à l’instar du parfum (le succès fulgurant de la fragrance CK One, des lunettes et des sous-vêtements.

Calvin Klein va en effet mener une stratégie de diversification intense au cours des années 80-90 : à travers ses marques ck Calvin Klein, Calvin Klein Collection, Calvin Klein, Calvin Klein Underwear et Calvin Klein Jeans, le styliste américain propose des lignes de vêtements, accessoires, chaussures, vêtements de nuit, sous-vêtements, accessoires, lunettes, bijoux, montres, maillots de bain, parfums ainsi que du mobilier pour la maison.

Après une phase plus délicate au cours des années 90, la société Calvin Klein est acquise par le géant américain de la mode, Phillips Van Heusen Corporation, en 2003.

PVH Corp va mettre à la disposition de la marque la puissance de son implantation mondiale tout en perpétuant le style Calvin Klein, qui en fait l’un des labels de prêt-à-porter américains les plus marquants et l’une des plus belles réussites de diversification de son époque.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans denim culte : le Wonder de SALSA JEANS

mondenim.com (c) Copyright 2012

Créée en 1994, Salsa Jeans est l’un des pionniers du jeans sculptant, misant beaucoup sur le développement de ce segment prometteur chez la Femme, comme le montre le lancement événement en Europe de l’un de ses modèles emblématiques : le Wonder Push Up.

Le Wonder Push Up a su s’imposer pour devenir progressivement un modèle-culte de la marque, expression de sa forte orientation innovation Produit, sa recherche obsessionnelle des meilleurs fittings, un grand sens du détail (le soin particulier porté aux finitions, notamment le délavage), sans oublier la qualité de réalisation de la campagnes publicitaire de la gamme : sublimer les formes du corps, comme en témoigne le slogan « Salsa fits my life » (« Salsa va bien à ma vie »), qui résume une idée simple : En magnifiant votre silhouette, vous vous sentez bien dans votre corps donc bien dans votre vie.

Salsa est aujourd’hui présente dans près de 40 pays, dans lesquels une clientèle de jeunes adultes cosmopolites et prenant la vie du bon côté peut s’identifier à la marque.

Lire aussi les articles “denim sculptant: révolution ou simple phénomène de mode” et “Saga des marques : Salsa Jeans“.

mondenim.com (c) Copyright 2012