Matteo RENZI : un style qui tranche

mondenim.com (c) Copyright 2014

matteo renzi in jeans

Le jeune et brillant premier ministre italien Matteo RENZI est incontestablement l’une des personnalités poltiques dont on parle le plus actuellement en Europe, et ce seulement 3 mois après sa prise de fonction.

Matteo RENZI affiche des ambitions réformatrices rafraichissantes qui, si elles doivent naturellement être suivi d’effet et devront être jugées sur leurs résultats, semble déjà avoir atteint un premier résultat : celui de contribuer à faire évoluer le climat politique en Italie.

Ex-publicitaire, Matteo RENZI est un homme de communication, qui a compris l’importance des symboles et des mots. Et que c’est d’abord par un style différent que l’on peut espérer incarner de manière crédible une aptitude à provoquer le changement souhaité.

Entre autres expressions de son style, nous ne pouvions justement passer sous silence le rôle central du jeans dans le dress code du premier ministre italien, et pas seulement pendant le week end : il lui arrive de rencontrer des journalistes ou de présider des sessions de travail en arborant sans vergogne un denim (de belle facture).

Une telle rupture de style doit naturellement beaucoup au fait qu’une génération sépare Matteo RENZI de la plupart de ses homologues; il n’en reste pas moins qu’il n’est pas offert à tout le monde d’afficher dans l’exercice de ses fonctions un style smart casual rafiné et maitrisé, dans le pur esprit du légendaire bon goût italien.

Lire aussi nos articles sur le jeans denim italien : http://leblogdujeans.mondenim.com/category/tendances/jeans-denim-italien/

mondenim.com (c) Copyright 2014

Le jeans denim et l’Estime de soi

mondenim.com (c) Copyright 2013

On parle beaucoup actuellement d’ « Estime de soi » , comme le moyen de trouver en soi-même le ressort pour affronter un environnement extérieur parfois anxiogène.

L’Estime de soi, c’est notamment le sujet d’un essai intitulé ‘Affirmez-vous !’ publié par le psychiatre Frédéric Fanget (Ed. Odile Jacob), et dont la thèse consiste à savoir mettre en valeur ses atouts en devenant son/sa propre meilleur(e) ami(e) -ce que les anglo-saxons appellent son ‘Best Friend Forever (BFF)- le tout en admettant que nous ne sommes pas parfait, et que quoi que nous fassions, nous ne serons pas toujours aimé des autres.’

Ce n’est pas un hasard si l’Estime de soi fait partie du registre d’expression de grandes marques de cosmétique ou d’hygiène/beauté depuis de nombreuses années, que ce soit L’OREAL (« Parce que je le vaux bien »), ou DOVE, avec sa dernière campagne publicitaire intitulée « Vous êtes plus belle que vous ne le pensez” , ce que la marque décrit comme « la différence de perception entre l’image que l’on a de soi et l’image qu’ont les autres de nous», et la marque de poursuivre « souvent, les femmes se voient moins belles qu’elles ne le sont en réalité. »

Apprendre à s’aimer, c’est donc être capable de s’aimer tel(le) que l’on est, une idée qui nous tient très à cœur chez MONDENIM.COM, tant nous pensons que ce n’est pas parce que vous avez telle ou telle morphologie que telle ou telle coupe de jeans vous est déconseillée, pourvu que vous vous sentiez bien en le portant. C’est la raison pour laquelle notre Sélecteur de jeans (rubrique ‘Bien Choisir son jeans’) se base sur vos mensurations et vos attentes en terme de style pour vous proposer une sélection de jeans ; en d’autres termes, pourquoi ne porteriez-vous pas un jeans skinny si vous trouvez votre taille et si vous vous aimez en jeans skinny ?

Nous le savons, le jeans joue un rôle très important dans l’Estime de soi, tant se sentir bien dans son jeans préféré est bon pour la confiance (lire aussi notre article ‘’Jeans préféré et poids de forme’). Cela pourrait d’ailleurs tout à fait être le thème d’une campagne publicitaire d’une marque de jeans, à l’instar des marques de cosmétique et d’hygiène/beauté précédemment citées.

mondenim.com (c) Copyright 2013

Le denim s’invite aux Journées européennes du Patrimoine

mondenim.com (c) Copyright 2012

Les 29èmes Journées européennes du Patrimoine 2012 se sont déroulées le week end du 15 et 16 septembre 2012, et ont rencontré comme chaque année un beau succès populaire en France, avec une affluence supérieure à 12 millions de visiteurs sur le territoire.

Ces journées offrent l’occasion de découvrir des édifices publics prestigieux (Palais de l’Élysée, la star absolue, le Quai des Orfèvres, le Sénat, les ministères et ambassades, mais aussi des théâtres, des hôpitaux) et privés (châteaux, usines…) qui ouvrent exceptionnellement leurs portes pour dévoiler leur histoire et leurs trésors parfois bien cachés.

“Patrimoines cachés”, c’est justement le thème des Journées européennes du Patrimoine 2012; un thème qui a donné l’idée aux Galeries Lafayette de Metz de rendre hommage à certaines marques emblématiques et parfois très anciennes, en exposant quelques unes de leurs premières créations.

Parmi ce Hall of Fame, des marques de lingerie, de maroquinerie ou encore de confection, parmi lesquelle… la marque LEVI’S : une reproduction d’un modèle datant des années 1890-1901, le LEVI’S SPUR BITE, a ainsi été exposée, dévoilant sa coupe fonctionnelle – le jeans était à l’époque un vêtement de travail- et sa dimension super vintage, rapiécé et délavé naturellement, comme il se devait à l’époque.

L’occasion de rappeler que le denim fait partie intégrante de l’histoire du prêt-à-porter, une forme d’expression artistique qui fait partie intégrante de notre patrimoine socio-culturel.

mondenim.com (c) Copyright 2012

La rentrée littéraire s’habille en jeans denim

mondenim.com (c) Copyright 2012

L’heure de la rentrée littéraire a sonné en France : une déferlante de romans est en train de s’abattre sur les rayons des librairies, avec son lot de bonnes (et moins bonnes) surprises.

A cette occasion, les media offrent une visibilité particulière aux écrivains, révélations ou déjà confirmés, qui sont souvent loin de bénéficier de la notoriété de Michel Houellebeck ou d’Amélie Nothomb.

Et c’est en parcourant les différents dossiers et articles sur les nouveaux romans et leurs auteurs qu’une évidence apparaît : la rentrée littéraire a choisi le jeans denim comme code vestimentaire.

La preuve? Le dossier spécial Rentrée littéraire en une du numéro des Inrockuptibles, daté du 22 au 28 août 2012.

En guest star, Philippe Djian pour la sortie de son dernier opus au titre énigmatique ‘Oh…‘ (Gallimard), posant à plusieurs reprises en jeans.
Pour les besoin de la photo, le denim a été également choisi dans le dossier des Inrockuptibles par Aurélien Bellanger (pour son premier roman ‘La théorie de l’information’ (Gallimard), Tristan Garcia (‘Les cordelettes de Browser’ (Denoël)), Cécile Guilbert en jeans brut (‘Réanimation’ (Grasset)), Claro en jeans avec éraflures (‘Tous les diamants du ciel’ (Acte Sud)), Pauline Klein (‘Fermer l’oeil de la nuit’ (Allia)) ou encore Joy Sorman en jeans slim (‘Comme une bête’ (Gallimard)).

Une forme de plébiscite pour la toile indigo qui n’a rien d’étonnant, tant le jean a le pouvoir absolu d’incarner une tendance ‘casual chic’ et des valeurs de liberté que nombre d’auteurs et d’écrivains revendiquent.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Jeans denim et politique française : une vague indigo?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Photo © Olivier Laban-Mattei/NEUS pour M, Le magazine du Monde

Ex garde des Sceaux, ex membre du premier cercle au sein de la Sarkozie, Rachida Dati connaît un certain retour en grâce depuis le début de l’année 2012, lorsque Nicolas Sarkozy est venu lui demander de lui prêter main forte dans la rude bataille des dernières élections présidentielles en France.

Actuelle maire du VIIème arrondissement de Paris, Rachida Dati a finalement laissé la circonscription qu’elle convoitait à l’ancien premier ministre François Fillon pour les dernières élections législatives, non sans régler quelques comptes avec ce dernier par media interposés, et tout en revenant sur le devant de la scène politique et médiatique.

Dotée d’une garde-robe qui trahit un goût prononcé pour la mode – et le shopping, Rachida Dati est aussi à l’aise en jupe droite et veste – version Cabinets Ministériels ou Mairie du VIIème- que dans un jeans denim bootcut parfaitement ajusté et en pull cachemire en V, comme lors de récentes sorties publiques, l’occasion pour elle de mesurer sa cote de popularité.

Ajouté à cela l’apparition récente de Cécile Duflot au conseil des Ministres en jeans (lire l’article ‘Le jeans denim politiquement correct : c’est maintenant?’) , cela nous amène à dresser deux constats :

-le jean n’a pas d’étiquette… politique

-en plus d’une récente vague rose, il semble bien qu’on assiste également actuellement au déferlement d’une vague indigo… au moins dans le vestiaire de nos représentants politiques.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien choisir son jeans denim : des conseils, oui, mais personnalisés !

mondenim.com (c) Copyright 2012

Entre slim, straight, baggy, 7/8, skinny, flare, bootcut, tapered ou jegging, la diversité des coupes de jean est aujourd’hui telle qu’une aide au choix n’est pas inutile.

Or, parmi le concert de conseils, la tendance est à recommander telle ou telle coupe pour une morphologie donnée. Ainsi, le Boyfriend est idéal pour les femmes qui cherchent à cacher leurs petites rondeurs, le jegging pour les femmes petites et menues, le 7/8 pour les longues jambes, le Bootcut pour les silhouettes grandes et élancées, le tapered pour des jambes musclées, le slim pour les personnes minces, ou encore le taille haute, adapté aux petits ventres.

Ces conseils ont le mérite d’exister, et sont souvent convaincants lorsqu’ils sont accompagnés de photos de mannequins façon catalogue de mode.

En fait, il faut prendre ces conseils génériques pour ce qu’ils sont : une indication, une source d’inspiration parmi d’autres. Ni plus, ni moins : il est heureusement impossible de simplifier l’extraordinaire diversité des morphologies et des styles par une typologie de quelques profils-types parfaitement homogènes.

Des conseils, oui, mais personnalisés
C’est là que les conseils plus personnalisés prennent tout leur sens (lire aussi l’article ‘Bien choisir son jeans denim : conseils pour ne pas se tromper’ , tenant compte de vos aspirations (en terme de style) et de votre morphologie (en terme de mensurations.

Les conseils personnalisés augmentent naturellement vos chances de trouver un jeans ajusté à votre morphologie et adapté à votre style : les conditions nécesaires à un mariage d’amour (donc durable) entre votre jeans et vous, quitte à transgresser certains principes pré-établis, comme par exemple le fait qu’un jeans skinny ne vous va forcément pas si vous n’avez pas une taille mannequin, ou qu’un 7/8 ne vous sied pas si vous n’êtes ni menue, ni petite.

Car, en définitive, c’est fort heureusement votre libre-arbitre qui a le dernier mot; c’est bien le moins pour la catégorie denim, dont la légende et la popularité planétaire et transgénérationnelle reposent précisément sur cette idée de liberté et la conviction que tout est possible.

mondenim.com (c) Copyright 2012