Jeans brut : votre prochain denim ?

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Souvent associé à l’idée de l’Etat de Nature, « Brut » est également le résultat d’une première élaboration, avant d’autres transformations.

C’est le cas d’un jeans brut, réalisé à partir d’une toile denim brute, qui subit les différentes étapes de fabrication et notamment la phase de teinture (le lavage dans plusieurs bains indigo), mais pas celle du délavage.

 Voilà ce qui confère au jeans brut ce rendu authentique : sa toile est plus rugueuse et rigide – on parle souvent d’un “effet cartonné” -, sa teinte est d’un bleu très soutenu. Il exprime une forme de quintessence du jeans, un retour à ses origines de vêtement travail destiné à la fin du XIXème siècle aux chercheurs d’or ou aux ouvriers des chemins de fer aux Etats Unis.

Non sans rapport avec une certaine expression de virilité, ce n’est pas étonnant que le jeans brut se soit imposé depuis plusieurs collections comme l’un des must du vestiaire de la gent masculine. Pour autant, les femmes ne sont pas en reste, de mieux en mieux servies par des marques qu’inspire cette forme d’Art Brut

En plein essor depuis les années 90, le jeans brut ne manque pas d’atouts pour s’imposer :

-le jeans brut présente des qualités de grande robustesse (selon la qualité des toiles denim utilisées, et notamment dans le cas de l’utilisation de la fameuse toile denim selvedge)

-son aspect très homogène et sobre lui procure une grande polyvalence de style, aussi à l’aise dans un environnement formel (accompagné de veste et chemise) que dans la vie de tous les jours

-il possède la caractéristique de s’adapter progressivement à la morphologie de la personne qui le porte, de se patiner lentement et naturellement en accompagnant son propriétaire dans son quotidien, en laissant apparaître des marques de vieillissement et d’usure qui lui procure toute sa singularité – une sorte de polissage naturel de la matière brute.

-l’offre de jeans brut s’est considérablement étoffée ces dernières années, disponible désormais dans les collections de la plupart des marques de denim, décliné dans toutes les grandes coupes du moment. Des marques comme EDWIN, LEE, NUDIE JEANS ou encore NAKED AND FAMOUS DENIM en ont fait l’un des sources d’inspiration privilégiée de leur créativité.

-Last but not least, absence de phase de délavage, sa fabrication peut être considérée comme plus éco-responsable que celle d’un jeans délavé standard, nécessitant un recours plus maîtrisé à l’énergie, à l’eau ou à des produits chimiques.

Autant d’atouts à considérer lors de l’acquisition de votre prochain denim : et si votre prochain jeans était brut?

mondenim.com (c) Copyright 2012-2013

Saga des marques : MOOS TAILORED BASIC et le jeans

mondenim.com (c) Copyright 2012

MOOS TAILORED BASIC est une marque de vêtements hollandaise créée par Koen Tossijn (Atelier TOSSIJN), qui met à profit son talent de couturier pour réaliser une collection de prêt-à-porter extrêmement soignée, ainsi que de pièces sur mesure, parmi lesquelles le jeans denim.

Force est de constater que MOOS TAILORED BASIC est un hommage à ce qui se fait de mieux en terme de denim : utilisation des meilleures toiles denim selvedge japonaises, qualité de finition et souci du détail impressionnants, et naturellement précision de la coupe et confort impeccable du sur-mesure.

Est-ce un travail d’orfèvre ou d’artisan couturier? Peut être un peu des deux… En tout état de cause, Koen Tossijn contribue à rendre (ou plutôt à procurer) au jeans ses lettres de noblesse.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Saga des marques de jeans : BENZAK DENIM DEVELOPERS

Photo (c) Benzak Denim Developers

mondenim.com (c) Copyright 2012

BENZAK DENIM DEVELOPERS est une jeune marque de denim installée à Amsterdam et créée par Lennaert Nijgh et Aka Benzak à partir d’une passion pour les jeans et la toile denim, qui offrent un territoire d’expression créatif sans limite.

En contrepoint du côté saisonnier, parfois même éphémère de la mode vestimentaire, la philosphie de BENZAK DENIM DEVELOPERS est de concevoir des pièces intemporelles, polyvalentes, au style épuré et fonctionnel.

Autre perspective intéressante, BENZAK DENIM DEVELOPERS considère chacune de ses créations en denim comme le début d’un voyage, que va poursuivre la personne qui l’adopte, en le portant et l’entretenant au gré de sa vie de tous les jours.

L’offre de la marque hollandaise est actuellement focalisée sur le modèle de jeans BDD-001, décliné en 3 lavages Limited Dry, (brut), Medium Stone (stone wash) et Super Stone (bleu clair façon Stone Bleach), complété par quelques accessoires en cuir.

Reconnaissable par sa marque dactylographiée et l’illustration d’une machine à coudre très vintage, le projet BENZAK DENIM DEVELOPERS (BDD pour les puristes)  illustre bien la dynamique créative actuelle que connaît le denim aux Pays-Bas.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Sept règles à savoir pour bien entretenir votre jeans denim

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien entretenir votre jeans denim, c’est aussi important que bien le choisir : c’est ce qui va contribuer, au fil des lavages successifs, à préserver votre denim le plus longtemps possible et le faire progressivement devenir votre seconde peau.

C’est pourquoi MONDENIM.COM vous propose 7 règles pour bien entretenir votre jeans. Des règles à adopter dès l’acquisition de votre précieux denim.

Règle n°1 : référerez-vous toujours aux conseils d’entretien figurant sur l’étiquette d’instructions à l’intérieur de votre jeans, ou dans le petit livret qui l’accompagne au moment de l’achat.

Règle n°2 : portez votre jeans le plus longtemps possible avant le premier lavage (certaines marques vont même jusqu’à recommander de le porter au préalable pendant 6 mois !). Pendant cette période, le jeans s’ajuste à votre morphologie et devient progressivement votre denim.

Règle n°3: Le premier lavage est une étape capitale dans la vie de votre jeans. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : le lavage à sec, le lavage en machine ou le lavage à la main. C’est selon les instructions d’entretien de la marque, ou selon vos propres convictions.

Règle n°4 : le nettoyage à sec est recommandé par certaines marques pour préserver l’aspect neuf de votre denim, qu’il s’agisse de son effet “carton”,  son rendu satiné ou de sa couleur d’origine.

Règle n°5 : si vous optez pour un premier lavage en machine : retournez votre jeans, et choisissez un programme délicat de la machine à 30°C, sans essorage, avec une lessive douce et sans détergent. A l’issue du cycle, étirez pendant quelques secondes la toile de chacune des jambes, puis suspendez-le par le bas des jambes en le laissant égoutter, de préférence en plein air.

Règle n°6  : pour un premier lavage réalisé à la main, deux procédés possible :
1. Vous faites  tremper votre jeans à l’envers dans l’eau durant une heure environ avec une lessive sans détergent.
2. Habillé de votre denim, vous prenez un bain d’eau froide avec de la lessive sans détergent pendant une trentaine de minutes (davantage si vous avez un bon livre sous la main)
Dans les deux cas, rincez alors délicatement votre jeans à l’eau douce, sans frotter, puis laissez-le égoutter et sécher, de préférence en plein air.

Règle n°7 : pour les lavages suivants, suivez les instructions de l’étiquette de votre jeans (en général, lavage en machine cycle délicat, ou lavage à la main).

Il existe bien sûr d’autres façons d’entretenir votre denim, en particulier si vous souhaitez en accélérer le délavage / le vieillissement, comme le recours à des lavages machine à plus haute température. Ces procédés sont toutefois plus aléatoires, et en tout cas à éviter si vous souhaitez préserver l’aspect neuf de votre jeans le plus longtemps possible.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Longueur de jambes de votre jeans denim : comment la préserver?

mondenim.com (c) Copyright 2012

Bien porter votre jeans, cela signifie entre autres le porter à la bonne longueur.

Dans un précédent article (“Quelle est la bonne longueur de jambes d’un jeans“), nous vous donnions déjà quelques conseils pour vous aider à trouver un jeans à la bonne longueur, et savoir le porter à la bonne longueur.

Aux critères de Choix (Bien choisir son jeans) et de Stylisme (Bien porter son jeans), vient s’ajouter un troisième facteur, tout auss important : le fait de Bien entretenir son jeans.

Or, l’entretien joue un rôle important dans la préservation de la longueur de jambes de votre denim au fil du temps; en effet un certain nombre de modèles de jeans, et pas seulement les jeans bruts, ont tendance à rétrécir légèrement, en particulier à l’occasion du premier lavage en machine. Selon les marques et les modèles, ce rétrécissement est compris entre 1% et 3%, rétréticessement qui peut concerner le tour de taille ou la largeur de cuisses, mais aussi et surtout la longueur de jambes.

Si un tel rétrécissement de longueur de jambes d’un jeans n’est pas impressionnant en pourcentage, c’est différent en cm : il peut en effet s’agir d’un rétrécissement de 1 à 2 cm, voire 3 cm pour les plus grandes tailles, ce qui peut s’avérer problématique, surtout dans le cas de modèles conçus pour être portés longs.

D’ou la question : comment faire pour empêcher le plus possible cet effet de rétrécissement, parfois nuisible s’il est mal maîtrisé? Voici trois conseils MONDENIM.COM :

1. au moment du choix de la taille d’un modèle, si vous hésitez entre deux tailles de longueur de jambes du jeans et que la plus petite des deux vous paraît ‘juste’, optez plutôt pour la longueur de jambes supérieure : cela vous donnera un peu de marge de sécurité dans le cas d’un rétrécissement léger au fur et à mesure de l’utilisation de votre jeans

2. suivez les instructions d’entretien indiquées par la marque en question (étiquette de ‘Care Instructions’ à l’intérieur du jeans) ; en substance : attention au premier lavage (le lavage machine est souvent déconseillé), et à la température des lavages en machine ultérieurs. Et surtout : pas de sèche-linge.

3. à l’issue du lavage de votre jeans (en machine ou à la main), étirez chaque jambe pendant une trentaine de secondes, puis faites en sorte de suspendre verticalement le jeans sur le séchoir à linge, tour de ceinture vers le bas pour que le poid du jeans contribue à retendre à la marge la toile denim, légèrement contractée à l’issue du lavage.

Vous serez ainsi en mesure de préserver autant que faire se peut la longueur de votre jeans.

mondenim.com (c) Copyright 2012

Quelle est la bonne longueur de jambes d’un jeans?

mondenim.com (c) Copyright 2012

” La bonne longueur de jambes, c’est lorsque les pieds touchent vraiment par terre!”, avait coutume de dire le regretté Coluche.

Pour ce qui est de la longueur de jambes d’un jeans, c’est un peu plus complexe, car cela dépend de plusieurs paramètres.

Tout d’abord, la longueur de jambes d’un jeans dépend de sa coupe : du plus court – le 7/8 (voire le 3/4) ou le baggy va se porter au dessus de la cheville – au plus long – le flare ou le bootcut va s’arrêter pratiquement au niveau du sol, pour cacher tout ou partie de la chaussure, en passant par les coupes droite et slim dont le bas du jeans s’arrête quelques centimètres sous la cheville, ou le jeans carotte, qui effectue un beau retour ces dernières saisons et se distingue par le fait qu’il s’arrête au niveau de la cheville.

Mais la longueur de jambes d’un jeans, c’est aussi une histoire de goût : pour un même modèle, une personne ne souhaitera pas forcément le porter avec la même longueur que peut le souhaiter une autre personne.

C’est également fonction du style recherché : les styles casual et fashion s’accommoderont de longueurs supérieures à un style plus classique.

Enfin, le rapport entretenu avec la longueur de ses jeans varie d’une marque à l’autre : certaines marques ne proposent qu’une seule longueur de jeans (FREEMAN T PORTER, LEE pour femme…), d’autres déclinent leurs modèles dans deux longueurs dfférentes (en général L=32 et L=34), d’autres enfin proposent une longueur de jambes sensiblement supérieure, afin de favoriser le recours au retroussage du bas du jeans, toujours aussi tendance cette saison – c’est le cas par exemple de certains modèles EDWIN.

En définitive, la bonne longueur d’un jeans passe par deux étapes-clés : le moment du choix du modèle et le moment où on le porte. Pour ce faire, on ne pourra que suggérer :

1. le recours à un conseil extérieur, tel un Accompagnement au Choix Personnalisé à partir de ses mensurations, en l’occurence sa longueur d’entrejambe

2. l’inspiration à partir de catalogues de looks ou des photos qui présentent les modèles portés, et non pris à plat ou détourés

3. enfin, le respect de quelques fondamentaux :
-certaines coupes ne sont pas conçues pour être portés trop courts (coupes droites, bootcut)
-dans la plupart des cas, le recours à l’ourlet n’est pas conseillé sur un jeans, car il a tendance à modifier l’équilbre de la silhouette originelle du modèle.

mondenim.com (c) Copyright 2012